Mots de passe : 123456 encore le plus utilisé en 2017

20 décembre 2017 à 09h14
0
Les années passent, les piratages se succèdent et... les mauvaises habitudes restent. Comme chaque année, le site SplashData a analysé les mots de passe retrouvés dans les leaks rendus publics et il n'y a pas de surprise. Les internautes ont toujours la mauvaise habitude d'utiliser des mots de passe extrêmement simples, ce qui ne manque pas de faciliter le travail des pirates et le vol de données.

Pourtant, 2017 a été riche en piratages : la moitié des Américains a vu ses données personnelles être diffusées à la suite du piratage de l'agence de note de crédit Equifax, on a découvert qu'Uber a caché le piratage datant de 2016 ayant touché de 50 millions de comptes...


5 millions de mots de passe analysés par SplashData



La firme SplashData a dévoilé son top 100 des mots de passe les plus utilisés en 2017 : ils sont issus de l'analyse de 5 millions de mots de passe qui ont fuité dans le courant de l'année. Comme en 2016, on retrouve en première et deuxième position « 123456 » et « password ». À la troisième position, toutefois, on ne retrouve pas « 12345 » (désormais 5ème mot de passe le plus utilisé), mais le bien plus complexe « 12345678 ». Une petite variation sur le thème en somme.

Les suites de chiffres sont toujours très communes : il y en a 10 versions dans les 50 mots de passe les plus utilisés. On remarquera également la présence du très classique « admin » à la 11ème place, de « qwerty » à la 4ème et, nouveaux films obligent, l'apparition de « starwars » à la 16ème.

01F4000008763518-photo-fotolia-clubic-password-mot-de-passe.jpg


Des mots de passe qui pourraient paraître peu utilisés



On peut facilement supposer que « password » ou « 123456 » soient les plus utilisés, mais certains des mots de passe présents dans le top 100 de Splashdata sont étonnants.

On trouve par exemple « trustno1 », « trust no one » ou « ne fais confiance à personne » en anglais) à la 25ème place, alors qu'il présente tout de même des lettres et des chiffres. « cheese » en 44ème position, « pepper » à la 73ème, « golfer » à la 98ème et «  thunder  » à la 100ème ne sont pas des termes qui viennent de suite à l'esprit et pourtant ils sont bien parmi les plus utilisés. Les années « 1989 », « 1990 », « 1991 » et « 1992 » sont également présentes, résidus probablement du web des années 2000. Petite mention spéciale à « Tigger », alias Tigrou en Français, qui se retrouve à la 56ème place du classement.

Les pirates ont donc encore de belles années devant eux : ce n'est pas demain que l'ensemble des internautes aura un mot de passe sécurisé composé de lettres minuscules, de lettres majuscules et de chiffres ou bien sous la forme d'une longue phrase (plus facile à retenir).

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top