Malgré la COVID-19, Airbnb va déposer son document d'introduction en Bourse la semaine prochaine

La plateforme de location de logements en ligne envisage de faire son entrée sur le marché boursier au mois de décembre. Un pari osé en ces temps troublés.

Airbnb, qui a récemment signé un accord pluriannuel pour travailler à son futur design avec l'ex-designer en chef d'Apple, Jony Ive , est toujours sur un dossier très chaud : son introduction en Bourse. La firme californienne n'a jamais caché ces derniers mois son ambition d'aller au bout du processus, et ce malgré la crise sanitaire. Et il semble que l'on s'en rapproche chaque jour un peu plus, et que l'opération pourrait même aboutir avant la fin de l'année.

Une introduction en Bourse envisagée pour décembre

Nos confrères de Reuters nous ont appris, jeudi 5 novembre, que la société Airbnb poursuit bien les démarches en vue de son introduction en Bourse à Wall Street, du côté de New York. La firme californienne, qui travaille sur cette opération depuis plus d'un an maintenant, devrait publier son fameux prospectus pour l'offre publique initiale (IPO) la semaine prochaine.

Le prospectus est un document qui a valeur juridique et permet de présenter à la fois les principales informations de l'entreprise, comme sa gouvernance, son activité ou ses potentiels facteurs de risque, et toutes les informations relatives aux conditions de l'offre et aux titres offerts.

Une fois que l'IPO sera officialisée auprès des autorités boursières, dans le courant de la semaine prochaine donc, Airbnb pourra envisager son introduction pour le mois de décembre.

Airbnb espère lever 3 milliards de dollars

Airbnb, qui a su répondre à la demande croissante de locations de maisons de vacances, ayant pris le pas sur les hôtels et les appartements en ville, voudrait lever 3 milliards de dollars lors de son introduction en Bourse, et espère ainsi atteindre une valorisation autour de 30 milliards de dollars dans les prochaines semaines.

La société avait déjà reçu un financement provenant d'investissements comme Silver Lake et Sixth Street Partners au printemps, pour tenir le coup durant la première vague de la Covid-19, après avoir licencié un quart de ses salariés . L'été avait permis à Airbnb de retrouver des couleurs, grâce au million de nuitées enregistrées chaque jour tout au long du mois de juillet.

L'introduction boursière de la firme californienne sera à coup sûr très suivie par les économistes, et du côté de l'entreprise, on espère connaître le succès comme Warner Music Group, qui a réussi son baptême du feu cette année déjà lors de son IPO.

Source : Reuters

Modifié le 06/11/2020 à 14h44
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Google : l'Europe va ouvrir une enquête sur sa très lucrative activité de publicité en ligne
1,2 million d'entrées dérobées sur Pôle Emploi : finalement, le hacker aurait renoncé à les mettre en vente par
Apple Private Relay n'est pas destiné à remplacer votre VPN
Qu'est-ce que le Request To Pay, ce standard européen de paiement qui entre en vigueur aujourd'hui même ?
La Ligue 1 sur Amazon sur la période 2021-2024, Canal+, vexé, jette l'éponge !
Les députés ont voté ! Les smartphones reconditionnés seront bien frappés de la redevance copie privée
Intel pourrait mettre 2 milliards de dollars sur la table pour acquérir SiFive, concepteur de puces RISC-V
Drahi investit 2,5 milliards d'euros dans le développement de la fibre au Royaume-Uni
L'armée tweete une photo dans laquelle apparait un mot de passe en clair, car affiché au mur ; la classe
L'UFC-Que Choisir s'attaque officiellement à la rémunération pour copie privée sur le reconditionné
Haut de page