Les cyberattaques coûtent en moyenne 52% de plus aux entreprises par rapport à 2017

17 janvier 2019 à 10h14
0
cyberattaque

Un nouveau rapport mondial fait état d'un nombre d'entreprises toujours plus grand ciblées par des cyberattaques et d'un coût de plus en plus élevé, qui cause la faillite de nombreuses sociétés.

L'agence Radware, spécialisée dans les questions de cybersécurité, vient de publier son rapport mondial sur la sécurité des réseaux et des applications pour l'année 2018/2019. Le document, relayé par le site HelNetSecurity, fait état d'un nombre croissant d'attaques et d'un coût toujours plus élevé. Les attaques motivées par le gain financier demeurent majoritaires.

Des cyberattaques qui nuisent tant aux finances qu'à l'image des entreprises

Entre 2017 et 2018, le coût moyen d'une cyberattaque a augmenté de 52 % pour atteindre 1,1 million de dollars par attaque. Parmi les entreprises touchées, 54% indiquent que le principal impact d'une cyberattaque résulte en une perte opérationnelle et une diminution de la productivité. L'image d'une firme touchée est, elle, sérieusement écornée pour 43% des sociétés. 45% des entreprises reconnaissent aussi que les attaques sont menées pour perturber leurs services. Enfin, plus étonnant, « seules » 35 % des entreprises sont ciblées avec comme objectif le vol de données.

Signe alarmant, 93% des entreprises ou organisations ont déclaré à Radware avoir subi une attaque en 2018, ce qui signifie qu'une minorité parvient encore à échapper aux cyberattaques. 21%, enfin, affirment devoir affronter des attaques quotidiennes, alors qu'elles n'étaient que 13% en 2017.



Des attaques de plus en plus efficaces

Il y a donc de plus en plus d'attaques, qui touchent de plus en plus d'entreprises. Ces attaques sont par ailleurs de plus en plus efficaces : 78% des répondants victimes d'une cyberattaque ont subi une dégradation de leur service voire une panne totale, contre 68% l'an dernier.

Pourtant, la protection contre les cybermenaces ne semble pas être une priorité absolue pour beaucoup de sociétés, si l'on en croit le rapport. 34% des sondés n'auraient encore pas mis en place de plan d'intervention d'urgence en la matière. Il serait temps de s'y mettre.



Modifié le 17/01/2019 à 10h21
2
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top