7 applications pour reconnaître les plantes (et d'autres choses)

24 janvier 2022 à 09h30
16
Plante © Pixabay
© Pixabay

Puisque nos grands-parents ne peuvent pas toujours être là pour nous aider à trouver le nom d'une plante, et que nos compétences en botanique se limitent souvent à pouvoir différencier un tournesol d'une botte de menthe, l'intelligence artificielle est désormais capable de nous venir en aide. Si vous possédez un smartphone, de nombreuses applications permettent aujourd'hui de reconnaître des milliers d'espèces de plantes, arbres ou animaux grâce à une simple photo.

Dans ce secteur florissant, il peut être assez difficile de faire son choix. Nous avons débroussaillé les applications existantes afin de vous proposer une sélection des meilleures d'entre elles. 

1 - Pl@ntNet

Pl@ntNet
  • Application collaborative
  • Gratuit
  • Système de calcul de l'exactitude des résultats

La réputation de Pl@ntNet n'est plus à faire. C'est certainement l'application de reconnaissance de plantes la plus utilisée, et ça tombe bien, puisqu'elle est basée sur un système collaboratif qui permet d'enrichir continuellement sa base de données.

La réputation de Pl@ntNet n'est plus à faire. C'est certainement l'application de reconnaissance de plantes la plus utilisée, et ça tombe bien, puisqu'elle est basée sur un système collaboratif qui permet d'enrichir continuellement sa base de données.

Pl@ntNet (ou PlantNet) est une application gratuite de reconnaissance de végétaux qui est entièrement collaborative. À chaque fois que vous prenez en photo une plante, vous contribuez à enrichir la base de données qui compte déjà plus de 23 000 espèces végétales (si on met ce chiffre en parallèle avec les 360 000 espèces vivant sur Terre, on se rend compte qu'il y a encore du chemin à faire). Ce travail de classification réalisé par tous les utilisateurs à travers le monde est un nid d'informations pour les scientifiques, qui collectent et étudient les données de l'application afin de rendre compte de la biodiversité sur notre planète. 

PlantNet

L'application est assez simple d'utilisation : il vous suffit de cliquer sur la petite caméra pour activer votre appareil photo. Une fois que vous avez pris votre cliché, vous devez renseigner l'aspect du végétal : feuille, fleur, fruit, écorce, plante entière.

Une fois que cela est fait, vous pouvez accéder à la page de résultats. Sur ce point, Pl@ntNet est une application vraiment intéressante. Elle affiche plusieurs propositions, chacune d'entre elles étant accompagnée d'un pourcentage qui indique la probabilité que telle ou telle espèce soit la bonne. Sur la photo ci-dessus, vous pourrez voir qu'il y a 75 % de chance que ma plante soit une Sansevieria trifasciata. Encore mieux : vous pouvez comparer votre photo à celle des autres utilisateurs afin d'évaluer les ressemblances. 

Parmi les autres fonctionnalités disponibles, on retrouve : 

  • Votre propre répertoire où vous pouvez stocker vos plantes favorites et vos découvertes.
  • Un outil de recherche vous donnant accès à l'ensemble de la base de données. Les plantes peuvent être triées selon la famille, le genre et l'espèce. 
  • La possibilité de créer ou rejoindre des groupes d'intérêts (ex : les cactus, plantes comestibles, végétaux français, etc.) et de rassembler les plantes d'une zone géographique spécifique.  

2 - Seek

Seek
  • Identification des espèces animales et végétales
  • Système de reconnaissance à 360°
  • Application ludique

Seek, développée par iNaturalist, entend aider les personnes à améliorer leurs connaissances de la biodiversité tout en s'amusant. Malgré quelques défauts au niveau du système de reconnaissance, l'application est une mine d'informations intéressantes à propos des espèces animales et végétales.

Seek, développée par iNaturalist, entend aider les personnes à améliorer leurs connaissances de la biodiversité tout en s'amusant. Malgré quelques défauts au niveau du système de reconnaissance, l'application est une mine d'informations intéressantes à propos des espèces animales et végétales.

À l'instar de Pl@ntNet, Seek est entièrement gratuit. L'application a été développée par iNaturalist, suite à une initiative de la California Academy of Sciences en partenariat avec la National Geographic Society. Le but est de permettre au plus grand nombre de découvrir la biodiversité végétale et animale. Pour cela, Seek nous vante les mérites de sa technologie de reconnaissance d'image, censée briller par ses performances. Malheureusement, de ce côté-là les résultats ne sont pas très concluants, surtout comparé à Pl@ntNet, puisque le soft n'est pas parvenu à reconnaître près de la moitié des plantes chez nos équipes. En revanche, on apprécie la reconnaissance multi-angles qui permet de tourner autour de la plante, zoomer et repositionner la caméra jusqu'à que Seek parvienne à afficher un résultat. 

Le point positif, c'est que chaque reconnaissance d'image donne accès à une fiche descriptive de l'espèce concernée. Vous y trouverez son nom latin, la date à laquelle vous l'avez observée pour la première fois, une carte avec sa géolocalisation, sa classification (taxonomie) selon le règne, la famille, le genre… ainsi que les espèces similaires et le cycle de la plante en fonction des saisons. 

Seek

Autre bon point : l'aspect ludique de l'application. À chaque fois que vous identifiez une nouvelle espèce (exemple : une araignée, une plante, un mollusque, etc.), vous obtenez un nouveau badge et vous progressez, ce qui vous permet de passer des niveaux (vous commencez au niveau têtard). De plus, Seek propose tous les mois de relever des défis, qui consistent à réussir à trouver des plantes ou des animaux de la même famille ou du même genre. De quoi apprendre à mieux connaître la biodiversité tout en s'amusant !

3 - PictureThis

PictureThis
  • Reconnaissance fiable à 98 %
  • Diagnostic des plantes malades
  • Identification 360°

PictureThis est une véritable encyclopédie à destination des amoureux de la nature. Grâce à un système de reconnaissance efficace, elle vous permet d'en savoir plus sur toutes les plantes de votre jardin, d'obtenir de nombreux conseils d'entretien, mais aussi de mieux traiter les maladies dont elles peuvent être atteintes. 

PictureThis est une véritable encyclopédie à destination des amoureux de la nature. Grâce à un système de reconnaissance efficace, elle vous permet d'en savoir plus sur toutes les plantes de votre jardin, d'obtenir de nombreux conseils d'entretien, mais aussi de mieux traiter les maladies dont elles peuvent être atteintes. 

PictureThis est un outil précieux pour tous ceux qui jardinent et cultivent des plantes. Avec ses 70 millions d'utilisateurs à travers le monde, l'application a su s'imposer comme un indispensable de la reconnaissance de plantes. Et autant être clair, ceci n'a rien à voir avec le hasard ou un marketing bien ficelé : PictureThis a de réels atouts à revendre. 

À commencer par son système d'identification : PictureThis est capable d'identifier plus de 17 000 espèces de plantes avec une précision de 98 %, une performance digne des meilleurs experts. Vous pouvez optez pour l'identification classique (une seule photo) afin de gagner du temps, ou de choisir Identification 360°. Dès lors, en prenant la même plante sous différents angles (ce qu'ils appellent « 360° »), vous maximisez vos chances de réussir l'identification. Il suffira ensuite de vous rendre dans votre dossier Plantes pour y retrouver l'historique de votre jardin personnel. Pour chaque espèce identifiée, vous avez même la possibilité d'ajouter une note (ex : ne pas arroser le soir). 

PictureThis

Les informations fournies pour chaque plante sont très complètes, et ce n'est pas peu dire : chaque fiche contient une description accompagnée de photos, des caractéristiques de la plante (type, période de floraison, diamètre, couleur(s), etc.), des conseils de spécialistes, des informations sur l'exigence de son entretien, les maladies et parasites auxquels elle peut être sujette… et même un poème et une anecdote en rapport avec le végétal en question ! De ce côté-là, l'application est impressionnante. On applaudit. 

Autre outil génial : la fonction Diagnostic, qui se propose d'identifier la maladie dont est atteinte votre plante. Et les résultats sont probants : nous avons réussi grâce à seulement quelques photos à identifier la maladie dont est atteinte notre persil (il s'agit d'une invasion de thrips).

L'application est téléchargeable gratuitement et la plupart des outils proposés sont accessibles sans avoir à sortir le portefeuille. Pour ceux qui veulent aller plus loin dans l'expérience, par exemple tester la possibilité de contacter des experts, le compte Premium peut également être une option intéressante.

4 - Plantsnap

Plantsnap
  • Détection automatique des plantes
  • Outil exploreur de maps
  • Communauté de 50 millions d'utilisateurs

Si Plantsnap ne révolutionne pas le système de reconnaissance de plantes, l'application propose des idées originales telles que l'Explorer et la communauté Plantsnappers, qui peuvent intéresser un public de passionnés.

Si Plantsnap ne révolutionne pas le système de reconnaissance de plantes, l'application propose des idées originales telles que l'Explorer et la communauté Plantsnappers, qui peuvent intéresser un public de passionnés.

Plantsnap se targue de pouvoir identifier plus de 600 000 espèces végétales. Pour cela, elle utilise comme les autres applications un système de reconnaissance de plantes qui emploie la caméra de votre téléphone. Il suffit de prendre un cliché de la plante pour que Plantsnap trouve son nom. Il est également possible d'activer l'option Détection automatique pour plus de réactivité. En somme, le système d'identification est plutôt classique et se rapproche de ce qu'on peut retrouver dans d'autres applications de reconnaissance de plantes. Si vous préférez, vous pouvez également sélectionner un cliché directement dans les dossiers de votre téléphone. 

À chaque plante identifiée correspond une fiche descriptive. Vous y retrouverez une photo du végétal en question, son nom, une description qui détaille ses caractéristiques, ainsi que des liens marchands vers des boutiques en ligne (dans le cas où vous souhaiteriez vous procurer la plante en question). Vous aurez également accès à des conseils d'entretien grâce aux rubriques Plantation, Arrosage, Nourrir, Résistance au gel et Plantes d'intérieur. Malheureusement, ces conseils sont souvent très sommaires et trop généralistes pour pouvoir être appliqués tels quels. L'idée n'en reste pas moins de permettre aux débutants de facilement se familiariser avec les bases du jardinage. 

Plantsnap

Là où Plansnap se distingue des autres applications du même genre, c'est avec son outil Explorer et sa communauté qui regroupe 50 millions d'utilisateurs. Après avoir activé la géolocalisation, une map vous permettra de repérer les zones végétales intéressantes autour de vous (jardins, spécimens originaux, etc.). Cependant, il faudra attendre que l'application se fasse davantage connaître pour que les points d'intérêt se multiplient.

Quant à la communauté de Plansnappers, elle vous permet de partager vos photos et vos découvertes préférées avec vos amis, d'afficher des photos et des publications de plantes rares, de fleurs, d'arbres, de plantes succulentes, de feuilles, de cactus, de plantes aériennes et de champignons du monde entier et d'échanger des conseils de jardinage.

5 - Clés de forêt

Clés de forêt
  • Gratuit
  • Disponible hors connexion
  • Aspect ludique

Clés de forêt, lancée sous l'initiative de l'Office national des forêts (ONF), est une excellente application pour découvrir les mystères - animaux et végétaux - des forêts françaises. Elle s'adresse aussi bien aux adultes qu'aux enfants. 

Clés de forêt, lancée sous l'initiative de l'Office national des forêts (ONF), est une excellente application pour découvrir les mystères - animaux et végétaux - des forêts françaises. Elle s'adresse aussi bien aux adultes qu'aux enfants. 

Clés de forêt, c'est le bébé de l'Office national des forêts, alias l'ONF. Le but ? Faire connaître la biodiversité qui compose les forêts françaises de manière légère et ludique. Et le pari est réussi ! Pour identifier un arbre ou un animal, on prend plaisir à utiliser les principes des « clés de détermination », une méthode de reconnaissance reposant sur une succession d'alternatives portant sur les caractères d'un spécimen qui permet de l'identifier, étape par étape.

Ici donc, pas d'intelligence artificielle qui va faire le travail pour vous, mais un questionnaire qui vous apprend à utiliser votre cerveau pour mieux différencier les espèces. Ainsi, si vous cherchez à connaître le nom d'un arbre, vous allez devoir répondre à plusieurs questions sur ce que vous voyez : la forme des feuilles, leur taille, la manière dont elles sont disposées, etc. 

Clés de forêt

Sachez qu'avec l'application il est également possible d'identifier des espèces animales, que ce soit des rapaces ou des mammifères. Pour ces derniers, cela fonctionne en analysant les empreintes : vous allez ainsi pouvoir apprendre à reconnaître les espèces présentes autour de vous en vous intéressant aux caractéristiques des empreintes qu'elles ont laissées. Chaque espèce est accompagnée d'une fiche descriptive qui délivre une présentation de l'espèce, son espérance de vie, son aspect, les zones où elle est présente, son utilisation thérapeutique… et même une « anecdote du forestier » qui permet d'apprendre un fait amusant à propos de ce végétal (ou animal). Il est également possible d'aller directement dans la section Liste pour y retrouver toutes les espèces recensées par l'ONF.

En bonus, l'application permet à l'utilisateur de progresser pour accéder aux « secrets » de la forêt. Vous devez pour cela identifier plusieurs espèces, mais également répondre aux quiz, qui vous permettent de tester vos connaissances sous forme de jeu. C'est une excellente manière d'intéresser les plus jeunes (ainsi que les adultes) à la biodiversité des forêts françaises. 

6 - Flora Incognita

Flora Incognita
  • Système de reconnaissance précis
  • 100 % gratuit
  • Fiches descriptives très complètes

Flora Incognita, c'est d'abord un projet scientifique allemand destiné à cartographier la flore d'Europe centrale. Au total, ce sont plus de 4 800 plantes qui sont identifiables automatiquement par le système de reconnaissance de l'application. Plus de 10 000 photos de la flore européenne sont réunies dans la base de données, de quoi aider à reconnaître les espèces qui nous entourent facilement. 

Flora Incognita, c'est d'abord un projet scientifique allemand destiné à cartographier la flore d'Europe centrale. Au total, ce sont plus de 4 800 plantes qui sont identifiables automatiquement par le système de reconnaissance de l'application. Plus de 10 000 photos de la flore européenne sont réunies dans la base de données, de quoi aider à reconnaître les espèces qui nous entourent facilement. 

Attention, poids lourd ! Flora Incognita n'est pas une simple application divertissante : elle a été créée pour soutenir un projet scientifique d'ampleur, destiné à cartographier la flore d'Europe centrale. L'application a été développée sous l'impulsion de l'Université Technique d’Ilmenau et de l’Institut Max Planck de Biochimie de Iéna. Son développement a été financé par le ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche allemand, l’Agence fédérale pour la préservation de la nature avec des fonds du ministère fédéral pour l’Environnement, le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Préservation de la nature de Thuringe, ainsi que la Fondation de préservation de la nature de Thuringe. Le projet a été reconnu comme projet officiel de la « décennie de la biodiversité des Nations unies ».

En conséquence, l'application bénéficie d'une certaine rigueur dans le système de reconnaissance qu'on ne retrouve pas dans d'autres applications. Pour identifier une espèce, vous devez d'abord sélectionner le type de végétal (fleur sauvage, arbuste, arbre, graminée, fougère) et prendre des photos sous différents angles. Par exemple, pour une fleur sauvage, il faut photographier le dessus de la fleur, le dessus de la feuille, le côté de la fleur, la plante entière ainsi que le fruit. Votre géolocalisation est également prise en compte. De cette manière, vous obtenez des résultats qui laissent peu de place à l'erreur. En revanche, les plantes d'intérieur (qui proviennent souvent de pays exotiques) sont plus difficilement identifiables.

Flora

Dans la continuité de cette rigueur scientifique chère à Flora Incognita, les fiches descriptives de chaque espèce ne dérogent pas à la règle. On y retrouve des informations exhaustives, telles que : 

  • Plusieurs photos de l'espèce

  • Sa taxonomie (genre, famille)

  • Son nom scientifique en latin

  • Ses caractéristiques principales

  • Une description visuelle très précise de l'espèce

  • Son usage (comestibilité, utilisations médicinales, commerciales, etc.)

  • Une carte de la planète pour visualiser les zones où a été observée l'espèce. 

  • Une courbe qui indique à quelle fréquence a été observée l'espèce durant l'année. 

  • Un lien Wikipédia pour obtenir plus d'informations sur le végétal. 

7 - NatureID

NatureID
  • Plus de 10 000 plantes identifiables
  • Précision de 95 %
  • Conseils d'entretien complets

Malgré son prix un peu salé lorsqu'on veut accéder à toutes les possibilités de l'application, NatureID ravira les férus de jardinage. Grâce à l'assistant intelligent, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles sans avoir peur de vous réveiller en plein de la nuit parce que vous avez oublié d'arroser l'une de vos plantes.

Malgré son prix un peu salé lorsqu'on veut accéder à toutes les possibilités de l'application, NatureID ravira les férus de jardinage. Grâce à l'assistant intelligent, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles sans avoir peur de vous réveiller en plein de la nuit parce que vous avez oublié d'arroser l'une de vos plantes.

4 millions d'utilisateurs répartis dans plus de 170 pays, plus de 10 000 plantes listées dans la base de données, un taux d'identification de 95 %... NatureID a de solides arguments pour nous vendre son application. De quoi justifier un abonnement un peu cher (plusieurs abonnements à la carte selon les services auxquels vous souhaitez souscrire, et qui peuvent aller jusqu'à 29 euros/an). Bon à savoir : l'application est en anglais. 

NatureID se définit davantage comme un assistant intelligent qu'une simple application de reconnaissance de plantes. Il vise à vous aider dans le soin de vos plantes, en délivrant des conseils d'entretien adaptés à chaque espèce et en fonction de leurs caractéristiques individuelles. Les articles conseils viendront compléter ces informations pour ceux qui veulent en savoir plus sur le monde des plantes et du jardinage. Par ailleurs, un outil Diagnostic est à votre disposition pour identifier les maladies qui touchent votre plante et obtenir des conseils afin de régler le problème. Malheureusement, nous n'avons pas pu tester cette fonction, car l'outil ne fonctionnait pas au moment où le test a été réalisé. 

Le système de reconnaissance est rapide et efficace. D'autres applications souffrent souvent d'un problème de lenteur, mais avec NatureID, l'identification se fait en 2 à 3 secondes maximum. Quant à savoir si l'application peut réellement reconnaître plus de 10 000 espèces, difficile de pouvoir vérifier par nous-mêmes. À noter que l'application est également capable de reconnaître les fleurs et les arbres. 

NatureID

En bonus, si vous avez la moindre question à propos de vos plantes ou de jardinage, vous pouvez contacter un botaniste professionnel par e-mail. Seul hic : cela vous coûtera près de 10 euros par consultation ! Vous pouvez sinon opter pour le pack « trois consultations » au prix de 24,99 euros. 

Sylvain Guillet

Passionné d'écriture depuis que je suis enfant, c'est tout naturellement que je me suis dirigé vers le métier de rédacteur Web. J'ai désormais le bonheur d'enrichir mes connaissance sur le monde à mes...

Lire d'autres articles

Passionné d'écriture depuis que je suis enfant, c'est tout naturellement que je me suis dirigé vers le métier de rédacteur Web. J'ai désormais le bonheur d'enrichir mes connaissance sur le monde à mesure que j'étoffe mon portfolio. Mon fidèle assistant à quatre pattes m'aide à garder les cuisses au chaud pendant l'hiver.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
14
Peggy10Huitres
et que nos compétences en botanique se limitent souvent à pouvoir différencier un tournesol d’une botte de menthe<br />
Voigt-Kampf
Pl@ntNet, j’ai fait parti des «&nbsp;testeurs&nbsp;» à l’époque (je bossais en collaboration avec une botaniste), ça a été une catastrophe (ça ne marchait tout simplement pas). Apparemment le projet a failli être abandonné (et j’ai lâché l’affaire), mais si Clubic le signale et vu l’utilisation de l’IA partout aujourd’hui, je fais confiance pour (re)tester.
Bondamanmanw
Et le gagnant pour bien reconnaitre les champignons hallucinogènes sans se tromper est :
alsaco67
Cela peut être intéressant si cela fonctionne toutefois, si on s’intéresse à la botanique, autant faire l’effort pour en apprendre les bases et progresser en étudiant livres, plantes réelles par plaisir …quite à utiliser les applis pour vérifier ses progrès …<br /> IA par çi, IA par là, on efface peu à peu la nécessité de se creuser les méninges, acquérir des connaissances … On se repose de plus en plus sur l’informatique, les générations à venir finiront par avoir 2 neurones …
Furax
J’utilise PlantNet depuis quelque temps maintenant et ça fonctionne vraiment pas mal je trouve.<br /> Ce n’est pas encore parfait mais pour les nombreuses fois où je l’utilise j’ai presque toujours ma réponse.
Voigt-Kampf
Ah non mais ce n’était pas une critique «&nbsp;méchante&nbsp;», j’ai été carrément plus qu’enthousiaste d’y participer (projet franco-français), mais le projet s’est lancé juste avant la mode des IA à toute berzingue. Je suis même ravi que cela a survécu, mais comme dit, avec les IA partout… ça a perdu de son «&nbsp;charme&nbsp;».
Blackalf
alsaco67:<br /> IA par çi, IA par là, on efface peu à peu la nécessité de se creuser les méninges, acquérir des connaissances … On se repose de plus en plus sur l’informatique, les générations à venir finiront par avoir 2 neurones …<br /> +1. Et le paradoxe est que les gens croient être si intelligents qu’ils n’ont même pas besoin de lire les manuels, persuadés qu’ils découvriront forcément eux-mêmes toutes les fonctionnalités de quelque chose.
Zathuro
Bientôt une appli pour avoir un cerveau… L’absurdité de certaines applications… Les premiers chasseurs cueilleurs avaient une connaissance encyclopédique de la nature, des plantes … et pas pour la science mais pour vivre. Leur mémoire était vitale. Maintenant on est assisté par des centaines d’applications qui remplacent notre mémoire… Belle évolution !
qterrn
Ouii vivons dans le passé, c’était mieux avant le progrès technologique c’est le mal XD<br /> J’imagine que vous utilisez des cartes papier à la place du gps, que vous vous déplacez en calèche au lieu de la voiture, et que vous communiquez par pigeon voyageur ?
gothax
Savez vous si une des applications propose l apk ? Je suis sous lineageOS
Garden_Dwarf
BirdNET permet de reconnaitre les oiseaux. L’application permet d’enregistrer le son ambiant. Quand l’oiseau a chanté, on stoppe et on sélectionne la plage où il a chanté. Ça marche jusqu’à 3 espèces qui chantent en même temps !
Nymoi
le "… (et d’autres choses) " qu’il y a dans le titre, c’est quoi, le autre chose ?
Palou
As-tu lu l’article ? le n°7 par exemple …
Nymoi
Ben oui, mais même le n°7 parle de plante, et moi dans « autre chose » j’attendais autre chose que des plantes
Palou
par « autre chose » il faut comprendre comment prendre soin et/ou les maladies, pas uniquement la reconnaissance des plantes
_Troll
J ai telechaege ces programmes et j ai eu les vrai apk et pas de crapwares.Mon soft pefere est Seek, bien que les autres pour la plupart sont pas mal du tout.<br /> Merci Clubic de proposer ces apk. Le telechargement est rapide et agreable. J attend les prochains articles avec des apk avec impatience.
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page