Par éthique, Google refuse un contrat de 10 milliards avec le Pentagone

10 octobre 2018 à 17h44
11
pentagone

Google renonce à un contrat de plusieurs milliards de dollars avec le Pentagone en raison de ses principes éthiques liés à l'intelligence artificielle.

Google a finalement refusé de répondre à l'appel d'offre organisé par le Pentagone. L'administration américaine souhaitait passer un accord avec le moteur de recherche afin de construire une structure de cloud computing baptisée JEDI, pour Joint Entreprise Defense Infrastructure.

Une question de principes... et d'image

Malgré le montant du contrat - 10 milliards de dollars - l'entreprise annonce dans un communiqué qu'elle ne peut honorer un tel accord, les fondations du projet étant en désaccord avec ces principes en matière d'intelligence artificielle.

Google était depuis des mois englué dans une polémique interne. En mai dernier, la firme a publié une série de règles éthiques devant soutenir ses projets en matière d'intelligence artificielle, après la fronde en interne de nombreux employés. Ces derniers s'opposaient à la volonté de Google de travailler au Projet Maven, destiné à créer des algorithmes permettant aux drones militaires américains de détecter automatiquement des êtres humains en temps réel pendant leurs missions de reconnaissance.

Google n'a pas eu d'autre choix que d'abandonner le projet après que 4 000 employés ont signé une pétition, ébruité l'affaire auprès des médias et déclaré ne jamais vouloir travailler sur ce type de technologie quoi qu'il arrive. Certains ont même démissionné en guise de protestation.

L'entreprise a préféré redorer son blason en termes d'image publique, mais également auprès de ses propres équipes en évitant une nouvelle polémique.

Amazon et Microsoft sur les rangs

Si Google passe son tour, le Pentagone est bien décidé à mettre son projet à exécution. Le département de la Défense serait en discussion avec deux autres sociétés expertes dans le cloud computing : Microsoft et Amazon. Ces deux entreprises ont déjà des accréditations privilégiées afin de traiter les données gouvernementales et collaborent régulièrement avec le Pentagone.

Le gagnant de l'appel d'offre sera connu le 12 novembre prochain, avant d'être validé définitivement par le Congrès américain le 14 novembre.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
0
BetaGamma
En fait, en cachette ils continuent à bosser pour le pentagone … gros mensonge marketing !
lordypakna
Sergueï Brin, le plus Russes des Américains.
lobo41
Éthique ? Google ? Étonnant non ?
carinae
oui étonnant en effet. Google ne nous avait pas trop habitué a ce genre de chose …
Nervantoss
C’est juste pour l’image.
nirgal76
Le pentagone t’as pas réclamé toi non plus ? vu ton intelligence très artificielle ?
Marvaxx
C’est surtout que 10 Milliards, c’etait pas assez
Giani
Éthique ? Non, contraint par la contestation interne…
jls2211
Le problème n’était surement pas sur l’éthique , Google s’en branle et depuis longtemps, mais plutôt sur le montant.
genesya
Titrer en gros “google refuse” alors qu’ils sont incapable d’etre en conformité avec l’appel doffre au sujet des certifications c’est de la désinformation.<br /> “Google says it chose not to compete for the contract because it believes this work would conflict with its corporate principles, and because it believes it may not hold all of the necessary certifications.” source : http://www.businessinsider.fr/us/google-drops-out-of-10-billion-jedi-contract-bid-2018-10<br /> En effet sans les certifications de sécurité gouvernementales forcement on a qu’a dire que c’est contre notre philosophie pour camoufler notre incompétences a obtenir les certifs a temps… Google c’est hasbeen. AWS a gagné la partie du cloud depuis bien longtemps justement grace a toutes ses certifications.<br /> Pourquoi Mathieu Grumiaux ne cite pas ses sources ? faut lui faire confiance comme çà direct ? En france la presse fabrique des fake news involontaire par incompétence et surement pour augmenter le nombre de click.<br /> on a tous fermés nos comptes facebook et nos gmail pour protonmail ce n’est plus qu’une question de temps pour qu’amazon lance son propre moteur de recherche.
PanzerMarduK
S’ils pouvaient avoir aussi de “l’éthique” avec leur recaptcha qui bloque la moitié du web tout en exploitant les gens pour développer leur IA …
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Lancement imminent de BepiColombo, première mission vers Mercure
Windows 10 October Update : quelles nouveautés côté sécurité ?
L’Equipe.fr victime d’une fuite de données personnelles
Chine : La fraude qui coûte des milliards de dollars à Apple
Une IA capable de détecter les fakes news en évaluant la précision des source
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page