La division française de cyber défense a participé à la parade du 14 juillet

Par ,
le 16 juillet 2018
 0
cyberdéfense défilé paris
A.Thomas-Trophime©DICoD

Dans la préparation du défilé annuel du 14 juillet, rien n'est laissé au hasard. La présence, dans les rangs armés, de la division française de cyber sécurité affiche clairement le symbole que la chose est prise très au sérieux par le Ministère de la Défense.

C'est une première. Depuis la création de la division COMCYBER par Jean-Yves Le Drian en décembre 2016, jamais la division n'avait pu emboîter le pas aux autres forces armées durant le défilé du 14 juillet.



Un cyber commandement de 3400 agents


Fondé en réaction aux suspicions de manipulations russes pendant la campagne présidentielle américaine en 2016, COMCYBER a pour rôle de déjouer toute tentative de cyber attaque contre l'État français.

Dotée de 3400 agents, cette force de cyberdéfense a donc pu envoyer pour la première fois un bataillon défiler sur les Champs Élysées. 63 d'entre eux se sont portés volontaires ; participant ainsi à faire connaître leur action au plus grand nombre.



Parmi les volontaires on a pu retrouver différents corps de la cyberdéfense militaire : l'état-major, le centre des opérations, le centre d'analyse en lutte informatique défensive, et notamment la direction générale de l'armement de la 807e compagnie de transmission.

Dans cet effort de légitimation de son action défensive sur le cyber espace, le Ministère des Armées a publié une série de portraits de ces cybercombattants.

Modifié le 16/07/2018 à 14h37
scroll top