Instagram s'essaye à la cagnotte individuelle

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
22 juillet 2020 à 14h18
0

Instagram permet désormais à ses utilisateurs de collecter des fonds pour des causes personnelles.

Certains utilisateurs pourront ainsi demander officiellement de l'argent à leurs abonnés, pour une raison ou pour une autre.

De la collecte de fonds pour causes personnelles sur Instagram

Le réseau social Instagram teste actuellement une nouvelle fonctionnalité, permettant aux utilisateurs de mettre au point une collecte de fonds pour une cause personnelle. Rappelons qu'il est déjà possible de réaliser une collecte au profit d'une association.

Les utilisateurs peuvent donc désormais créer une campagne, directement depuis leur page de profil, et demander une aide financière à leurs abonnés. Instagram précise que toutes les collectes feront l'objet d'un examen avant d'être validées (ou non).

Chaque collecte sera d'abord établie sur une durée d'un mois, et pourra être prolongée à loisir par l'utilisateur, qui doit impérativement être âgé de plus de 18 ans.

Facebook (propriétaire d'Instagram) précise que depuis janvier, plus de 65 millions de dollars ont été amassés via des collectes de fonds sur Instagram et Facebook. Ces collectes de fonds viennent régulièrement en aide à des associations engagées dans des causes telles que la lutte contre les inégalités, et plus récemment la recherche pour faire face au coronavirus.

Source : The Verge

Modifié le 22/07/2020 à 14h21
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
scroll top