Piratage : les données confidentielles de 30 000 employés du Pentagone exposées

16 octobre 2018 à 09h04
3
Pentagone

De nombreuses personnes issues des personnels civil et militaire du ministère de la Défense américain auraient été piratées ces derniers mois.

Le 12 octobre, le Pentagone a déclaré avoir été victime d'une cyberattaque de grande ampleur. Le ministère de la Défense des États-Unis, aussi célèbre pour ses multiples apparitions hollywoodiennes ou télévisuelles que pour avoir été l'une des cibles des attentats du 11 septembre 2001, a été alerté d'une violation de données touchant son personnel quelques jours plus tôt, le 4 octobre. Et celle-ci inquiète les autorités dans la mesure où les pirates ont eu accès à des informations personnelles sensibles.

Plus de 30 000 employés touchés par le vaste piratage ?

La cyberattaque dont ont été victimes les employés du Pentagone visait des informations confidentielles telles que les données des cartes de crédit des membres, comme l'indique l'agence américaine Associated Press. Il faut avoir à l'esprit que le département de la Défense des États-Unis (DoD) est le plus gros employeur du pays, avec 1,3 million de personnes. Mais selon le lieutenant-colonel Joseph Buccino, porte-parole des lieux, il n'y a qu'une petite partie des membres du Pentagone qui a été touchée. « Seules » 30 000 personnes environ ont ainsi pu être exposées, un nombre qui pourrait néanmoins augmenter à mesure que l'enquête progressera.

Souvent considéré comme une forteresse impénétrable, le Pentagone constate néanmoins que ses réseaux et systèmes sont analysés et attaqués plusieurs milliers de fois par jour.

En 2015, l'Office of Personnel Management (OPM), agence responsable des données de la fonction publique du gouvernement fédéral américain, avait été touché par une attaque imputée au gouvernement chinois. 21 millions d'employés fédéraux, dont ceux du Pentagone, furent concernés.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
iodir
C’est Ethan Hunt qui a fait le coup.
Rumpelstiltskin
Et dire que facebook Google ect… promettent une confidentialité sûr …<br /> Si le Pentagone se fait piraté …autant balancer mes infos par la fenêtre …
Johnny6
Ils ont qu’a demander à Columbo, Batman et Magnum de faire équipe et de retrouver les “voleurs”.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Orange et Google vont installer un câble sous-marin entre la France et les États-Unis
Red Dead Redemption 2 : les employés bossent 100h par semaines pour finir le jeu
Paul Allen, co-fondateur de Microsoft, est décédé
Pilotes de drone : un marché du travail sur-saturé
Le HTC Exodus, avec la technologie blockchain, sera dévoilé le 22 octobre
Les ondes gravitationnelles pourraient être en mesure de transférer des données
Des robots et des humains augmentés mèneront-ils les guerres du futur ?
Chrome 70 : les certificats HTTPS eux aussi dans le viseur du navigateur
Facebook Messenger teste une fonctionnalité d’annulation de message
Le département de recherche sur l'armement US veut doter l'IA de « sens commun »
Haut de page