DeepNude, l'application pour déshabiller les femmes, ferme ses portes 24h après son lancement

28 juin 2019 à 13h44
12
Deepnude
© DeepNude

C'est une application polémique morte-née. DeepNude, c'est son nom, proposait de déshabiller les femmes - et uniquement les femmes - dans une version gratuite et une autre à 50 dollars.

C'est l'équipe derrière cette application qui a annoncé sa fermeture, justifiant ne pas être capable de contrôler sa popularité - mais éludant son concept pour le moins dérangeant.

Une application polémique

DeepNude n'aura pas vécu longtemps. Cette application révélée par Motherboard, qui a interviewé son créateur, avait immédiatement suscité la polémique.

Il faut dire qu'elle proposait de présenter n'importe quelle femme nue (les hommes étant exemptés) dans ce qui s'apparente à du Deep Fake. Le créateur de l'application se défendait alors en expliquant qu'un tel résultat était possible avec Photoshop et que la mention « Fake » était présente sur les photos - dans les faits, elle pouvait être retirée avec un simple rognage.

Fermeture express pour DeepNude

Bien évidemment, des copies de l'application depuis retirée devraient continuer à circuler sur le web. Des copies illégales selon l'équipe de DeepNude, qui justifiait l'existence de l'application par « du divertissement ».

Cependant, d'après l'équipe de développement, les raisons de ce retrait ne concernent pas le caractère polémique du logiciel : le trafic devenait a priori compliqué à gérer, comme son caractère viral.

L'équipe de DeepNude sera même allée encore plus loin en expliquant que... « Le monde n'est pas encore prêt pour DeepNude »...

Source : The Verge
Modifié le 04/03/2020 à 10h54
12
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Vivaldi présente Vivaldi Mail, dispo en technical preview
Les iPhone 6S et iPhone SE (1re gen) n'auraient pas le droit à iOS 15
YouTube, le CNC et Arte s'associent autour d'un partenariat
Stadia : 400 jeux seraient actuellement en développement pour la plateforme
POCO lance le M3 : un smartphone ultra endurant à partir de 159€
The Last of Us Part II : une version améliorée pour la PS5 serait en production
CyberGhost 8 : que vaut la dernière version du VPN ?
Gimp, l'alternative libre à Photoshop, fête ses 25 ans
Ford Mustang Mach-E : entre 340 et 483 km d'autonomie certifiée aux États-Unis
Crypto.com obtient plusieurs autorisations réglementaires pour son activité en Europe
Haut de page