Ledger lève 380 millions de dollars et devient une nouvelle licorne française

11 juin 2021 à 17h21
17
Ledger
© Ledger

Ledger, la plateforme française spécialisée dans la gestion de portefeuilles sécurisés de crypto-monnaies , est devenue la 15e licorne française. Un club qui s'étend mois après mois.

Qui a dit que la Tech française était à la traîne ? En un peu plus d'un mois, une poignée de pépites nationales est parvenue à lever plus d'un milliard d'euros de fonds. La dernière en date : Ledger, une start-up française qui réalise la très grande majorité de son chiffre d'affaires à l'étranger. La plateforme de gestion de portefeuilles de crypto-monnaies a annoncé ce jeudi avoir levé 380 millions de dollars, soit près de 314 millions d'euros, ce qui la propulse directement à la deuxième place des plus grosses levées de fonds de la Tech française.

Ledger sécurise environ 15 % des actifs de crypto-monnaie dans le monde

La « performance » de Ledger en dit long sur deux choses : d'abord, sur l'engouement et le potentiel des crypto-monnaies aux yeux des investisseurs, et ensuite, sur la bonne santé de la French Tech, qui enfile les levées de fonds de dizaines, voire de centaines de millions d'euros ces dernières semaines.

Avec sa levée de 380 millions de dollars en série C (ce qui signifie que l'entreprise « tourne » déjà toute seule, mais qu'elle recherchait des fonds pour davantage accélérer son internationalisation et devenir un leader du marché), Ledger est désormais valorisée à 1,5 milliard de dollars, ce qui fait d'elle une nouvelle licorne française, la 15e.

Ledger a déjà pris un poids considérable dans le monde des cryptoactifs. L'entreprise française se targue de sécuriser autour de 15 % de tous les actifs de crypto-monnaie dans le monde, avec la bagatelle de 190 millions de portefeuilles vendus et plus de 1,5 million d'utilisateurs mensuels sur Ledger Live, son application mobile d'achat de crypto-monnaies.

La manne financière issue de la levée de fonds permettra à Ledger, entre autres, d'investir dans son système d'exploitation maison qui s'exécute sur tous ses produits et services, afin qu'il puisse prendre en charge l'intégration de tous les nouveaux services tiers.

Ledger : objectif valorisation à 100 milliards !

« La mission de Ledger est de devenir le moyen le plus simple pour les investisseurs d'actifs numériques de commencer leur voyage et d'acheter, de vendre, d'échanger, d'emprunter et de prêter des actifs numériques en toute confiance via la plateforme Ledger Live qui, combinée au matériel de Ledger, offre une sécurité de premier ordre aux utilisateurs dans l'environnement des actifs numériques » a écrit l'entreprise dans un communiqué.

Ledger maintient aujourd'hui que son outil, la clé USB Ledger, fondée sur un système de carte à puces, demeure le plus sécurisé au monde pour protéger les cryptoactifs. Forte de son succès, l'entreprise vise un objectif hautement ambitieux : devenir la première société française à valoir 100 milliards de dollars. Et cette dernière, attachée à son indépendance, réfute l'idée, pour l'instant, de débarquer en Bourse, alors même qu'une levée de série C peut souvent être le premier pas vers l'entrée sur le marché boursier.

Ledger a tout de même frappé fort avec la deuxième plus grosse levée de l'histoire de la French Tech. Il y a à peine deux semaines, Contentsquare (analyse de données des sites et applications) avait réalisé un vrai tour de force en levant 408 millions d'euros. Même chose pour Back Market (vente de produits électroniques reconditionnés), avec une levée de 276 millions d'euros, ou Shift Technology (solutions d'aide à la détection des fraudes à l'assurance) et ses 183 millions d'euros, toutes deux en mai dernier également. Définitivement, la Tech française se porte bien, très bien même.

Source : Businesswire

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
12
lefranstalige
Félicitations!!! Voila de quoi financer des investissements pour propulser cette entreprise innovante au niveau suivant!
Felaz
Ou comment vendre des pelles à des chercheurs d’or
lefranstalige
Je dirais plutôt: comment leur vendre un coffre fort…
malak
Ils plument à ce point leurs clients pour qu’ils soient autant valorisés ? ^^
lefranstalige
Aujourd’hui, ceux qui ont des cryptos les gardent soit dans des plateformes d’échanges, soit sur des portefeuilles physiques comme ceux proposés par Ledger. Dans ce dernier cas, l’utilisateur assure sa propre sécurité.<br /> Pour l’utilisateur moyen, ce n’est pas concevable de le faire correctement. Ca demande des connaissances en informatique trop compliquées. Garder ses cryptos sur une plateforme d’échange peut être une alternative mais là aussi, on n’est pas encore au niveau de la sécurisation des fonds d’une banque. Le risque que l’utilisateur se fasse dérober ses cryptos par attaques sociale (social engineering) est encore trop grand. L’individu moyen se fait encore trop facilement avoir par des arnaques basiques.<br /> Avec le développement de Bitcoin, on verra des services de garde comme ceux proposés par https://keys.casa.<br /> Depuis cet après-midi, les banques au Texas (USA) peuvent détenir des cryptos pour leurs utilisateurs. On devrait voir fleurir se genre de services.
lefranstalige
Pourquoi quand une société ou une personne gagne beaucoup d’argent, ça doit nécessairement être le fruit d’arnaque?<br /> Ledger est une société pionnière dans les portefeuilles physiques de crypto qui a une renommée mondiale.
sirifa
Licorne c’est pour dire que c’est qu’une entreprise d’illusion ?
lefranstalige
Les «&nbsp;licornes&nbsp;» sont des start-ups qui pèsent plus d’un milliards. On les appelle comme ça car elles sont rares. Ce sont les entreprises que cherchent les investisseurs.<br /> Quant aux illusions, si tu ne comprends pas Bitcoin, ça deviendra plus clair avec le temps. Cette semaine la Banque Centrale Européenne a annoncé accepter de laisser un peu filer l’inflation. Si tu ne comprends pas pourquoi ça peut être dramatique alors je te laisse à tes illusions.
sirifa
Je comprends que l’inflation trop importante sera dramatique pour les petites gens (enfin ceux avec des liquidités ou des «&nbsp;mauvais&nbsp;» investissement, ou ceux avec un salaire qui ne suivra pas cette inflation).<br /> Mon commentaire était plus dans le sens où, ce ne sont que des investisseurs qui parie sur l’avenir et les futures recettes de l’entreprise, une valorisation n’est qu’une croyance, qui peut être éclairé (il faut l’espérer pour les investisseurs), mais qu’une croyance sur les résultats future.<br /> Je sais ce que c’est qu’une licorne, mais ça représente bien ce que : c’est une illusion après lesquels cour les investisseurs en espérant que c’est réelle.<br /> Cette appellation, si j’étais le représentant d’une de ces entreprises, me serait insultante.
pecore
Pour une fois je ne commenterai pas sur la pertinence des cryptos, je dirai juste que je suis d’accord que le terme «&nbsp;licorne&nbsp;», qui est associé à quelque chose d’imaginaire et d’un peu niais, peut interpeller à tout le moins et être vexant, au pire.
Element_n90
devenir la première société française à valoir 100 milliards de dollars<br /> première société tech française à valoir… parce que LVMH c’est + de 300M
newseven
S’il y a réussi à faire 380 millions de dollars avec la cryptomonnaie.<br /> Donc malheureusement il ne faut pas oublier qu’il doit y avoir des personnes qu’ils ont perdu 380 millions de dollars.<br /> Le bonheur des uns fait le malheur des autres.<br /> Finance et Investissement – 9 Jun 21<br /> Un autre revers pour les cryptomonnaies et le bitcoin | Finance et...<br /> PLANÈTE FINANCE – Les monnaies numériques posent des problèmes en Iran et le Japon s’en méfie.<br /> Aussi le titre un peu être trompeur.<br /> Est-ce qui a réellement 380 millions de dollars où c’est qui a 380 millions en cryptomonnaie parce que ce n’est pas du-tout la même chose.<br /> licorne ou pas licorne.<br /> Surement licorne
alain_eric
si il y à un truc que je déteste c’est bien ca donner des nom débiles qui n’ont aucun sens.
ARTUSA
la France rebondit c’est vraiment pas mal, après blablacar et d’autres
carinae
La France a toujours été là. Et son économie va très bien. C’est juste que généralement on entend toujours les gens se plaindre, on entend toujours les mauvaises nouvelles mais jamais les bonnes. Et comme les français adorent faire du french bashing on a du coup souvent une vision erronées de la situation du pays (même si certaines choses pourraient être améliorées)
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Block (ex-Square) de Jack Dorsey veut créer un système de minage de Bitcoin ouvert
Ouaf, ouaf ! Tesla accepte désormais certains paiements en Dogecoin
Daymak Spiritus, la voiture qui mine de la crypto quand elle ne roule pas, se montre sur route
Steve Aoki et l'artiste japonais Hiro Ando s'associent pour lancer le projet NFT Samurai Cats
KUGLE : une app avec des airs de Tamagotchi à l’heure des NFTs
PayPal veut lancer sa propre crypto-monnaie
Crypto-monnaie : l'escroquerie mondiale évaluée à 14 milliards en 2022, l'arnaque à la fausse crypto en tête
Signal : l'introduction des paiements crypto pourrait-elle finalement nuire à la fondation ?
Sous le feu des critiques, Mozilla suspend la possibilité de lui faire des dons en crypto
En pleine crise énergétique, le Kosovo interdit le minage de crypto-monnaies
Haut de page