Les internautes ont été plus civilisés en 2018, et c'est Microsoft qui le dit !

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero, Journaliste-reporter, chargé de l'actu.
Publié le 06 février 2019 à 15h40
HATER

Une étude rendue publique par Microsoft montre que la civilité en ligne serait ressortie grandie de 2018, et ce dans plusieurs pays, comme la France. Mais des points négatifs forts subsistent.

Dans le cadre du Safer Internet Day, Microsoft a publié, mardi 5 février 2019, son Digital Civility Index (DCI), l'indice de civilité numérique, pour l'année 2018. Et l'étude fait état de résultats encourageants pour nos activités en ligne. L'entreprise note que dans différents pays du monde, la civilité en ligne s'est accrue l'année dernière, avec une chute de l'indice de deux points, à 66 %.

Le harcèlement demeure le risque le plus probable sur Internet

Malgré les discours de haine, de harcèlement, les messages homophobes et insultants que beaucoup dénoncent dans des tribunes, des discours, des hashtags ou des propositions de lois éventuelles, Internet est devenu un petit peu plus civilisé en 2018, en tout cas pour Microsoft. La France, où le DCI a chuté de 6 points pour atteindre 56 %, la Belgique, l'Allemagne et les États-Unis font partie des pays où il fait meilleur vivre sur la toile.

Microsoft précise également que l'exposition aux risques en ligne a baissé de 5 %, pour atteindre 63 %. Les contacts indésirables, comme le harcèlement, constituent toujours le plus gros risque sur Internet. 40 % des personnes interrogées ont en effet déclaré avoir été confrontés à des propos punissables, ce qui reste une part très importante, même si ce chiffre est en recul (- 4 points) par rapport à 2017.

Une méfiance renforcée des internautes, plus stressés

Si les chiffres sont à la baisse, ils sont contrebalancés par une confiance en baisse des personnes interrogées et une méfiance renforcée, que ce soit en ligne ou non. Les gens considèrent que leur vie est devenue plus stressante. Ils dorment moins et sont moins enclins à participer et échanger en ligne, sur les réseaux sociaux, sur des blogs ou des forums.

Microsoft a enfin rappelé les 4 actions conseillées pour relever son « défi de la citoyenneté numérique » :
  • Agir avec empathie, compassion et gentillesse lors de chaque interaction, et traiter chaque personne connectée avec dignité et respect
  • Respecter les différentes, les points de vue divers, et dans le cas où un désaccord survient, il est bon d'éviter les attaques personnelles
  • Faire une pause avant de répondre à des questions avec lesquelles vous n'êtes pas d'accord, pour éviter de blesser quelqu'un, de nuire à sa réputation ou de menacer sa sécurité
  • Défendre vos intérêts et ceux des autres en soutenant les personnes victimes d'abus ou de cruauté en ligne, en signalant les activités menaçantes et en préservant les preuves de comportements dangereux ou inappropriés
Alexandre Boero
Par Alexandre Boero
Journaliste-reporter, chargé de l'actu

Journaliste, chargé de l'actualité de Clubic. En soutien direct du rédacteur en chef, je suis aussi le reporter et le vidéaste de la bande. Journaliste de formation, j'ai fait mes gammes à l'EJCAM, école reconnue par la profession, où j'ai bouclé mon Master avec une mention « Bien » et un mémoire sur les médias en poche.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (6)
madforger

Les internautes comme les citoyens sont surtout devenus des moutons et des adepte du politiquement correcte. Absurdité qui ne donne vie qu’a une pensée unique où l’on aime prendre part à plusieurs à l’humiliation de certains car ils ne pensent pas comme nous la masse bien pensante…

Saulofein

Attend parce que bientôt tu aura une loi pour ça :wink:

Nmut

Ne serait-ce pas plutôt l’intolérance des autres qui génère une pensée unique (par unique je veux dire propre à un groupe et unique dans ce groupe).
Les complotistes, les gilets jaunes, les platistes, les bobos, les écolos, les trumpistes (j’aime bien ce mot! :-P), les RN, les LR, les mélanchistes, les macronistes, … restent entre eux et ne sont à l’écoute que de leur nombril (ie leur groupes facebook ou autre “source” d’information) et tout le monde ne tolère aucune déviance de LA doctrine et se complet dans le reproche aux autres de ses propres faiblesses ou déviances (la paille et la poutre, biais cognitif récurrent ces temps-ci :-/).
On se met nous même dans une prison et nous moutonnons dans notre petit pré dans la joie.
Les seuls bénéficiaires sont les anarchistes (mais ce ne sont probablement pas les initiateurs) et certains extrêmes qui justement clament leur répression à tout va.

KlingonBrain

Bah, en même temps, les différents points de vue sont aussi le reflet de la défense d’intérêts différents. Des riches veulent avoir des esclaves “à pas cher” pour construire leur piscine. Des pauvres veulent pouvoir boucler leurs fins de mois.
C’est un peu normal que tout ce petit monde qui n’a pas du tout les mêmes intérêts s’oppose.
Et à une échelle plus large, les français, les allemands, les anglais n’ont pas la même culture. Ils ont chacun une vision différente des solutions à apporter à un même problème et ne veulent pas se voir imposer la vision des autres.

3o6

Quand je vois que j’ai réussi à me faire supprimer mon compte facebook pour avoir dénoncé l’hypocrisie du haut conseil à l’égalité femme homme sur leur page (sans être injurieux hein), on va pas se demander pourquoi. C’est facile de dire qu’il y a moins de “haine” sur internet si on supprime les comptes de tout ceux qui ne font pas que partager des photos de chats…
Et je veux garder mon droit d’haïr quelqu’un et de pouvoir lui dire.

TheLoy

Digital Civility Index (DCI) ou l’indice de civilité numérique

Je trouve le choix de Microsoft très curieux, l’indice descend et donc c’est mieux ?! Donc, littéralement, la civilité numérique diminue… et c’est trop cool !

Il n’aurait pas fallu voir le truc dans l’autre sens ? Genre un taux de 100% et internet est le monde des bisounours ? Plutôt que 0%…

J’ai tenté de trouver la méthode de calcul mais j’ai rapidement abandonné.

Alors est-ce que je suis câblé à l’envers ou non ?
Merci de me faire remarquer si je suis totalement à côté de la plaque…

L