Une extension Chrome malveillante s'en prend aux détenteurs de portefeuilles crypto Ledger

21 décembre 2020 à 17h44
2
ledger live

Promue par des annonces sur Google, l'extension Chrome Ledger Live cachait une tentative de phishing...

Plus de 120 personnes auraient installé l'extension malveillante.


Tromper les utilisateurs de portefeuille crypto

Avec un design qui rappelle celui d'une clé USB, le portefeuille physique Ledger permet de stocker hors ligne ses cryptomonnaies, afin d'éviter les piratages informatiques.

Pourtant, le directeur sécurité de la plateforme MyCrypto, Harry Denley, a mis le doigt sur une nouvelle extension Chrome malveillante, qui annihile cette promesse.


Les phrases de départ des crypto-wallets dans le viseur

Nommée Ledger Live, l'extension cherche en effet à tromper l'utilisateur, en lui faisant croire qu'il installe la véritable extension Ledger pour Chrome, et ce afin de récupérer la « phrase de départ » du portefeuille (un mot de passe maître composé de 24 mots).

Une fois la phrase de départ renseignée, le pirate derrière l'extension malveillante peut accéder au portefeuille, et voler les montants de cryptomonnaies déposés.

Depuis sa mise au jour, l'extension a été supprimée de Chrome.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Oli1
Hu… comment peut-on être naïf au point de donner ce genre de droit à une extension?
mrassol
ne pas prendre l’utilisateur pour plus intelligent qu’il ne l’est …<br /> j’ai déja eu au téléphone, la comptable d’une boite de 40 personnes, toutes sur site, me dire " bah le mail venait de jean michel martin du service marketing, donc je l’ai ouvert" … et quand je lui ai demandé s’il elle connaissait un jean michel martin au service marketing, elle m’a répondu non …<br /> les gens sont idiots, point
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Des chercheurs affirment pouvoir tromper simplement la détection des deepfakes
Offre choc Darty : pack Honor 9X black + écouteurs Sport Bluetooth V985
Pourquoi les voitures électriques ne se démocratisent pas, selon le P.-D.G. de Peugeot
Coronavirus : la CNIL met les points sur les i s'agissant de la collecte de données personnelles de santé
Kickstarter : Owlcat Games atteint les 1,5 million pour la suite de Pathfinder: Kingmaker
Coronavirus : eBay retire des références de masques et gels hydroalcooliques de sa plateforme
Ça s'annonce mal ! L'E3 perd ses directeurs créatifs après seulement un mois de collaboration...
HTC : le fabricant continue une chute qui semble sans fin
Les benchmarks mobiles AnTuTu bannis de Google Play
Haut de page