Parcoursup, le retour : il revient avec un nouveau bug, 67 000 candidats dans le doute

21 mai 2019 à 11h49
0
Parcoursup

La plateforme d'admission dans l'enseignement supérieur, Parcoursup, a connu un nouveau couac la semaine dernière. Des dizaines de milliers de candidats auraient été acceptés par erreur par leur formation et ont finalement vu le « oui » reçu annulé. Mais la bévue serait d'origine humaine, et non liée au fonctionnement du système en lui-même.

Vous aviez aimé la saison 2018 et ses délais d'attente interminables ? Parcoursup revient encore plus fort en 2019 ! Et la plateforme promet de nouvelles péripéties rocambolesques.

Ascenseur émotionnel

Car le site consacré à l'accès à l'enseignement supérieur a déjà fait parler de lui la semaine dernière, au grand dam de nombreux lycéens. Ces derniers avaient en effet eu la joie d'être acceptés dans la filière de leur choix. Mais cette réponse était en réalité une erreur. S'apercevant d'une anomalie, les équipes d'administration de Parcoursup ont coupé l'accès au site jeudi, avant de le rétablir vendredi midi. C'est à ce moment que les malheureux candidats se sont aperçus que le « oui » initial avait finalement laissé la place à un retour sur liste d'attente.

400 formations, majoritairement des BTS, seraient concernées, soit un peu plus de 2 % du nombre total de filières sur la plateforme. Et environ 67 000 candidats auraient été confrontés à cet ascenseur émotionnel, certains confiant leur désarroi sur les réseaux sociaux.



Une gaffe reproduite 400 fois

Mais d'après le ministère de l'Enseignement supérieur, le « bug » serait en fait dû à des erreurs humaines. Car chaque établissement est tenu de remplir deux chiffres : un concernant la capacité d'accueil de chaque filière et un sur le nombre d'étudiants en liste d'attente. Et il y aurait eu une confusion entre les deux cases chez les 400 écoles en cause, entraînant à chaque fois un nombre d'appelés supérieur à ce que la formation était réellement capable d'accueillir.

L'incident est désormais clos et « les choses sont rentrées dans l'ordre », affirme Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur. En attendant le prochain épisode ?

Source : Les Echos

7
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
scroll top