DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github

Mathieu Grumiaux Contributeur
12 juillet 2019 à 08h59
0
Deepnude

La plateforme de Microsoft a supprimé le code-source en raison de son caractère jugé pornographique. Cette décision va rendre plus difficile le retour de cette application qui permettait de dénuder des célébrités.

Même après plusieurs semaines et sa suppression anticipée, DeepNude continue de faire des vagues.

Une application polémique rapidement désactivée


Comme nous vous l'expliquions alors, le logiciel permettait, grâce à la technologie Deep Fake de déshabiller n'importe quelle femme. L'application réalisait un montage particulièrement réaliste qui aurait pu tromper n'importe qui à première vue.

Suite à sa découverte, l'équipe derrière DeepNude a fermé les portes de l'application, officiellement car elle n'arrivait plus à gérer le nombre croissant d'utilisateurs, et non pas à cause de la polémique qui a suivi.

GitHub supprime tous les projets reliés à DeepNude en raison de son caractère pornographique


Les développeurs à l'origine du logiciel ont rapidement mis en ligne le code source de DeepNude et l'ont posté sur la plateforme GitHub afin de donner une seconde vie au dispositif mais cette dernière ne l'entend pas de cette oreille.

Les différents projets basés sur le code de DeepNude ont été tous supprimés. GitHub confirme la nouvelle et explique que les développements à caractère pornographique sont interdits sur sa plateforme et que seul « le contenu sexuel non pornographique peut faire partie du projet, ou peut être présenté à des fins éducatives ou artistiques ».

Cette décision devrait rassurer également les célébrités et les politiciens, qui sont en général les premières victimes de ce type de technologie. Le retrait de GitHub ne signifie pas que DeepNude disparaitra de la surface du web, mais le rendra à coup sûr plus difficile à retrouver et à améliorer.

Source : The Verge
42 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top