Yandex, le "Google russe" piraté par des agences de renseignement occidentales

28 juin 2019 à 18h34
5
Yandex moteur de recherche russe

Le moteur de recherche Yandex, souvent décrit comme le « Google russe », a été la cible d'une cyber-attaque qui pourrait avoir été orchestrée par des hackers au service de Five Eyes. Ce nom désigne l'alliance des services de renseignement des États-Unis, du Royaume-Uni, de l'Australie, du Canada et de la Nouvelle-Zélande.

D'après l'agence Reuters, les hackers auraient déployé un malware peu répandu, baptisé Regin, dans le but d'espionner les comptes utilisateurs de Yandex. Depuis l'affaire Snowden, qui avait révélé des documents classifiés de la NSA, cette forme particulière de malware est connue pour être utilisée par l'alliance des cinq pays, unis par un accord prévoyant la coopération entre leurs services de renseignements respectifs.

Peu de certitudes sur le responsable de l'attaque

Tandis que les attaques de cette alliance à l'encontre des gouvernements sont largement médiatisées, le même genre d'attaque qui peut atteindre la Russie sont rarement couvertes, et de ce fait, peu connues du grand public. En outre, si les doutes se portent déjà sur l'une des cinq nations comme étant le commanditaire de la cyber-attaque, il est encore plus difficile de déterminer avec certitude le véritable responsable. Les agences de renseignement concernées ont décliné tout commentaire.

La faille de sécurité de Yandex aurait été exploitée entre octobre et novembre 2018 et les hackers auraient pu maintenir l'accès au système du moteur de recherche pendant plusieurs semaines avant d'être finalement détectés. Les sources de Reuters expliquent que les hackers étaient à la recherche d'informations pouvant expliquer comment Yandex authentifie ses comptes utilisateurs. En effet, cette information peut se révéler cruciale pour une agence de renseignement, qui serait ensuite capable de se faire passer pour un utilisateur de Yandex et accéder à des messages privés.

La réponse de Yandex

Après la révélation de la cyber-attaque, Yandex a publié un communiqué de presse dans lequel il assure qu'aucune donnée de ses clients n'a pu être affectée par la faille de sécurité.

« Les cyber-attaques sont communes à travers le monde. Cette attaque en particulier a été détectée très tôt par les services de sécurité de Yandex. Elle a été totalement neutralisée avant que des dommages aient pu nuire aux données des clients de la société ».

Sources : TechRadar, Reuters
Modifié le 30/06/2019 à 00h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
Vanilla
@sylvain_nawrocki petite faute dans le nom, ce n’est pas reign mais regin
hellovm
Bizarrement j’utilise ce moteur de recherche depuis peu …<br /> Merci encore une fois les franc maçon de me traquer
Steevenoo
J’utilise le navigateur yandex c’est pas mal …
ariakas
Étrangement, personne ne demande ici des preuves formelles.<br /> Huawei par contre, “c’est faux à preuves du contraire”.<br /> Comme quoi, il n’y à rien de surprenant dans tout cela…<br /> Huawei espionne tout le monde et en particulier via son matériel 5G.<br /> Les US et alliés, ne se privent pas d’en faire autant.<br /> Pas besoin de “preuves”.
Sylvain_Nawrocki
C’est corrigé, merci !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Final Fantasy XIV : Sony annonce l'arrivée prochaine d'une série en live-action
Cloud Act : le rapport Gauvain veut sanctionner les hébergeurs qui exporteraient leurs données
🔥 Soldes Dyson : les aspirateurs haut de gamme au meilleur prix
🔥 Soldes NordVPN : la formule 3 ans à prix choc !
🔥 Soldes : Ultrabook Asus Vivobook 15,6
Amazon Alexa arrive sur Android TV, à commencer par les TV Sony Bravia
🔥 Soldes : Pourquoi craquer pour le Xiaomi Redmi Note 7 ?
Haut de page