Ashley Madison : une prime de 330 000 euros pour aider à arrêter les pirates

25 août 2015 à 12h03
0
Les administrateurs du site Ashley Madison viennent, d'une certaine façon, de mettre la tête de ses hackers à prix. Une prime de 500 000 dollars canadiens vient d'être annoncée pour quiconque donnera des informations permettant d'arrêter les pirates.

Le piratage massif des données du site Ashley Madison, spécialisé dans les rencontres adultères, ne cesse de faire parler de lui. On apprenait notamment en début de semaine que deux suicides d'utilisateurs seraient liés à cette fuite d'informations revendiquée par un groupe de pirates se faisant appeler Impact Team. En tout, ce sont les données de 32 millions d'utilisateurs du service qui ont été dévoilées.

0226000008146346-photo-ashley-madison-site.jpg

Les administrateurs d'AshleyMadison.com cherchent désormais à mettre les pirates hors d'état de nuire : ils se sont engagés à offrir l'équivalent de 330 000 euros à toute personne qui fournirait des informations sur les hackers dans l'optique de leur arrestation. « Si les gens prennent conscience que le piratage n'est pas un crime anonyme et qu'ils peuvent être arrêtés, on tient là un bon moyen de dissuasion » estime l'un des avocats du site.

L'arrestation potentielle des pirates à l'origine de la fuite de données n'empêchera pas cette dernière de perdurer. Il est désormais possible, via différents outils, de vérifier la présence d'une adresse email au sein des 30 Go d'informations diffusées par Impact Team. « Cet événement n'est pas un cas d'hacktivisme mais un acte criminel. Il s'agit d'une action illégale menée à l'encontre des membres du site » avait déclaré un représent d'Avid Life Media, la société éditrice du site, peu après le piratage.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Cette énorme TV Continental Edison de 55
Dacia Bigster : la future figure de proue de la marque
Le PC Hybride Microsoft Surface Pro X est bradé chez Fnac et Darty
VLC et Microsoft Edge bêta désormais compatibles avec les Mac M1
Huawei met à jour AppGallery, son store d'applications alternatif à Google Play
Comparatif des meilleures enceintes connectées (2021)
Apple envisagerait de lancer une plateforme payante de podcasts
Les prix des téléviseurs Neo QLED de Samsung sont sortis
Des taxis volants en phase de test à l'aérodrome de Pontoise
Dead Cells : le jeu gratuit sur Nintendo Switch pendant une durée limitée
Haut de page