Le crypto-wallet français Ledger s'associe au jeune exchange FTX

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
10 décembre 2021 à 11h15
0
Ledger
© Ledger

Depuis une levée de fonds spectaculaire en juin 2021, la société Ledger est entrée dans le camp des licornes, ces entreprises qui capitalisent plus d’un milliard de dollars. Son partenariat avec la plateforme FTX est donc dans l’air du temps. L’exchange crypto, créé en 2019, connaît un succès exponentiel qui risque de durer tant que l’entreprise ne connaîtra pas de hack ou de fuites de données.

Ainsi, vous aurez bientôt la possibilité d’acheter vos crypto-monnaies sur FTX afin de les stocker par le biais de l’application Ledger Live.

Ledger, une ambition à la française

Alors que certaines entreprises décentralisées de cryptos enregistrent des records en un temps très court, on rappelle que Ledger s’est toujours inscrit dans la durée. Depuis 2014, la société commercialise des portefeuilles cryptos physiques et peut se vanter d’avoir écoulé plus de 4 millions d’unités de ses Ledger Nano X et Ledger Nano S .

En devenant une référence, Ledger a attiré vers lui des partenariats alléchants, notamment avec FTX, un exchange très récent au succès foudroyant. Passant de 100 000 inscrits à plusieurs millions en moins deux ans, la plateforme cherche à se diversifier et à répondre à un besoin croissant des utilisateurs qui souhaitent stocker leurs crypto-monnaies dans un endroit sécurisé.

Les amateurs de cryptos le savent, il est plus sage de stocker ses actifs numériques dans ce que l’on appelle un portefeuille froid, c'est-à-dire qui n’est pas connecté à Internet en permanence. Avec les modèles de portefeuilles Ledger, vous pouvez conserver votre fortune sur une clé usb dont vous seul possédez les clés et les codes d'accès.

FTX, l'itinéraire d'un enfant prodige

Nous décelons un certain altruisme de la part de Sam Bankman-Fried, propriétaire de la plateforme FTX, et accessoirement multimilliardaire d’à peine 29 ans. Formé depuis une décennie à la finance décentralisée, le jeune chef d’entreprise injecte régulièrement des centaines de millions de dollars dans des œuvres de charité. D’autres initiatives, beaucoup plus commerciales cette fois, lui ont permis de faire connaître le nom de FTX en rebaptisant le stade des Miami Heat au nom de son entreprise.

FTX bénéficie souvent de levées de fonds, avec notamment 420 millions de dollars investis par des grand groupes en octobre 2021. Son partenariat avec Ledger devrait lui assurer encore plus de revenus, car Pascal Gauthier, le P.-D.G. de Ledger, affirme que 15 % des possesseurs de cryptos utilisent Ledger pour stocker leurs coins à l’échelle mondiale.

Source : CryptoMedia

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Block (ex-Square) de Jack Dorsey veut créer un système de minage de Bitcoin ouvert
Ouaf, ouaf ! Tesla accepte désormais certains paiements en Dogecoin
Daymak Spiritus, la voiture qui mine de la crypto quand elle ne roule pas, se montre sur route
Steve Aoki et l'artiste japonais Hiro Ando s'associent pour lancer le projet NFT Samurai Cats
KUGLE : une app avec des airs de Tamagotchi à l’heure des NFTs
PayPal veut lancer sa propre crypto-monnaie
Crypto-monnaie : l'escroquerie mondiale évaluée à 14 milliards en 2022, l'arnaque à la fausse crypto en tête
Signal : l'introduction des paiements crypto pourrait-elle finalement nuire à la fondation ?
Sous le feu des critiques, Mozilla suspend la possibilité de lui faire des dons en crypto
En pleine crise énergétique, le Kosovo interdit le minage de crypto-monnaies
Haut de page