Les internautes ont été plus civilisés en 2018, et c'est Microsoft qui le dit !

le 06 février 2019 à 15h40
0
HATER

Une étude rendue publique par Microsoft montre que la civilité en ligne serait ressortie grandie de 2018, et ce dans plusieurs pays, comme la France. Mais des points négatifs forts subsistent.

Dans le cadre du Safer Internet Day, Microsoft a publié, mardi 5 février 2019, son Digital Civility Index (DCI), l'indice de civilité numérique, pour l'année 2018. Et l'étude fait état de résultats encourageants pour nos activités en ligne. L'entreprise note que dans différents pays du monde, la civilité en ligne s'est accrue l'année dernière, avec une chute de l'indice de deux points, à 66 %.

Le harcèlement demeure le risque le plus probable sur Internet


Malgré les discours de haine, de harcèlement, les messages homophobes et insultants que beaucoup dénoncent dans des tribunes, des discours, des hashtags ou des propositions de lois éventuelles, Internet est devenu un petit peu plus civilisé en 2018, en tout cas pour Microsoft. La France, où le DCI a chuté de 6 points pour atteindre 56 %, la Belgique, l'Allemagne et les États-Unis font partie des pays où il fait meilleur vivre sur la toile.

Microsoft précise également que l'exposition aux risques en ligne a baissé de 5 %, pour atteindre 63 %. Les contacts indésirables, comme le harcèlement, constituent toujours le plus gros risque sur Internet. 40 % des personnes interrogées ont en effet déclaré avoir été confrontés à des propos punissables, ce qui reste une part très importante, même si ce chiffre est en recul (- 4 points) par rapport à 2017.

Une méfiance renforcée des internautes, plus stressés


Si les chiffres sont à la baisse, ils sont contrebalancés par une confiance en baisse des personnes interrogées et une méfiance renforcée, que ce soit en ligne ou non. Les gens considèrent que leur vie est devenue plus stressante. Ils dorment moins et sont moins enclins à participer et échanger en ligne, sur les réseaux sociaux, sur des blogs ou des forums.

Microsoft a enfin rappelé les 4 actions conseillées pour relever son « défi de la citoyenneté numérique » :
  • Agir avec empathie, compassion et gentillesse lors de chaque interaction, et traiter chaque personne connectée avec dignité et respect
  • Respecter les différentes, les points de vue divers, et dans le cas où un désaccord survient, il est bon d'éviter les attaques personnelles
  • Faire une pause avant de répondre à des questions avec lesquelles vous n'êtes pas d'accord, pour éviter de blesser quelqu'un, de nuire à sa réputation ou de menacer sa sécurité
  • Défendre vos intérêts et ceux des autres en soutenant les personnes victimes d'abus ou de cruauté en ligne, en signalant les activités menaçantes et en préservant les preuves de comportements dangereux ou inappropriés
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Nintendo : la Switch
Samsung : 116 milliards de dollars pour prendre le pas sur Intel
Mario Kart Tour : le jeu en bêta sur smartphone dans quelques semaines
Plus de sang, plus de cadavre : la Chine étrangle un peu plus le jeu vidéo
Ordinateurs portables : Apple remporte une nouvelle fois la palme du meilleur service client
LG suspend la production de smartphones haut de gamme en Corée
🎯 French Days 2019 : les bons plans immanquables du vendredi
Anthem : en difficulté, BioWare met sa feuille de route en pause pour réparer son jeu
Brave lance la première régie publicitaire centrée sur le respect de la vie privée
Meizu lance le 16s : un smartphone ultra premium à prix cassé
Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
L'app e-santé Google Fit est disponible sur iOS
Airbnb veut produire des émissions pour inviter les voyageurs... au voyage
Démonté sur YouTube, le Huawei P30 montre son zoom périscopique
5G : Theresa May ignore les États-Unis et autorise Huawei (partiellement)
scroll top