Guide crypto : comment et quand se lancer dans les crypto-monnaies ?

Communauté Rakoon
Cryptomonnaies
17 avril 2021 à 11h04
59
Crypto

Vous avez décidé de vous lancer dans le « monde merveilleux » des crypto-monnaies ? Sauter le pas et acheter ses premières cryptos n’est pas un acte anodin et suppose d’avoir conscience des risques et de posséder un minimum de connaissances, qui bien entendu iront grandissant au fur et à mesure que vous acquerrez de l’expérience.

Se lancer dans les crypto-monnaies est le début d’une grande aventure faite de découvertes, mais aussi de doutes et de questionnements. En effet, entre la familiarisation avec le jargon technique, la prise en main de nouveaux outils, les questions qui envahissent l’esprit, il n’est pas toujours facile de gérer ses émotions.

Car au-delà de la maîtrise de la technique, la psychologie et la discipline sont des éléments importants lorsqu’il s’agit de traiter des crypto-monnaies. Que l’on soit investisseur long terme ou trader court terme, débuter dans les crypto-monnaies suppose le respect de certaines règles qui permettront d’aborder sereinement cette expérience.

Cet article est rédigé à partir d'informations que nous estimons crédibles à la date de sa publication. Nous ne garantissons pas pour autant leur exactitude, exhaustivité et validité, notamment lorsqu'elles nous ont été communiquées par des tiers. En conséquence, ces informations ne peuvent servir de seule base pour un investissement. Tout opération d’achat / vente de cryptos peut présenter des risques de pertes en capital : la valeur des investissements peut varier et l'investisseur peut ne pas récupérer les sommes investies.

Crypto

La formation : incontournable pour une entrée sereine

Rien n’est plus stressant et risqué que de se lancer dans une nouvelle aventure sans préparation, et c’est particulièrement vrai en ce qui concerne les crypto-monnaies.

S’informer et se former, une étape préalable essentielle

Les raisons pour investir dans les crypto-monnaies sont nombreuses et varient en fonction de chacun. Certains voudront se lancer par simple curiosité, d’autres pour spéculer, et d’autres, plus rares mais de plus en plus nombreux, sont dans une optique d’investissement long terme ou de gestion patrimoniale.

Véritablement nées avec Bitcoin en 2009, les crypto-monnaies constituent une toute nouvelle classe d’actifs issus d’un jeune secteur en constante évolution et plein de perspectives. Créées et sécurisées grâce à la blockchain, elles garantissent à leurs utilisateurs, sécurité, transparence et une certaine discrétion.

Crypto

Tous ces éléments sont autant de bonnes raisons de s’intéresser aux crypto-monnaies, mais c’est un vaste monde — et pour y faire une entrée sereine, il est recommandé de se former et de s’informer pour comprendre les principes, les mécanismes et les fondamentaux des monnaies dans lesquelles on souhaite investir. Derrière chaque crypto-monnaie il y a un projet : avant d’investir, il convient de s’assurer de comprendre et d’apprécier le concept, mais également de vérifier que l’équipe qui est derrière est solide. Ces informations se trouvent sur le site internet officiel de la crypto-monnaie, qu’il ne faut pas hésiter à étudier en profondeur (technologie, utilisations possibles, demande potentielle, fondateurs et équipe…). Dans la mesure du possible, il est conseillé de ne pas écouter les « pseudo experts » qui sont, pour beaucoup, des “influenceurs” avec un avis biaisé… quand ils ne récitent pas un discours pré-concocté avec les fondateurs du projet. On ne le dira jamais assez : la clé, c’est de faire ses propres recherches.

Bien comprendre l'origine de la valeur d'un token
Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l'appréciation ou la dépréciation d’une crypto-monnaie est directement liée à l’offre et la demande : plus le projet est plébiscité, plus l’utilisation potentielle de la monnaie en question sera importante, plus la valeur de la monnaie risque de s’apprécier. Ainsi, la valeur d’une crypto n’est jamais directement liée aux bénéfices de la société émettrice du de la monnaie ou token : il n’y a pas de valeur intrinsèque de la monnaie, au sens traditionnel du terme.

L’analyse fondamentale ? L’analyse technique ? Ou les deux ?

Pour un investisseur long terme qui aura mis un peu de ses économies sur une ou plusieurs crypto, en connaître les fondamentaux et croire en leur philosophie peut être suffisant. Mais pour celui qui veut profiter des mouvements des cours sur le court terme à l’instar des boursicoteurs sur les marchés traditionnels, il est important de se former à l’analyse technique en plus d’avoir une analyse fondamentale des projets.

L’analyse technique est une manière d’étudier les mouvements de cours des marchés financiers en se basant sur l’historique des graphiques d’un actif. Elle repose sur l’idée que si un investisseur peut identifier des tendances de marché, celles-ci peuvent constituer une prédiction assez précise des futures trajectoires des cours. L’analyse fondamentale, quant à elle, s’attache à étudier la demande, la concurrence ou encore la technologie. Alors que l’analyse fondamentale se concentre sur la valeur réelle d’un actif, l’analyse technique est purement basée sur les graphiques d’un actif. Avant d’intervenir sur les marchés, il est nécessaire d’avoir une vision à la fois fondamentale et technique.

A l’heure d’internet, on trouve en ligne une multitude d’outils qui sont des mines d’or pour se former. Attention à trier le bon grain de l’ivraie si vous souhaitez recourir à des formations payantes, et rappelons à toutes fins utiles que tout ce qui est à savoir se trouve gratuitement sur internet. Mais cela représente du temps et un minimum d’engagement pour ceux qui mettront en place un « plan de formation » sérieux.

Crypto

Déterminer son profil investisseur

Comme nous avons tous une personnalité et des traits de caractère qui nous sont propres, nous n’avons pas tous la même façon d'appréhender les marchés, les risques qu’ils comportent, le stress qu’ils peuvent induire et les émotions qui naissent d’une position gagnante ou perdante. Or, il est important de se connaître dans ces situations afin de mettre en place des stratégies qui nous correspondent. Être « risquophobe » ou « risquophile » va conditionner la façon dont on va entrer sur les marchés et gérer nos positions. De même, nous n’avons pas tous la même résilience au stress et cela influe également sur notre façon d'intervenir.

Pour déterminer votre profil d’investisseur, posez-vous ces quelques questions : suis-je un investisseur de long terme ou un trader sur le court terme ? Suis-je risquophile ou risquophobe ? Suis-je plutôt stressé ou de nature calme ? Ceci devrait vous amener à répondre aux questions suivantes : quel est mon budget alloué à l’investissement long terme et le trading court terme ? Si j’interviens sur le court terme, quelle est la perte maximale que je peux me permettre par jour, par semaine, par mois, par an ?

Quand vous aurez défini votre profil investisseur avec les budgets de risque, vous pourrez prétendre aller sur les marchés sereinement, à condition d’être discipliné et de respecter les plans d’investissement et de trading ainsi que la gestion de risque que vous vous êtes imposé. Par exemple, si votre budget de risque journalier est totalement consommé, vous vous interdirez de rentrer en trade pour le reste de la journée. De la même manière, s’imposer une pause suite à un gros gain ou perte est important afin de ne pas entrer dans un cercle vicieux qui, par le jeu des émotions, transformera vos trades en paris irréfléchis et risquerait d’aggraver vos pertes ou de réduire vos gains.

Crypto

Y a t-il un bon moment pour se lancer ?

Vous avez tout lu sur Bitcoin, avez ouvert un compte sur une plateforme d’échanges et vous êtes prêt à vous lancer, mais il y a cette petite question, dans votre tête, qui vous taraude : est-ce le bon moment? La réponse va dépendre d’un certain nombre de critères : un investisseur long terme n’entrera pas au même moment ni de la même manière qu’un trader qui entre sur les marchés tous les jours.

L’investissement programmé pour les investisseurs long terme

Vous avez décidé d’investir dans du Bitcoin et de laisser cette somme fructifier sur le long terme. Mais quand acheter ? L’une des meilleures manières d’investir sur Bitcoin est l’investissement programmé (ou DCA, pour « Dollar Cost Averaging »), qui consiste à investir toujours la même somme à intervalle régulier, quel que soit le prix de l’actif visé. Il s’agira par exemple de mettre, tous les lundis, 50€ dans une crypto donnée. Cela permet d’étaler l’investissement dans le temps et de limiter le risque lié à la volatilité des cours. Cette stratégie est plutôt recommandée sur le long terme, à condition d’être encore une fois discipliné dans les achats par fraction en respectant son plan d’entrée, et en faisant abstraction des mouvements sur le court terme.

Crypto

Un trader, des traders

En fonction des profils de chacun et du temps disponible, les traders court terme peuvent être amenés à couvrir différents horizons temporels : certains peuvent vouloir maintenir des positions de plusieurs jours à plusieurs semaines (« swing trading » ou « positions over night »), d’autres pourraient vouloir trader la journée et ne plus avoir de positions quand ils vont dormir (« day trading » ou « positions intraday ») tandis que d’autres encore pourraient spéculer sur le très court terme (« scalping »), technique qui nécessite une discipline et une concentration particulièrement importantes.

Chacune de ces stratégies a des avantages et des inconvénients qui leur sont propres. Les profils tactiques et organisés qui n’ont pas beaucoup de temps à dédier au trading pourront s’intéresser au swing trading, tandis que ceux qui préfèrent prendre des décisions « à chaud » privilégieront peut-être le « day trading ».

Si vous avez un esprit tactique et organisé, que vous aimez planifier et que vous disposez de peu de temps, quelques heures le matin ou le soir, vous pourriez être intéressé par le swing trading. Cette méthode qui suppose des compétences analytiques, nécessite également une connaissance approfondie des outils de trading. Enfin, ceux qui supportent la pression et sont très concentrés pourraient opter pour le scalping, qui consiste à garder des positions pendant une très courte durée, de quelques secondes à quelques minutes. Cela suppose des petites pertes … et des petits gains.

Cryptomonnaie pixabay © Pixabay

Le bon moment pour prendre position en trading

On l’a vu, il n’y a pas vraiment de bon moment pour un investisseur sur le long terme. Ce dernier pourrait se contenter d'entrées par fractions pour lisser le risque dans le temps et en faisant abstraction des mouvements sur le court terme. Pour les traders non plus, il n’y a pas de formule magique et tout va dépendre du profil de l’investisseur, des outils utilisés et de l’analyse qu’il aura faite du marché.

Le plan de trading
L’analyse technique n’est pas une science exacte et demeure un simple outil d’analyse graphique pour élaborer des scénarios de marchés. Si l’on entre sur le marché uniquement en se basant sur l'analyse technique, il est primordial de déterminer à l’avance la perte maximale que l’on s’autorise sur la position initiée, en ayant en tête les scénarios alternatifs qui pourraient se produire sur les marchés. C’est ce qu’on appelle un plan de trading.

Se lancer dans les cryptomonnaies n’est pas une décision à prendre à la légère et suppose une bonne préparation. La formation reste l’étape la plus importante et la plus prenante, mais grâce à internet on trouve une multitude d’outils gratuits pour faire ses premiers pas dans ce nouveau monde. Le reste vient avec l'expérience ! N’oubliez pas de vous fixer des règles de discipline et de ne pas céder aux sirènes des bénéfices mirobolants, des gains sans apport et sans effort, et des rétributions sans commune mesure. Nombreux sont les débutants qui perdent leurs plumes à cause de ces promesses extraordinaires.

Rakoon
  • Cet article a été rédigé par des membres de la communauté française de Rakoon. Composée de passionnés de la finance de marché et de nouvelles technologies, elle œuvre à la démocratisation de la blockchain et des cryptos dans le monde francophone. Grâce à une modération stricte et à la bienveillance de ses membres, la communauté Rakoon propose un espace d’échanges entre curieux de tous niveaux, et bannit les messages commerciaux qui promettent de « doubler vos bitcoins » ou proposent de « passer en message privé » pour vous faire la proposition de votre vie. La communauté est totalement indépendante vis-à-vis des plateformes de trading testées.
  • Vous pouvez découvrir le groupe Facebook privé de la communauté Rakoon en cliquant ici .

Au moment de se lancer dans l'achat, la vente ou le trading de crypto-monnaies comme le Bitcoin, le choix de la plateforme d'exchange n'est pas à faire à la légère. Au-delà des préoccupations sur les frais de transactions et la sécurité, chaque plateforme propose des fonctionnalités variées qui n'intéresseront pas de la même façon un acheteur ponctuel et un trader aguerri. Notre sélection évalue les meilleures plateformes crypto-monnaies et détaille les critères à prendre en considération pour vous lancer en toute sécurité. Quel est le meilleur exchange de crypto-monnaies en 2022 ?
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
59
36
Cmoi
Non merci. Je n’investis pas en jouant au Casino
oXoshivas
Le PI c’est l’avenir de la crypto
Blackalf
Rappel : les codes de parrainage, d’invitation, et autres formes de publicité ne sont pas autorisés.
Subtil1
Casino car c’est pas le bon moment ?
kast_or
Bien malin celui qui peut dire ce qui va se passer. Le cours peut très bien doubler en 2 semaines ou être divisé par 5
casimir79
«&nbsp;Jouer&nbsp;» avec la crypto-monnaie a un coup…la santé!<br /> Si vous n’êtes pas prêt à passer de nombreuses nuits blanches pour éventuellement remporter le jackpot, arrêtez vous simplement à la création d’un petit portefeuille avec 2, 3 cryptos que vous garderer bien au chaud en attendant que la valeur monte (peut-être!) pour vous faire un petit plaisir avec ce que vous aurez gagné
grayha
Je voie pas en quoi acheter de la cryptos et la laisser au chaud plusieurs année soit plus du casino que de faire de même avec une action…
k33ple4rn1ng
Les jeux au casino ont une espérance gain négative. Pour les crypto, comme pour tout autre investissement, on ne sait pas. Il y a un risque. L’investissement en crypto est risqué, oui, mais ce n’est pas du casino. Dire que c’est trop risqué pour soi ou dire qu’on n’est pas prêt à investir car on ne croit pas du tout en son succès est une chose. Mais pour moi, dire que c’est du casino montre que la réflexion est un peu limitée…
clockover
Entre miser sur la volatilité (inconnue) et miser sur la plateforme qui stock le portefeuille (sécurité, honnêteté, pérennité).<br /> C’est un peu un double casino pour le coup ^^
tux.le.vrai
Contrairement à des actions, qui sont un prêt financier à une entreprise pour qu’elles puissent créer des biens et des services innovants, donc de la richesse, le bitcoin ne repose sur rien.<br /> A fuir<br /> C’est en outre énergivore, et dangereux pour les monnaies des Etats, donc dangereux pour les Etats et la population.<br /> Un nouveau cancer ?
k33ple4rn1ng
Quand les Etats impriment de l’argent et de ce fait diluent l’épargne de la population pour soutenir des entreprises zombies via des mécanisme de «&nbsp;quantitative easing&nbsp;», je me pose la question sur le role de l’Etat dans la gestion de la masse monétaire.<br /> On verra bien dans quelques années qui avait raison. Moi, je n’aime pas garder de l’argent qui perd de sa valeur parce que mon Etat tout aussi bien veillant soit-il fait exprès de dévaluer sa monnaie via l’inflation pour faire baisser les salaires et être plus compétitif par rapport à d’autres Etats tout aussi bienveillants vis à vis de leur population qui font la même chose.<br /> Bitcoin remet en question le modèle Keynesien de l’économie et après l’avoir étudier et avoir vécu la crise de 2008, ça fait longtemps que je n’y crois plus.<br /> Quant à l’aspect écologique du Bitcoin, une économie déflationniste où l’argent (Bitcoin) prend de la valeur avec le temps, pousse les gens à arrêter de consommer à outrance comme aujourd’hui. Bitcoin consomme de l’énergie mais ne pollue pas. Ce n’est pas la consommation d’énergie qui pollue mais sa production. Et encore, pour être rentable, les mineurs doivent chercher les modes de production d’énergie les moins couteux, à savoir les énergies renouvelables. Par contre, nos modes de consommations à outrance poussé par une monnaie qui perd sans cesse de la valeur font tourner les industries qui elles, polluent vraiment.
donjuju
Généralement investir au moment où on parle beaucoup d’un actif n’est pas le bon moment…
Trantor
Si l’on garde à l’esprit qu’un crypto ne génère pas de richesse, son seul espoir de gagner de la valeur c’est de prendre cet argent dans la poche de quelqu’un d’autre. C’est comme le poker. Le meilleur joueur du monde ne peut gagner s’il est seul à la table. Il faut y faire venir le maximum de participants (à plumer). Cela dit, si vous vous sentez plus malin que les autres joueurs…
clockover
«&nbsp;Et encore, pour être rentable, les mineurs doivent chercher les modes de production d’énergie les moins couteux, à savoir les énergies renouvelables.&nbsp;»<br /> Dans le monde en vérité l’énergie renouvelable est loin d’être la moins chère donc la réflexion est râpée.
k33ple4rn1ng
https://en.wikipedia.org/wiki/Cost_of_electricity_by_source#:~:text=The%20consensus%20of%20recent%20major,sources%20of%20electricity%20available%20today.
k33ple4rn1ng
Trantor:<br /> qu’un crypto ne génère pas de richesse, son seul espoir de gagner de la valeur c’est de prendre cet argent dans la poche de quelqu’un d’autre. C’est comme le poker. Le meilleur joueur du monde ne peut gagne<br /> Ici, celui qui est plumé, c’est celui qui se fait bouffer son épargne par l’inflation. Et celui qui plume les épargnants, c’est la banque centrale qui organise cette inflation soit-disant pour stimuler l’économie (ben oui, si l’argent de demain vaut moins qu’aujourd’hui, autant s’endetter plutôt que d’épargner… système de m…)
clockover
Ce tableau est bien trop synthétique et théorique.<br /> Le prix de l’énergie n’est pas homogène partout dans le monde.<br /> Et même si une énergie est la moins chère, ce n’est pas forcément elle qui va être utilisée.<br /> Et même si c’est le cas, cette énergie renouvelable pourrait être utilisée différemment.<br /> Bref miner du bitcoin c’est de la merde et ça pollue point barre.
benben99
«&nbsp;investisseur&nbsp;» hahaha… Elle est bien bonne…<br /> Comme investir au casino en jouant à la roulette ou au poker
benben99
C’est parce que la valeur est basée sur rien sinon que le gaspillage d’électricité… C’est une bulle qui n’a de valeur que lorsque les gens y mettent plus d’argent pour la faire gonfler et qui peut éclater à tout moment. C’est comme la fameuse bulle du prix des tulipes (va voir wikipedia si t’as jamais entendu parler de ça, c’est une bonne leçon d’histoire pour ceux qui veulent investir dans des trucs inutiles dont la valeur est gonflé)
tux.le.vrai
k33ple4rn1ng:<br /> Bitcoin consomme de l’énergie mais ne pollue pas. Ce n’est pas la consommation d’énergie qui pollue mais sa production.<br /> ahahah. Quand on consomme de l’énergie, cette énergie doit être produite. Si tu as une alternative, consommer de l’énergie sans qu’elle soit produite, il faut vite révéler ce qui va sauver le monde.
k33ple4rn1ng
tux.le.vrai:<br /> ahahah. Quand on consomme de l’énergie, cette énergie doit être produite. Si tu as une alternative, consommer de l’énergie sans qu’elle soit produite, il faut vite révéler ce qui va sauver le monde.<br /> S’il n’y a pas de demande, il n’y aura pas d’offre.<br /> La découverte de moyens de production propres d’énergie ne sera motivée que par une demande croissante d’énergie.<br /> As-tu seulement compris le sens du point n°1 du message auquel tu réponds?
tux.le.vrai
j’ai survolé le point N°1 et je suis assez d’accord sur la gestion discutable de la monnaie par les états (des banques centrales et des banques donc).<br /> Mais ce n’est pas le point que je soulevais.<br /> dire que le bitcoin ne pollue pas, alors qu’il consomme de l’énergie !<br /> L’industrie qui pollue c’est pas terrible mais elle produit des biens, de la nourriture.<br /> aurais tu des bitcoin ?
k33ple4rn1ng
Le point n°1 ne fait pas référence à la gestion des banques centrales et ça confirme donc que tu n’as pas compris. Ce n’est pas grave. C’est très compliqué à comprendre.<br /> Changer d’une économie inflationniste dans laquelle l’argent d’aujourd’hui vaut plus que la même somme demain et donc pousse les gens à surconsommer vers une économie déflationnsite dans laquelle l’argent vaut plus demain qu’aujourd’hui et donc pousse les gens à se retenir de dépenser engendrera un énorme bouleversement des mentalités dont l’impact sur la surproduction industrielle pourrait résoudre de nombreux problèmes.<br /> Ce changement de paradigme est un changement profond dans la mentalité des gens qui arrive de manière cyclique depuis plus de 5000ans.<br /> Dans l’histoire des monnaies, on part souvent d’une resource rare (coquillage, pierre, métal, etc) puis l’autorité en augmente artificiellement la quantité pour financer des projets politiques (souvent des guerres) jusqu’à créer un déséquilibre qui se traduit presque toujours par une hyperinflation. Les gens perdent alors une grande partie de la valeur de leur épargne et les salaires ne permettent plus toujours aux gens de manger. La monnaie est alors délaissée pour une autre basée sur quelque chose qui ne peut pas être manipulée.<br /> Si on va vers une économie où les gens sont incités à moins dépenser, il y aura moins de production industrielle. Les gens commenceront à faire plus attention au future puisqu’il aura plus de valeur que le présent. Ce changement de mentalité pourrait aller beaucoup plus loin que l’économie ou l’écologie. Si les gens prennent plus en compte le future dans leurs décisions, il y aura un plus grand intérêt pour l’éducation, la formation. Les gens feront peut-être plus attention aux conséquences de leurs actes, etc.<br /> C’est ça que promet le Bitcoin. Ce n’est pas à négliger. C’est peut-être qu’un rêve, peut-être que ça ne fonctionnera pas. Mais ce qui est en jeu, c’est beaucoup plus que la spéculation sur un truc qui pompe beaucoup d’électricité.
thewizard
J’adore venir lire les commentaires sur Clubic, on a toujours des gens qui se battent pour leurs idées, il y a souvent de bonne batailles d’arguments
karmenclubic
@casimir79 Y a les bots de tradings qui marchent bien pour éviter les nuits blanches, mais ca nécessite un peu d’investissement en argent et en temps au départ pour mettre ca en place.
casimir79
Effectivement sur la plateforme bitfinex par exemple on peut automatiser les tâches de trading.<br /> J’ai un ami qui gagne très bien sa vie grâce au crypto, c’est aussi son unique source de revenu, par contre l’investissement pas forcément financière mais personnel est très difficilement compatible avec une vie de famille bien remplie, surtout quand les cours s’emballent
robsoab
Il faut plutôt comparer le Bitcoin à l’or car lui ne produit rien non plus. C’est devenu un nouvel actif numérique pour contrer l’inflation.<br /> Et «&nbsp;il n’y a pas vraiment de bon moment pour un investisseur sur le long terme&nbsp;», à mon avis c’est faux. Il faut investir quand le sentiment est pessimiste, pendant le bear market. On peut faire du DCA durant cette période. La nature cyclique du marché n’est pas évoquée, il faut prendre du recul et regarder le cours sur une échelle logarithmique. Des indicateurs tels que stock-to-flow, relative unrealized profit/loss ou encore RHODL ratio peuvent aider à choisir le bon moment pour entrer et sortir du marché.
Proutie66
Mais dans quel pays tu vis qui a connu une dévaluation?
k33ple4rn1ng
Même sans dévaluation organisée comme l’a connu la France et le Royaume Unis il y a moins de 100ans, la Banque Centrale Européenne essaie maintenant de relancer l’inflation.
g-m1n1
Des tests de prévu sur les Wallet hardware (Trezor One, Ledger Nano S, etc.)?
Subtil1
Peut-être une nouvelle épargne !? Ou un nouveau moyen de protéger son argent pour les grandes entreprises.
tux.le.vrai
Estimation de la consommation électrique<br /> Elle est difficile à évaluer en raison de la décentralisation de l’activité. Les chiffres les plus souvent cités par la presse proviennent du site « Digiconomist » créé par un analyste financier hollandais.<br /> Selon son estimation qui repose sur l’hypothèse d’un équilibre économique entre les revenus et les coûts du minage, la consommation électrique mondiale entraînée par le minage serait de 71,1 TWh/an (1 térawatt-heure (TWh) = 1 milliard de [kilowatts-heures au 1er juillet 2018, soit l’énergie produite pendant un an par six réacteurs nucléaires de 1 300 MW fonctionnant à plein régime ou la consommation électrique annuelle du Chili ou 0,32 % de la consommation électrique mondiale. Sa croissance est extrêmement forte, puisqu’elle n’était estimée qu’à 13,7 TWh/an un an auparavant (1er juillet 2017), soit une multiplication par un peu plus de cinq en un an.<br /> Avec seulement environ 200 000 transactions par jour en 2018, la consommation électrique de Bitcoin serait de l’ordre de 1 000 kWh par transaction au 1er juillet 2018. À titre de comparaison Visa a consommé 0,19 TWh/an pour gérer 111 milliards de transactions en 2017 (environ 300 millions de transactions par jour), soit 0,001 7 kWh par transaction. Bitcoin consommerait ainsi environ 600 000 fois plus d’énergie par transaction que Visa. À noter toutefois que la consommation du minage est indépendante du nombre de transactions.<br /> Comment la consommation électrique va-t-elle évoluer ?<br /> Selon Fabrice Flipo et Michel Berne, de l’Institut Mines-Télécom, la généralisation des crypto-monnaies pourrait conduire à une consommation d’énergie supérieure à huit fois la consommation électrique de la France, soit deux fois celle des États-Unis, car leur sécurité et la confiance qu’on a en eux repose sur un problème mathématique dont la réponse est difficile à trouver et dont la résolution est par essence coûteuse (wikipedia.org).<br /> Scandale absolu ! consommer pour faire des calculs dans le vide.
_Union-Hydra_Boeing
et en attendant a cause de cette saloperie de cryptomonnaie il n’y a plus moyen d’avoir une carte graphique depuis plus de 7 mois et l’iran n’a plus assez de courant a cause des fermes de cryptomonaie qui pompent toute l’electricite du pays. j’espère bien que cette cryptomonnaie va se casser la gueule rapidement que l’on puisse a nouveau avoir des cartes graphique autre qu’a 800 balles pour une qui a 3 ans d’age
genesya
Suffit de n’investir que ce que tu peux perdre comme quand tu vas au casino <br /> si tu as l’habitude de dépenser 1000$ à cannes ou à Deauville une fois par an là tu peux t’amuser avec des shitcoins qui a ton sens on un avantage technique et qui coutent moins de 1$ une fois que tu as en poches 500.000 coins reparti sur 20 monnaies y’a plus qu’a attendre 2025 ou 2027 voire 2030 vu qu’elle sont plus ou moins indexées sur BTC y’a des chances que tu recuperes ta mise + un bénéfice ’ -30% de flat taxe )
tux.le.vrai
le bitcoin, vient de perdre 20%.<br /> Tous ceux qui ont achetés à 50 000$ ont perdu 20% .<br /> Mais, ce n’est pas vraiment perdu, je vous rassure, ça a permis à ceux qui ont vendu à 50 000 d’encaisser une plus-value
newseven
Encore une campagne de sollicitation pour de la cryptomonnaies .<br /> Et on dit que ce n’est pas pyramidal <br /> Ben oui !<br /> Si j’investis , je vais seulement sur la blockchain de tesla ou de paypal <br /> C’est les seules bitcoins qu’ils ont une certain valeur .<br /> Mais non .<br /> Si la cryptomonnaies devient trop populaire le piratage va devenir de plus en plus rentable .<br /> Radio-Canada.ca<br /> Piratage massif de la chaîne d’hôpitaux UHS aux États-Unis<br /> Une personne anonyme a affirmé que tout indique qu’il s’agit d’une attaque par rançongiciel.<br />
Zebulon_Vigitatus
Le bitcoin est à 63k$. Tous ceux qui ont acheté à 50k$ ont gagné 25%. Un commentaire tuxlevrai ?
tux.le.vrai
@Zebulon_Vigitatus.<br /> Un commentaire ? si tu veux.<br /> Le fait que le cours soit à 63k$ ou 1000k$ ne change absolument rien à la réalité.<br /> Toutes les plus value réalisées par ceux qui vendent ne sont financées que par ceux qui achètent.<br /> Pour que tout le monde gagne, il faut que le cours monte sans cesse, jusqu’à + l’infini.<br /> Qui va pouvoir alilmenter ce sytème en $, € ou autre jusqu’à plus l’infini ?<br /> quand on achète une action, elle peut monter fortement, mais celà correspond à une valeur liée à l’entreprise, à une perspective de dividende versés.<br /> Le bitcoin ne repose sur rien. Pour que le cours montent, il faut sans cesse de nouvelles personnes pour mettre de l’argent dans le système. Forcément, ce qui ont acheté des bitcoins encourage les suivants à faire de même.
tux.le.vrai
"Il faut plutôt comparer le Bitcoin à l’or car lui ne produit rien non plus. "<br /> L’or on l’extrait. C’est un métal précieux qui est recheché, et apprécié depuis la nuit des temps.<br /> pour ses propriétés. Esthétique. Il est inoxydable et très résistant.<br /> Il est utilisé dans l’industrie :<br /> "'or est un excellent conducteur thermique et électrique, mais son coût (lié à sa rareté) limite ses utilisations. Il est le troisième métal le plus conducteur (après l’argent et le cuivre) mais son caractère inoxydable en condition ambiante fait qu’il est utilisé pour les contacts électroniques sous forme de plaquage très mince.<br /> En raison de cette caractéristique, de son inaltérabilité et de sa grande ductilité, il est utilisé pour réaliser des connexions, notamment dans certains composants électroniques, tels que les microprocesseurs. "<br /> «&nbsp;L’or étant un métal noble, son état d’oxydation le plus commun est donc (0). Cependant, il peut former plusieurs composés, son nombre d’oxydation pouvant varier de (-I) à (+V) ; Au(I) et Au(III) sont majoritaires. Toutefois, sa relative inertie chimique le protège des attaques du dioxygène : l’or métallique ne se ternit pas et ne forme pas d’oxyde, à quelque température que ce soit ; et il résiste également à l’action de nombreux produits chimiques&nbsp;»<br /> rien à voir avec du bitcoin.
MqcdupouletBasquez
l’inflation est minime sinon inexistante depuis des années.<br /> il y’a des taxes pour pousser à la «&nbsp;consommation&nbsp;», ce qui différe de l’inflation.<br /> Après tout est relatif, mais le prix des jeux vidéos est intact depuis des années par exemple.<br /> Le prix pour une télé ne bouge pas à qualité égale.<br /> Mais oui sinon les épargants ne sont pas incités à épargner, ça oui.<br /> Sauf pour la retraite où cela devient un problème d’harcelement téléphonique pour la Loi Pacte.
lefranstalige
« Le bitcoin ne repose sur rien » =&gt; Si, sur la confiance que ça a une certaine valeur aujourd’hui et qu’elle en aura une demain. C’est le même principe qu’avec tout ce qui s’achète et se vent.<br /> Quant au minage du Bitcoin, il nécessite un travail et c’est ce qui sécurise le réseaux. Que tu ne considères pas ça comme un « travail », c’est une chose, mais il ne sort pas d’un chapeau magique non plus.<br /> Pour le reste, je crois qu’au travers les différentes discussions que nous avons déjà eues sur ce forum, j’ai compris que tu n’aimais pas Bitcoin et que même si un jour le système changeait complètement avec un usage massif du BTC, tu seras encore occupé à dire que c’est du vent.<br /> Si dans 5 ou 10 ans on ne parle plus de Bitcoin, tu auras la satisfaction d’avoir vu juste. En attendant, ça fait quand même beaucoup de monde - et de plus en plus - qui vont de le sens du Bitcoin. Y compris J. Powell, patron de la FED qui y voit une alternative à l’or… Mais tu as peut-être compris un truc que les experts du secteur n’ont pas encore vu…
Zimt
Tulipomanie.
robsoab
Bien sûr que l’or possède des propriétés chimiques/électriques utiles, mais ça n’explique qu’une partie de sa valeur. L’argent et le cuivre ont une meilleure conductivité mais leur valeur est bien moindre.<br /> En Amérique du Sud, on utilisait déjà l’or pour son côté esthétique mais il n’avait pas plus de valeur qu’un autre métal. Ce sont les européens qui ont commencé à piller l’or sur ce continent. Il y a un facteur culturel qui fait que l’on apprécie l’or. On a utilisé plein d’autres matériaux avant ça comme moyen d’échange: les sel, l’ambre, les coquillages, des produits artisanaux…<br /> Sa valeur est due au fait que tout le monde pense qu’il en a une.<br /> Quant à sa production, l’or est extrait, le bitcoin est miné. Les deux nécessitent une grande quantité d’énergie. Les deux sont disponibles en quantités limitées, le bitcoin étant encore plus rare. En réalité il y a énormément d’or, c’est plutôt le coût d’extraction qui limite sa disponibilité.<br /> Il reste que l’or ne produit toujours rien.
jbobby
J’aimerais savoir comment acheter et vendre des bitcoins, pour les convertir en euros, sans risque d’usurpation d’identité. Hors de question pour moi d’envoyer des documents d’identité à un site qui par essence est vulnérable à un piratage, et même en achetant des bitcoins en pair à pair, comment peut on se faire payer en euros sans exposer des informations sensibles?
tux.le.vrai
l’or est une matière première.<br /> Si on la regarde, non elle ne produit rien. !<br /> Tu as néanmoins fait un premier pas car du dis «&nbsp;ça n’explique qu’une partie de sa valeur&nbsp;»<br /> Le bitcoin, rien n’explique sa valeur.<br /> On peut dépenser des fortunes en électricité pour avoir des 1 et des 0, ce n’est pas ce qui donne de la valeur.<br /> Je peut brosser un gravier avec une brosse à dent pendant 1 an, mon gravier ne faudra pas plus cher, et si je passe 2 ans, il ne vaudra pas le double.
tux.le.vrai
« Le bitcoin ne repose sur rien » =&gt; Si, sur la confiance.<br /> Je suis d’accord, on va finir par être d’accord.<br /> Le bitcoin de repose sur rien de concret, sinon de la confiance.<br /> Tant que des personnes réalisent des plus values, celà attire des nouveaux qui veulent tenter leur chance. indéfiniment.<br /> Je reprend l’exemple du gravier que j’aime bien.<br /> J’achète un gravier 1000$ et je le revends à quelqu’un 2000$ et la, un 3ième et un quatrième vont arriver pour tenter l’aventure. Gare au dernier.
Eths25
Ceux qui se marrent de ceux qui investissent dans la crypto, vous investissez dans quoi vous? le livret A?
robsoab
Et j’ai aussi écrit «&nbsp;Sa valeur est due au fait que tout le monde pense qu’il en a une.&nbsp;»<br /> Tout comme l’or, on est d’accord qu’il a de la valeur. C’est là où je voulais en venir.<br /> De plus, le fait que l’on dépense des tonnes d’énergie sert à garantir sa sécurité, et indirectement cela contribue à sa valeur: c’est un système décentralisé et sécurisé de transfert de valeur.<br /> Pour tricher avec des transactions, il faudrait posséder plus de la moitié de la puissance de calcul du réseau. Cela coûterait une fortune.
tux.le.vrai
Sa valeur est due au fait que tout le monde pense qu’il en a une. » On n’est d’accord la dessus, à peu près, car pas tout le monde, (cf les prix nobel d’économie =&gt; valeur nulle), mais seulement ce qui en achètent dans l’espoir de le revendre plus cher.<br /> Et avec un fondement pareil, du jour au lendemain, la vrai valeur peut apparaitre : 0<br /> Ce n’est pas parce que l’on dépense des tonne d 'énergie que celà donne de la valeur.<br /> Je peux faire un dessin et y passer une heure ou 10 ans, avec mon talent, il sera toujours aussi moche et ne vaudra rien, comme …
robsoab
En fait tu n’as pas compris à quoi servait le minage. Si on pouvait facilement dépenser deux fois les mêmes bitcoins tout le réseau n’aurait aucune valeur. Si une seule personne pouvait créer un grand nombre de blocs à la suite il pourrait manipuler les paiements. Le minage (ou autre mécanisme de consensus) permet d’éviter ça et donc garantit sa sécurité. Ce n’est pas du travail dans le vide tel que tu le décris.
tux.le.vrai
le bitcoin n’est basé sur aucune contrepartie matérielle, aucune réalité physique, pas le moindre once de richesse d’un pays. (seulement sur la confiance, ou plutôt l’espoir de plus value)<br /> Le minage sécurise des échanges, oui, par des calculs de plus en plus compliqués et énergivores. c’est ce que j’appelle faire des calculs pour rien.<br /> Des PC qui calculent sans cesse pour de la recherche, il y a une finalité, une richesse de crée. On le voit aujourd’hui avec le décryptage de l’arn du coronavirus qui a permit de réaliser des vaccins.<br /> Faire tourner des cartes graphiques, des tonnes de cartes graphiques dans des caves pour sécuriser des échanges de gars qui comptent juste faire une plus value (et qui feront peut être une moins value pour payer la plus value des autres), oui moi, j’appelle cela un immense gaspillage et des calculs pour rien.<br /> Si tu peux m’expliquer quelle est la richesse crée, celà m’intéresse vivement, car mes détracteurs m’indiquent souvent que je n’ai pas compris, que je suis trop bête, mais n’expliquent jamais rien, ne justifient pas leur propos.
robsoab
Je suis d’accord avec toi, c’est très énergivore et il y a mieux: le proof-of-stake (preuve d’enjeu) qui est tout aussi sécurisé et n’est pas basé sur des calculs intensifs. L’Ethereum par exemple vise à passer du proof-of-work au proof-of-stake d’ici une année.<br /> C’est juste que vu la manière dont tu t’es exprimé, on aurait dit que tu n’avais pas compris que le mécanisme de consensus était nécessaire pour sécuriser les cryptomonnaies. Les calculs énergivores servent à sélectionner le noeud qui produira le prochain bloc et à rendre la triche difficile, c’est là son utilité et pas entièrement du travail dans le vide.
galaxyexpress999
T’as déjà entendu parler de l’immobilier ?
Eths25
Ah oui et avec 1500 net par mois et un crédit immo tu fais comment? tu te fais adopter par un autre papa?
galaxyexpress999
Avec 1500 euros net par mois, tu touches pas aux cryptos en tout cas.
Eths25
Pourquoi t’es mon banquier?<br /> Avec 1000€ d’investissement il y’a quelques année j’ai 12500€ de côté il est où le problème?<br /> Je vais d’ailleurs pas tarder de m’acheter une voiture et mettre le reste de côté.
leclems666
Alors c’est simple, quand fleurissent les articles sur les crypto, les sites ont besoins de gogo pour investir car ça chute, ce n’est pas le bon moment. A l’inverse, quand personne n’en parle c’est le moment…
Benjamin_Sauve
Les actions ne sont pas un prêt. Tu confonds avec les obligations.<br /> L’entreprise gagne de l’argent uniquement lors de la mise en vente initiale et pas sur le marché "de l’occasion’.
tux.le.vrai
oui, le terme prêt est impropre.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Revolut lance Revolut Plus, une offre d'abonnement à 3€/mois pour assurer ses achats
OnePlus : un 8T qui change de couleur et une version SE pour le Nord
L'écran gamer ACER Nitro Full HD bénéfice de 80€ de réduction aujourd'hui !
Le P.-D.G. de OnePlus ravive les espoirs d'une smartwatch sur Wear OS
Le Samsung Galaxy Chromebook 2 se dévoile en images
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page