AirBnb propose une alternative aux remboursements en cas de voyages annulés

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
15 avril 2020 à 12h53
0
airbnb-logo.jpg
© Pixabay

Alors que son activité est à l'arrêt, AirBnb pourrait faire évoluer sa politique d'annulation. Si au départ la plateforme proposait des remboursements aux personnes ayant dû annuler un voyage suite à l'entrée en confinement, voilà qu'elle miserait désormais sur un avoir à faire valoir sur de futurs voyages.

Le coronavirus aura impacté toutes les strates de la société ainsi que la plupart des secteurs d'activités au cours des trois derniers mois. Le secteur du tourisme reste cependant l'un des plus touchés. Parmi les principaux acteurs de ce marché, AirBnb cherche à limiter la casse. On apprend aujourd'hui que la plateforme aurait mis entre parenthèses son offre de remboursement. À la place, la somme qui aurait dû être remboursée en cas d'annulation dans le cadre du plan d'action contre le Covid-19 serait simplement créditée sous la forme d'un avoir pour de futures locations sur le service.


AirBnb mettrait en place des « options d'annulation additionnelles »

D'après WCCFTech, qui se fait l'écho d'un message publié sur Twitter par @vanreanalyst, AirBnb aurait mis en place des « options d'annulation additionnelles » s'ajoutant aux modalités d'annulation de la Politique relative aux cas de force majeure et coronavirus, mais aussi à celles que l'on trouve sur la page relative aux situations d'urgence ou imprévisibles.

Ces modalités prévoyaient notamment que les réservations faites le 14 mars ou avant, pour une date de séjour comprise entre le 14 mars et le 31 mai 2020, puissent être intégralement remboursées. La capture d'écran publiée ce 14 avril par VanREanalyst laisse toutefois entendre qu'AirBnb a changé son fusil d'épaule.


On y lit notamment que la plateforme a élargi ses possibilités d'annulation. « Vous pouvez toujours modifier ou annuler votre réservation existante selon les termes de la politique d'annulation de votre hôte », est-il expliqué. « Nous offrons désormais aux invités concernés par le COVID-19 la possibilité d'annuler et de recevoir 100 % du montant qu'ils ont déjà payé comme avoir à utiliser pour un futur voyage. Pour bénéficier de ce crédit, veuillez annuler au moins 7 jours complets avant la date d'arrivée afin de prévenir votre hôte suffisamment à l'avance » indique AirBnb.


Une pandémie qui tombe au plus mauvais moment pour AirBnb

Comme le précise WCCFTech, nous ignorons toutefois dans quel contexte précis ont été publiées ces nouvelles directives. Difficile par ailleurs de savoir si elles sont effectivement additionnelles (elles seraient alors proposées en guise d'option supplémentaire aux clients) ou si elles remplacent purement et simplement les remboursements pour les invités en ayant fait la demande il y a peu. L'idée serait alors de réduire l'impact du coronavirus sur les revenus de la plateforme.

Rappelons que, récemment, AirBnb a levé 1 milliard de dollars pour réussir à préparer la reprise de ses activités. Selon le groupe, le retour à la normale n'est pas prévu avant janvier 2021. Une fort mauvaise nouvelle pour AirBnb qui prévoyait notamment une entrée en Bourse en 2020. Elle devra vraisemblablement être reportée.

Mise à jour : AirBnb nous fait savoir que les avoirs rapportés par WCCFTech ne sont autre qu'une simple option supplémentaire proposée en cas d'annulation. Les remboursements sont donc toujours disponibles conformément à la politique en vigueur depuis quelques semaines. Il s'agissait d'une des deux hypothèses évoquées dans notre article initial.

Source : WCCFTech
Modifié le 16/04/2020 à 15h45
8
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Crysis Remastered revient en vidéo et annonce déjà son report
scroll top