Médiamétrie, à la rescousse de la télévision, va booster ses stats comme jamais

24 janvier 2020 à 13h30
9
télécommande TV
© Pixabay

À partir du 30 mars prochain, Médiamétrie ne se contentera plus de mesurer l'audience du public sur la télévision. La société va également s'intéresser, désormais, aux tendances des programmes télé suivis hors domicile (les bars, par exemple) et sur mobiles, rapporte Les Échos.

Après la Norvège et le Canada, la France est le troisième pays à adopter ce système, qui doit compenser la perte de vitesse de la télévision.

5 % d'audience en plus

Médiamétrie a précisé jeudi 23 janvier qu'elle s'apprêtait à mesurer l'audience de programmes télévisés regardés hors domicile à l'aide d'un panel de 4 500 personnes. Celles-ci seront équipées d'un audimètre permettant à l'enseigne d'identifier le programme suivi. Elle s'attend ainsi à un apport annuel de 5 % à son audience, ce qui représente dix minutes de durée d'écoute quotidienne supplémentaire. Un apport non négligeable (équivalent à celui du replay, dont l'enseigne tient compte depuis 2014) et, selon le Directeur exécutif télévision et Internet de Médiamétrie Julien Rosanvallon, « une consommation de la télévision appelée à se développer avec la 5G ».


Ce chiffre est cependant une moyenne et devrait connaître d'importantes variations. Comme le signale Marina Alcaraz, des Échos, les tests montrent que l'apport du suivi hors domicile est plus proche de 8 % lorsque des événements comme les grands titres sportifs (coupes de football et de rugby en premier lieu) attirent le public dans les bars et les cafés. Julien Rosanvallon précise que pour le match France-Tonga, en octobre dernier, la hausse était de 9 %, soulignant que « le décalage horaire n'était pas favorable. Le supplément devrait être plus marqué pour d'autres compétitions ». L'Euro 2020, prévu aux mois de juin et juillet, pourrait offrir une première occasion de mesure concrète.

Coup de pouce payant

Médiamétrie vient ainsi en aide à la télévision, dont l'audience continue de baisser face - entre autres - à des plateformes comme Netflix ou le futur Disney+. Sa principale source de revenus vient pourtant de la publicité, et est donc conditionnée par ses performances en termes d'audience. Sa durée d'écoute annuelle moyenne a perdu 6 minutes en 2019, une baisse historique et fortement marquée chez les jeunes.


Mais ce coup de pouce a lui aussi un coût. Médiamétrie a augmenté ses tarifs de 8 % pour continuer à financer son service. Philippe Nouchi, de Publicis Media, explique que « le hors domicile devrait compenser la baisse d'audience sur certaines cibles. Cela va aider les régies publicitaires des chaînes à rehausser leur prix. Seul hic : jusqu'à présent, cette audience non mesurée était, de fait, gratuite. Les annonceurs vont donc devoir la payer ».

En 2016 et 2017, l'enseigne avait déjà amélioré ses prestations une première fois afin de tenir compte des audiences mobiles. D'ici 2020 ou 2021 (la date reste sujette à discussion), elle prévoit de mettre en place la mesure dite à « quatre écrans » : tablettes, smartphones et ordinateurs, jusque-là calculés à part, seront intégrés à l'audience du « petit écran ».

Source : Les Échos
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
5
wackyseb
J’ai fait parti du panel à une epoque pour internet.<br /> Ça ralenti ma connexion, ca passe par un VPN pour enregistrer tout ce qu’on fait (c’est le principe de mediametrie) et on gagne trop peu d’argent (même pas 1€ sur l’année)<br /> Donc trop intrusif, au revoir.<br /> Essayé sur la tablette et là encore pire. Souvent impossible de me connecter.<br /> Pour la TV je sais pas trop comment ils font avec un si petit panel. De ma génération c’est très disparate ceux qui regardent la TV, des replay, des Dvd ou bluray, du torrent, du streaming legal ou illegal.<br /> Comment faire une moyenne convenable.<br /> Si j’étais dans le panel, ils n’auraient pas beaucoup de données. La partie TV de ma box n’a pas été allumée depuis plus de 2 ans.<br /> Je regarde avec molotov les infos et kohlanta et après je ne regarde que des séries netflix ou prime et quelques films torrent que je n’ai pas sur ces plateformes légales.
Sinic
« Pour la TV je sais pas trop comment ils font avec un si petit panel. De ma génération c’est très disparate ceux qui regardent la TV, des replay, des Dvd ou bluray, du torrent, du streaming legal ou illegal.<br /> Comment faire une moyenne convenable. »<br /> Je suis d’accord, mais je suppose qu’ils justifient ça par la loi des grands nombres, comme pour les sondages : un panel de 1000 personnes, et hop, on généralise pour l’ensemble du pays.
gwlegion
de toute facon le calcul des audiences de la telé a toujours eté une blague … c’est pas pret de changer.
gwlegion
en fait, statistiquement, c’est justifié. avec un panel relativement faible, on peut faire une generalité relativement precise …<br /> Bien sur, plus la panel est large, plus la marge d’erreur est reduite …<br /> Par contre la panel doit etre bien choisi, respectant un certain nombre de facteur representatif du groupe observé … et lié au sujet observé.<br /> y’avais pas un episode de la statistique expliquée a mon chat qui parlais de ca ?
Nmut
Développe un peu s’il te plait. En quoi c’est « une blague »? Je pensais que c’était des sondages avec un boitier interceptant la télécommande, donc relativement fiable. Pour les autres média, je ne sais pas comment ils font…
Nmut
Et en quoi ce n’est pas bon? Ce sont des probas niveau terminale (Gauss, Bayes, etc) qui ne posent aucun problème.
zeebix
Moi qui pensais naïvement que c’est le contenu qui pourrait faire revenir les gens à la TV… OK ok c’est les stats finalement…
gwlegion
Nmut:<br /> Et en quoi ce n’est pas bon?<br /> Par ce que l’echantillon choisis est volontairement bas, et uniquement pris parmis de gens qui regardent courament la telé …<br /> puis c’est mis en relation avec la population francaise, au lieu de se limiter aux foyers payant la redevance …<br /> Ce calcul est largement discutable … d’autant plus quand les presentateurs telé remetent en cause le nombre de vues uniques que youtube indique … qui est bien plus fiable et precis.<br /> C’est juste une vague aproximation …
Nmut
L’échantillon n’est pas bas, il est correct.<br /> Par contre je ne sais effectivement pas comment l’échantillon est sélectionné, il y a peut-être des biais (ne serait-ce effectivement que parce que ceux qui sont mesurés regardent la télé! :-P).
gwlegion
j’ai trouvé un article du CNC de janvier 2019 :<br /> un panel rassemblant 5 000 foyers en France (environ 11 400 personnes) … je contredis pas que le choix du panel est bon, mais il ne porte que sur des gens volontaires … donc regardant la telé.<br /> d’apres les chiffres que j’ai trouvé, ca donnerais une marge d’erreur de 0.6 point … deja, je trouve ce chiffre sous evalué, mais en plus il reste tres important …<br /> 0.6 % sur 70 M, ca donne 420 000 personnes … ca peut paraitre raisonable<br /> d’autres chiffres estiment cette marge d’erreur a 3 % … 2 M de personnes.
Nmut
Cela dépend de la confiance que l’on veut accorder au sondage. A 95% (ce qui est classique), on est effectivement autour de 0,6% de marge d’erreur avec tes chiffres. A 99%, ce qui se rapproche de la perfection (pour un sondage, hein), on est de l’ordre de 1%, ce qui est très bon. Regarde les calculs sur Wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Marge_d’erreur<br /> Et attention de ne pas confondre la marge d’erreur sur le résultat avec une « marge » sur la population globale!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Pack Soldes Fnac Xbox One S + 5 jeux Xbox à moins de 250€
Un prototype de OnePlus Concept One tout de noir vêtu a été dévoilé
Soldes Cdiscount : prix choc pour l'Apple iPhone XR 64 Go qui tombe à moins de 600€
Réductions Steam pour le Nouvel An Lunaire : celles qu'il ne faut absolument pas rater
La livraison par drone reprend en Suisse après les accidents
Epic Games Store : The Bridge et Farming Simulator 19 sont les nouveaux jeux offerts
Lucasfilm repousse la série Star Wars centrée sur Obi-Wan Kenobi pour améliorer le scénario
Intel lance ses NUC 8 Pro, des mini-PC à destination des professionnels
Rocket League : le support et le jeu en ligne bientôt abandonnés sur macOS et Linux
Haut de page