Mots de passe : 123456 encore le plus utilisé en 2017

20 décembre 2017 à 09h14
0
Les années passent, les piratages se succèdent et... les mauvaises habitudes restent. Comme chaque année, le site SplashData a analysé les mots de passe retrouvés dans les leaks rendus publics et il n'y a pas de surprise. Les internautes ont toujours la mauvaise habitude d'utiliser des mots de passe extrêmement simples, ce qui ne manque pas de faciliter le travail des pirates et le vol de données.

Pourtant, 2017 a été riche en piratages : la moitié des Américains a vu ses données personnelles être diffusées à la suite du piratage de l'agence de note de crédit Equifax, on a découvert qu'Uber a caché le piratage datant de 2016 ayant touché de 50 millions de comptes...


5 millions de mots de passe analysés par SplashData

La firme SplashData a dévoilé son top 100 des mots de passe les plus utilisés en 2017 : ils sont issus de l'analyse de 5 millions de mots de passe qui ont fuité dans le courant de l'année. Comme en 2016, on retrouve en première et deuxième position « 123456 » et « password ». À la troisième position, toutefois, on ne retrouve pas « 12345 » (désormais 5ème mot de passe le plus utilisé), mais le bien plus complexe « 12345678 ». Une petite variation sur le thème en somme.

Les suites de chiffres sont toujours très communes : il y en a 10 versions dans les 50 mots de passe les plus utilisés. On remarquera également la présence du très classique « admin » à la 11ème place, de « qwerty » à la 4ème et, nouveaux films obligent, l'apparition de « starwars » à la 16ème.

01F4000008763518-photo-fotolia-clubic-password-mot-de-passe.jpg


Des mots de passe qui pourraient paraître peu utilisés

On peut facilement supposer que « password » ou « 123456 » soient les plus utilisés, mais certains des mots de passe présents dans le top 100 de Splashdata sont étonnants.

On trouve par exemple « trustno1 », « trust no one » ou « ne fais confiance à personne » en anglais) à la 25ème place, alors qu'il présente tout de même des lettres et des chiffres. « cheese » en 44ème position, « pepper » à la 73ème, « golfer » à la 98ème et «  thunder  » à la 100ème ne sont pas des termes qui viennent de suite à l'esprit et pourtant ils sont bien parmi les plus utilisés. Les années « 1989 », « 1990 », « 1991 » et « 1992 » sont également présentes, résidus probablement du web des années 2000. Petite mention spéciale à « Tigger », alias Tigrou en Français, qui se retrouve à la 56ème place du classement.

Les pirates ont donc encore de belles années devant eux : ce n'est pas demain que l'ensemble des internautes aura un mot de passe sécurisé composé de lettres minuscules, de lettres majuscules et de chiffres ou bien sous la forme d'une longue phrase (plus facile à retenir).

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top