Un robot-pasteur provoque une polémique en Allemagne

Dimitri PAVLENKO
04 juin 2017 à 12h52
0
Confrontée à une pénurie de pasteurs, une Eglise protestante allemande a choisi d'installer à l'entrée d'un de ses temples un robot qui distribue les bénédictions. Baptisée BlessU-2, la machine suscite un débat outre-Rhin : est-il possible d'être béni par une machine ?

BlessU-2 peut bénir en cinq langues, grâce à un écran tactile, et a les mains qui brillent.

Un robot pour le 500e anniversaire de la Réforme

Il y a 500 ans à Wittenberg en Allemagne, au sud de Berlin, un théologien appelait l'Eglise à rompre avec ses mauvaises pratiques et à se réformer. Grâce à l'imprimerie, Martin Luther brava l'excommunication et répandit ses idées dans toute l'Europe. Un demi-millénaire plus tard, c'est encore une révolution technologique qui vient bousculer la chrétienté.

A l'occasion du 500e anniversaire de la Réforme protestante, la ville de Wittenberg organise une exposition marquée par la présence d'un "robot bénisseur". Esthétiquement, rien d'impressionnant : avec son buffet-écran et son design très années 60, BlessU-2 tient plus du distributeur de billets que de l'humanoïde. Mais il est capable de vous bénir en cinq langues, avec une voix d'homme ou de femme.



Demain, des robots-prêtres ?

BlessU-2 ajoute le geste à la parole, en levant les bras, ses mains émettant une lumière blanche pendant la bénédiction. A l'initiative de cette expérience, l'Eglise protestante évangélique de Hesse et Nassau voulait provoquer un débat sur l'avenir de l'Eglise : si la foi survivra sans nul doute à l'avènement des robots, l'Eglise en tant qu'organisation sera-t-elle, elle aussi, victime du grand remplacement annoncé pour des milliers de métiers ?


Si une machine pourra bientôt remplacer un livreur, un chauffeur de taxi, un banquier ou un journaliste, un robot peut-il aussi occuper la fonction de pasteur ? Dieu peut-il bénir une personne à travers un robot ? Des questions complexes qui divisent les croyants. BlessU-2 n'est pas le premier robot à faire irruption dans le domaine de la religion. En 2016 en Chine, un temple bouddhiste a mis en marche un moine-robot qui récite des mantras et peut expliquer les rudiments du bouddhisme aux passants.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top