Alexa permet désormais aux entreprises de créer des skills privées

le 02 avril 2019
 0
amazon alexa echo.jpg

Amazon souhaite démocratiser l'utilisation de son assistant vocal Alexa au sein des entreprises. Pour cela, elle a annoncé offrir à présent la possibilité aux sociétés de créer leurs propres skills, permettant de partager facilement des informations professionnelles, tout en assurant leur confidentialité.

Les skills sont des fonctionnalités à ajouter à Alexa, pour que l'application soit capable de répondre à davantage de commandes. Il en existe des dizaines de milliers, développées par des professionnels ou des particuliers, dont les compétences varient du flash info à des jeux, en passant par des citations de Kaamelott.

Des skills professionnelles faciles à concevoir


Et Amazon entend bien voir son catalogue de skills s'enrichir. Il y a quelques semaines, l'entreprise a ainsi mis à disposition du grand public son outil Alexa Skill Blueprints, pour faciliter la conception de ces fonctionnalités. Un outil qui se décline désormais en une version pour les sociétés.

En effet, Amazon a annoncé le lancement d'Alexa for Business Blueprints. Le but de ce service est de permettre aux entreprises de créer leurs skills privées, et ce, sans écrire une seule ligne de code. Ainsi, n'importe quel employé peut utiliser l'interface pour enrichir l'assistant vocal, en s'aidant des templates préenregistrés. Néanmoins, chaque skill nécessite d'être validée par un administrateur pour être ensuite déployée au sein de la société.

Confidentialité des données


De cette façon, Alexa peut devenir un véritable assistant professionnel, capable de fournir le mot de passe Wi-Fi à un nouvel arrivant ou d'indiquer si une salle de réunion est libre sur un créneau donné.

Jusqu'à présent, les entreprises pouvaient déjà concevoir leurs skills, en ayant recours au programme Alexa Skill Blueprints pour particuliers. Mais d'après Amazon, ce processus était trop complexe et chronophage. Dorénavant, la manœuvre se veut plus efficace, sans négliger la sécurité des données, qui doivent être uniquement accessible des employés de la société.

Source : Trusted Reviews

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
Lenovo a confirmé la prise de photos à 100 mégapixels sur le Z6 Pro
Les Freebox Delta, Revolution et Mini 4K s'offrent une mise à jour
La NASA publie une vidéo montrant comment des souris réagissent à la microgravité
Withings permet à la Body Cardio de calculer votre vitesse d'onde de pouls
Nintendo s'apprêterait à lancer une version plus petite et moins chère de la Switch
Iliad (Free) prépare une annonce sur sa stratégie fixe et mobile le 7 mai
L'épisode 1 de la dernière saison de Game of Thrones piraté 54 millions de fois en 24h
Les Britanniques devront bientôt prouver leur âge pour accéder aux sites pornos
Le Samsung Galaxy Fold accuse de graves problèmes d’écran le rendant inutilisable
Ubisoft propose Assassin's Creed Unity en téléchargement gratuit sur PC pendant une semaine
HBO annonce l'arrivée de la saison 3 de Westworld en 2020
L'Union européenne observe de très près les pratiques fiscales de Google en Irlande
scroll top