Par éthique, Google refuse un contrat de 10 milliards avec le Pentagone

10 octobre 2018 à 13h20
0
pentagone

Google renonce à un contrat de plusieurs milliards de dollars avec le Pentagone en raison de ses principes éthiques liés à l'intelligence artificielle.

Google a finalement refusé de répondre à l'appel d'offre organisé par le Pentagone. L'administration américaine souhaitait passer un accord avec le moteur de recherche afin de construire une structure de cloud computing baptisée JEDI, pour Joint Entreprise Defense Infrastructure.

Une question de principes... et d'image

Malgré le montant du contrat - 10 milliards de dollars - l'entreprise annonce dans un communiqué qu'elle ne peut honorer un tel accord, les fondations du projet étant en désaccord avec ces principes en matière d'intelligence artificielle.

Google était depuis des mois englué dans une polémique interne. En mai dernier, la firme a publié une série de règles éthiques devant soutenir ses projets en matière d'intelligence artificielle, après la fronde en interne de nombreux employés. Ces derniers s'opposaient à la volonté de Google de travailler au Projet Maven, destiné à créer des algorithmes permettant aux drones militaires américains de détecter automatiquement des êtres humains en temps réel pendant leurs missions de reconnaissance.

Google n'a pas eu d'autre choix que d'abandonner le projet après que 4 000 employés ont signé une pétition, ébruité l'affaire auprès des médias et déclaré ne jamais vouloir travailler sur ce type de technologie quoi qu'il arrive. Certains ont même démissionné en guise de protestation.

L'entreprise a préféré redorer son blason en termes d'image publique, mais également auprès de ses propres équipes en évitant une nouvelle polémique.

Amazon et Microsoft sur les rangs

Si Google passe son tour, le Pentagone est bien décidé à mettre son projet à exécution. Le département de la Défense serait en discussion avec deux autres sociétés expertes dans le cloud computing : Microsoft et Amazon. Ces deux entreprises ont déjà des accréditations privilégiées afin de traiter les données gouvernementales et collaborent régulièrement avec le Pentagone.

Le gagnant de l'appel d'offre sera connu le 12 novembre prochain, avant d'être validé définitivement par le Congrès américain le 14 novembre.
Modifié le 10/10/2018 à 17h44
11
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Un groupe d'associations et de collectivités va attaquer Total en justice pour
Une enquête choc montre comment l'antivirus Avast vend vos données de navigation
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
10 ans après, l'iPad peine toujours à tenir ses promesses
Un recours à Marseille déposé contre le dispositif de vidéosurveillance automatisée
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
Audi : la production de l'e-tron au ralenti, l'approvisionnement de batteries en cause
Xavier Niel détient maintenant 70% d'Illiad, le cours de l'action remonte

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top