La ville de Séoul annonce vouloir "entrer dans le metaverse"

16 novembre 2021 à 11h35
12

Le gouvernement de Séoul a dévoilé ses plans pour que la capitale coréenne pénètre progressivement dans le metaverse. À terme, cet écosystème virtuel sera mis en œuvre pour tous les domaines de l’administration municipale, à savoir l’économie, la culture, l’éducation ou encore les plaintes civiles. 

Le metaverse , l’Internet du futur dans lequel il sera possible de se déplacer via un avatar, se dessine comme l’une des pierres angulaires des villes intelligentes à venir. 

Des rendez-vous à la mairie sans se déplacer

Le déploiement du metaverse par la métropole est sobrement baptisé « Metaverse Seoul » et représente un investissement de 2,8 milliards d’euros. Il s’agit d’un plan en trois étapes qui débutera pour le Nouvel An, lorsqu’une cérémonie virtuelle sera tenue pour célébrer les douze coups de minuit. Ensuite, un « bureau du maire virtuel » et des services virtuels du Seoul Fintech Lab, d'Invest Seoul et de Seoul Campus Town seront disponibles dans le metaverse. 

En 2023, la ville lancera le Metaverse 120 Centre, un centre de service public virtuel. Ainsi, les habitants pourront avoir rendez-vous avec le personnel municipal sous forme d’avatars, sans avoir besoin de se déplacer. La même année, les principales attractions touristiques de Séoul, à l’image de la place Gwanghwamun, du marché de Namdaemun et du palais Deoksugung, pourront être visitées de manière virtuelle. Les sites historiques démolis, comme la grande porte ouest de la ville, détruite en 1915, seront également reproduits dans le metaverse. 

Enfin, les événements importants de la ville, à commencer par le festival des lanternes, seront eux aussi tenus dans le metaverse, ce qui permettra aux internautes du monde entier d’y participer. 

Séoul, l’une des premières villes intelligentes ? 

Séoul est devenue l’une des toutes premières entités publiques à se lancer dans le metaverse, jusqu’alors développé par les grands noms du secteur technologique comme Microsoft , Meta ou Qualcomm . Si le concept de metaverse paraissait encore lointain il y a peu, la pandémie de COVID-19 a grandement accéléré son déploiement, à cause des nombreuses activités qui se font désormais en ligne. 

De plus, le Metaverse Seoul s’inscrit dans le cadre d’un plan plus vaste introduit par le maire Oh Se-hoon et baptisé Seoul Vision Plan 2030. Celui-ci vise à faire de la capitale « une ville de coexistence, un leader mondial, une ville sûre et une ville d'avenir émotionnel ». Cela fait de Séoul un précurseur dans le domaine des villes intelligentes. Elle prévoit d'ailleurs d'utiliser l'intelligence artificielle pour surveiller ses égouts et ses centres de traitement des eaux usées, tandis qu’un chatbot servira de consultant public en répondant aux questions et aux plaintes du public liées à de nombreux domaines, allant des infractions au stationnement aux protocoles liés à la COVID-19.

L’entrée de la métropole dans le metaverse la positionne désormais comme pionnière et nous permet d’avoir un aperçu des villes du futur. 

Sources : Euronews , Quartz

Voir les 12 commentaires sur le site

Articles récents