La reconnaissance vocale des Google Pixel désormais hors-ligne (et instantanée)

13 mars 2019 à 22h40
2
Google Speech

Les smartphones Pixel peuvent désormais accomplir une dictée vocale en quelques millisecondes seulement. Une prouesse pour un dispositif hors-ligne, ne comptant que sur la puissance de calcul interne de l'appareil.

Les systèmes de reconnaissance vocale sont de plus en plus performants aujourd'hui. Mais la précision du texte transcrit dépend en majeure partie de la puissance déportée dans le cloud et requiert une connexion internet permanente. Cela a pour effet de ne pas trop solliciter la puissance du processeur et de ne pas toucher à l'autonomie du smartphone.

Un système de dictée instantané et hors-ligne ne pesant que 80 Mo

Google, avec ses smartphones Pixel, a changé la donne en proposant un système de reconnaissance vocale hors-ligne instantané avec des résultats d'une grande précision en seulement quelques millisecondes. Le fichier ne pèse que 80 Mo et est pour le moment uniquement accessible par le clavier Gboard en anglais américain.

Le moteur de recherche travaille déjà à adapter sa technologie à d'autres langues dans les prochains mois.

Source : TechCrunch
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Microsoft fait la démo de son Project xCloud une semaine avant l’événement gaming Google
Asus ROG présente le Strix XG49VQ, moniteur HDR, super ultra-wide et 144Hz de 49 pouces
Intel Graphics dévoile un nouveau panneau de contrôle plus
Gigabyte met ses mini-ordinateurs BRIX à jour
Uber va payer 20 millions pour que ses chauffeurs ne deviennent surtout pas des employés
Pannes d’envergure mondiale pour Facebook et ses services
Toyota prévoit d'envoyer un véhicule habitable autonome sur la Lune
Microsoft permet aux déficients visuels de comprendre une image grâce à l'IA
Le Battle Pass de Apex Legends approche, et il coûterait une dizaine d'euros
Fortnite : le crossplay par défaut sur PS4 et Xbox One, la Switch à l’assaut du smartphone
Haut de page