Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

11 octobre 2019 à 17h36
0
Xavier Niel
© Frederic Legrand - COMEO Shutterstock.com

Dans une tribune publiée sur le site des Echos ce vendredi 11 octobre, le patron de Free défend le projet de cryptomonnaie de Facebook, Libra.

Pour Xavier Niel, la cryptomonnaie se fera « avec ou sans nous », peu importe l'implication des États. Le groupe Iliad, dirigé par l'entrepreneur, a investi de l'argent dans Libra.


Un projet « fiable »

Le fondateur du groupe Iliad, partenaire aux côtés d'autres entreprises, de l'association Libra, présente le projet comme « fiable » et « constructif ». Il considère que Libra n'est pas « la monnaie de Facebook mais la monnaie d'acteurs qui se sont réunis autour d'une grande idée, avec une gouvernance démocratique, une co-construction réelle et une dimension européenne ».

Xavier Niel appelle la France à « être au cœur de cette révolution », car « la nier ou lui fermer la porte ne serait profitable à personne ». Des propos qui font écho au refus de Bruno Le Maire, ministre de l'économie, de voir la Libra s'installer sur le sol européen.

Une monnaie centralisée

Au contraire des propos de Xavier Niel, Yves Mersch, membre du comité exécutif de la Banque centrale européenne, avait jugé mi-septembre dans Le Monde que « La libra sera très centralisée avec Facebook et ses partenaires comme seuls émetteurs souverains de la monnaie ».

Le groupe Iliad fait ainsi partie des vingt-sept associés de Libra, qui compte également Visa-Mastercard, Uber, Spotify ou Lyft. La semaine dernière, PayPal s'est désisté du projet.

Source : Les Echos
Modifié le 11/10/2019 à 17h36
35
24
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Une IA pour comprendre pourquoi les fermes solaires tuent des milliers d'oiseaux chaque année
scroll top