Libra va mettre des années à se développer, selon un cadre de Calibra

Libra

Un cadre de Calibra, la plateforme de Facebook destinée à gérer les futurs services financiers du réseau social, a émis quelques réserves quant à la viabilité à court terme de Libra.

La cryptomonnaie de Facebook, qui a subi ces dernières semaines une volée de critiques, pourrait mettre « des décennies » à se développer, selon Kevin Weil, vice-président à la direction des produits de Calibra.


Libra, ce n'est pas un social media

Kevin Weil s'est exprimé sur le sujet à l'occasion du Web Summit, un salon sur l'économie numérique qui se tient chaque année à Lisbonne, au Portugal.

Libra « n'est pas quelque chose qui se propagera comme un réseau social. Ce sera un travail qui va durer non pas des années, mais des décennies, mais ça en vaut la peine », a affirmé le vice président en charge de la direction des produits de Calibra, mardi 5 novembre, lors d'un débat sur les cryptomonnaies rapporté par la chaîne CNBC.

Selon lui, la Libra Association, c'est-à-dire l'ensemble des partenaires accompagnant Facebook dans ce projet, reste déterminé à lancer la cryptomonnaie malgré les récentes défections et les réserves du Congrès. « Toutes les innovations survenues depuis 100 ans [ ... ] ont suscité des tonnes de résistances et des titres de presse similaire à ceux que l'on a vu sur la Libra. Tout va bien, c'était attendu », a voulu rassurer Kevin Weil.

Calibra, la filiale financière de Facebook

Calibra, c'est aussi le nom de la discrète filiale financière lancée par Mark Zuckerberg en parallèle du projet Libra. Comme le racontent Les Échos dans un article détaillé sur cette discrète entreprise dirigée par David Marcus, père du projet Libra, Calibra est la pièce maîtresse du projet de Facebook.

Elle devra gérer toutes les activités de l'entreprise en lien avec Libra, c'est-à-dire qu'une application Calibra sera disponible sur iOS et Android (compatible en natif avec Messenger et Whatsapp) pour gérer ses actifs Libra. Un portefeuille numérique, donc, en totalité détenu par Facebook, permettant aussi d'acheter directement aux partenaires du projet comme Uber, Spotify ou Free.

Source : CoinDesk
Modifié le 07/11/2019 à 17h59
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Twitter : deux employés auraient espionné l'entreprise pour le compte de l'Arabie Saoudite
La Chine lutte contre l'addiction au jeu en imposant un couvre feu et une limite de temps quotidienne
Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle
La carte MicroSD Samsung evo 128Go à très bon prix chez Cdiscount
Microsoft HoloLens 2 : le casque de réalité augmentée est sorti !
Forfait RED by SFR : derniers jours pour profiter de l'offre 12€/mois à vie
Facebook aurait fait pression sur certains partenaires pour leur vendre de la pub
Le Black Friday est en avance avec le Xiaomi Mi 9T Pro à prix cassé chez Cdiscount
À Milan, le chinois NIU dévoile ses nouveaux deux roues électriques
Le Moto G8, de Motorola, se montre dans une vidéo promo
Haut de page