Instagram accusé de collecter illégalement les données biométriques des utilisateurs

13 août 2020 à 18h40
15

Instagram, propriété de Facebook, est accusé de collecter et de conserver illégalement les données biométriques de plus de 100 millions d'utilisateurs de l'application. Pour la deuxième fois en deux mois.

Le mois dernier, Facebook proposait de payer 650 millions de dollars
pour régler l'action en justice. Dans cette nouvelle poursuite portant sur le même dossier et déposée ce lundi 10 août à la cour de justice de Redwood City, en Californie, l'entreprise est spécifiquement accusée d'avoir mis à profit les données de 100 millions d'utilisateurs d'Instagram.

Des utilisateurs prévenus en début d'année

Instagram se serait servi de l'outil d'identification des personnes, sur
l'appareil photo intégré à l'application, pour collecter ces données biométriques. Durant combien de temps ? Cela n'est pas clair, selon Bloomberg, mais 100 millions d'utilisateurs d'Instagram seraient concernés. Les utilisateurs n'ont appris la collecte de leurs données biométriques qu'au début de l'année.

Le mois dernier, Facebook avait proposé de payer 650 millions de
dollars pour éconduire l'attaque en justice, soit 400 dollars par utilisateurs concernés. « Cette poursuite est sans fondement », a réagi Stephanie Otway, porte-parole de Facebook, dans un e-mail envoyé à la presse. « Instagram n'utilise pas de technologie de reconnaissance faciale. »

Source : MacRumors

15
15
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top