COVID-19 : Airbnb crée un protocole de nettoyage et impose 24 heures entre deux locations

1
logement airbnb
© Filios Sazeides / Unsplash

Airbnb se projette déjà. Le géant de la location de voyage vient d'annoncer un protocole de nettoyage que ses hôtes devront suivre lors de la reprise de leur activité, et qui devrait rassurer les clients.

Le confinement de plusieurs milliards de personnes à travers le monde a imposé un arrêt brutal à l'industrie du tourisme, et Airbnb n'a pas été épargné. Pour compenser les pertes financières de ses hôtes, l'entreprise leur a versé 250 millions de dollars et a même réalisé une levée de fonds de un milliard de dollars pour préparer l'après-confinement. Par ailleurs, les voyageurs ayant effectué une réservation durant cette période peuvent désormais bénéficier d'un avoir pour reporter leur séjour et ne sont donc pas contraints de l'annuler.

Une certification mise en avant sur la plateforme

Afin de rassurer ses clients et de les encourager à voyager, Airbnb lancera, dès le mois de mai, un protocole de nettoyage et de désinfection établi en accord avec les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) et des experts comme le médecin américain Vivek Murthy.

Airbnb explique que ce protocole contient « des informations spécifiques sur la prévention du COVID-19, telles que l'utilisation d'équipements de protection individuelle comme les masques et les gants pour les hôtes et leurs nettoyeurs, ainsi que des désinfectants approuvés par les autorités ».

Les hôtes adhérant à ce protocole obtiendront une certification et devront toutefois respecter un délai de 24 heures entre chaque séjour afin de garantir qu'aucune particule néfaste ne soit encore présente dans l'air. Cette période s'allonge à 72 heures pour ceux qui n'auront pas recours au protocole.


L'industrie du voyage va changer

Les hôtes ont tout intérêt à participer à ce programme : sur la plateforme, les utilisateurs d'Airbnb pourront restreindre leurs recherches aux logements ayant obtenu la certification. La firme déclare par ailleurs rester en contact avec les autorités locales afin de mettre à jour son protocole selon l'évolution des recommandations des experts.

Selon Airbnb, cette solution va de pair avec le nouveau visage du voyage : « Historiquement, les clients ont montré de l'intérêt pour Airbnb en raison des commodités comme les cuisines privées et la machine à laver. Aujourd'hui plus que jamais, les voyageurs peuvent choisir les annonces d'Airbnb qui leur permettent de mieux contrôler leur environnement et leur expérience de voyage ».

Source : Airbnb
Modifié le 28/04/2020 à 14h09
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

DJI fait atterrir son Mavic Air 2 avec de belles améliorations dont la 4K à 60 ips
Le futur SUV iX3 signé BMW fuite en photos
Au MIT, les drones se contrôlent par les gestes des bras et des mains
COVID-19 : UPS et CVS utiliseront bientôt des drones pour livrer des médicaments
Festival de Cannes, de Venise et de Berlin : cette année c'est sur YouTube
Greenly lance son application Android afin que chacun mesure l'impact carbone de ses dépenses
Une distribution Fedora bientôt disponible en natif sur des ThinkPad de Lenovo
La licence de jeux vidéo Brothers in Arms va revenir... En série télé
Haut de page