Alexa Conversations, le nouvel outil d'Amazon pour améliorer le dialogue avec l'assistant personnel

07 juin 2019 à 09h04
0
Amazon Alexa

Basée sur l'intelligence artificielle, Alexa Conversations représente une nouvelle approche et permet aux développeurs de construire les skills avec un codage minimal.

Amazon a profité de la conférence re:MARS de Las Vegas, un événement autour de l'intelligence artificielle au sein de la robotique, de l'espace et de l'automatisation, pour présenter, mercredi 5 juin, une toute nouvelle approche basée sur ce que l'on appelle le deep learning (l'apprentissage profond). Cette dernière permettra, à terme, d'optimiser les interactions entre Alexa et ses utilisateurs.

Trois fois moins de lignes de code nécessaires

Alexa Conversations, c'est son nom, est un ensemble d'outils qui permet aux développeurs de créer « des expériences vocales naturelles », des skills (compétences), en se livrant à moins d'efforts puisque moins de lignes de codes sont nécessaires qu'auparavant. Le nombre de lignes de code nécessaires pour créer des applications locales passerait ainsi de 5 500 à 1 700 lignes, selon la firme. Pour le moment, Conversations est disponible pour les développeurs américains en version preview.

Grâce à l'outil, il est possible de créer des dialogues plus naturels au sein d'une même skill, et de faire intervenir, à terme, plusieurs skills durant une même conversation. Les interactions ne sont ainsi plus basées sur des schémas stricts écrits à l'avance.

Le deep learning pour anticiper et favoriser l'interaction avec l'utilisateur

Dans les faits, les développeurs peuvent fournir à l'API des exemples de dialogue et des actions à réaliser en même temps que l'accès aux fonctionnalités de leurs skills. Ensuite, et grâce au deep learning, Alexa Conversations prend en compte l'ensemble des données et les associent à l'historique des discussions pour prédire l'action ou l'étape suivante de la discussion.

L'outil est capable « de gérer plusieurs flux de travail utilisateur, de prendre en charge les entrées naturelles de l'utilisateur (telles que des informations ou des corrections hors séquence), de corriger les erreurs de transaction commerciales courantes et de recommander de manière proactive des fonctionnalités supplémentaires de l'API », précise Amazon, qui espère que l'outil incitera davantage les utilisateurs à discuter avec leur assistant personnel.



Source : Developer Amazon
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
L'application de traçage des contacts d'Apple et Google est désormais disponible

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top