Airbnb fête son entrée en Bourse ce jeudi, comme un pied de nez à la crise

10 décembre 2020 à 17h20
1
Les co-fondateurs d'Airbnb, de gauche à droite : Nate Blecharczyk, Joe Gebbia et Brian Chesky) © Airbnb/Adam Planas

La plateforme de location d'hébergements en ligne est désormais officiellement cotée, avec un cours d'action bien plus élevé que prévu.

La chasse aux dollars est lancée pour Airbnb ! L'entreprise californienne a sonné la cloche du Nasdaq, tôt ce jeudi matin du côté du New York, pour fêter son arrivée sur le marché boursier, duquel elle espère lever 3,5 milliards de dollars, pour poursuivre son développement. La firme co-fondée et dirigée par Brian Chesky, qui s'est exprimé en visioconférence avec ses deux associés Joe Gebbia et Nate Blecharczyk, conserve toutes ses ambitions.

Un prix d'introduction bien supérieur à celui annoncé au départ

C'est un événement forcément historique dans l'histoire d'une société. Mettre les deux pieds en Bourse n'est en effet pas anodin et témoigne souvent d'une croissance rapide alliée à un besoin de capitaux. Et si le secteur du tourisme vit une crise destructrice et qu'Airbnb traverse elle-même une année somme toute douloureuse, les investisseurs ont fait preuve d'un certain enthousiasme et d'un engouement réel pour l'opération.

Alors que le service de logements en ligne, qui œuvrera sous le symbole « ABNB » au Nasdaq, avait au départ pensé proposer une action à un coût unitaire compris entre 44 et 50 dollars, l'entreprise s'est finalement jetée dans le bain avec un prix d'introduction fixé à 68 dollars. Ce qui signifie que dès la tarification, Airbnb est parvenue à lever 16% de plus que prévu. De quoi lui assurer de récupérer 3,5 milliards de dollars, avec la mise en vente de 51 millions d'actions, et une valorisation estimée autour de 47 milliards de dollars.

La firme de San Francisco fait donc une entrée remarquée sur la plateforme boursière, en étant au passage l'introduction la plus importante d'une société d'exploitation américaine en 2020. De nombreux économistes estiment que son cours devrait rapidement partir à la hausse.

Airbnb, entre aura planétaire et doutes

Il faut dire qu'Airbnb, qui a su faire fi de la crise, a des arguments à revendre. L'entreprise compte plus de 4 millions d'hôtes sur sa plateforme et est présente sur toutes les parties du globe, ce qui lui offre une notoriété planétaire non démentie et un potentiel sans limite… ou presque.

Car outre la crise de la Covid-19, qui freine son activité, Airbnb doit affronter de nombreux opposants, parmi lesquels des commerçants, hôteliers et certaines municipalités, en France et ailleurs, qui accusent Airbnb de briser des marchés. Mais rien ne douchera, aujourd'hui, l'enthousiasme de la communauté Airbnb.

19 Rausch Street, San Francisco : l'adresse du premier logement à avoir accueilli des voyageurs Airbnb, appartenant à deux des fondateurs de l'entreprise, Brian et Joe (© Airbnb/Adam Planas

Source : Airbnb

Modifié le 11/12/2020 à 09h57
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

CES 2021 : notre récap' des meilleures tendances et annonces laptop
Soldes d'hiver : dates, bons plans et promotions, tout savoir de l'édition 2021
GameStop retrouve des couleurs, comme jamais depuis 5 ans !
L'énergie nucléaire est l'avenir de l'exploration spatiale, d'après Rolls-Royce et l’Agence spatiale du Royaume-Uni
Apple va produire le biopic sur Napoléon de Ridley Scott
Rétrospective : le grand bilan spatial de 2020
Fraichement annoncé, le Samsung Galaxy S21 est déjà en précommande
Bill Gates devient le plus grand exploitant agricole privé des États-Unis
Rechargez rapidement votre smartphone avec cette batterie externe Belkin à moins de 25€
RED by SFR : le forfait BIG RED 200 Go à prix choc se termine ce soir à minuit !
Haut de page