Qantas teste les premiers vols directs de New-York vers Sydney : 19 heures de vol au programme

Benoît Théry Contributeur
28 août 2019 à 06h29
0
Qantas Boeing 787-9
Crédit : Daniel Slim

C'est un avion long, très long-courrier. À l'heure actuelle, le plus long trajet aérien commercial a duré 18 heures et il a relié Singapour à l'aéroport de Newark, près de New-York. Un record que la compagnie australienne Qantas envisage de battre.

La société souhaite mettre en place des trajets reliant Sydney à Londres d'une part, et Sydney à New-York d'autre part. Cela représenterait des vols directs de 19 heures, sans escale.

Défi technique...

Pour y parvenir, les contraintes sont d'ordre technique et humain. En ce qui concerne l'aspect technique, la mise en place d'un vol direct nécessite des appareils qui soient suffisamment légers et capables de tirer le meilleur parti de leur carburant. C'est possible à condition de réduire au minimum le poids de l'avion.

À l'heure actuelle, trois vols de test sont prévus durant le dernier trimestre 2019. Le communiqué de la compagnie indique que seules 40 personnes se trouveront à bord des appareils, personnel de bord inclus, ceci afin de « minimiser le poids et d'avoir la portée nécessaire en carburant ». Ici, c'est donc avant tout le personnel de la compagnie qui sera présent. La question d'un vol avec l'ensemble des passagers à bord reste donc posée.


... et défi humain

La principale préoccupation concerne l'humain. Il s'agit de mesurer l'impact d'un très long trajet, aussi bien d'un point de vue physique que psychologique. Des scientifiques et une équipe médicale observeront le comportement du personnel de bord, à commencer par les pilotes, pour mesurer l'impact de l'isolement qu'ils pourraient ressentir dans leur cabine.

Svetlana Postnova, spécialiste en neurophysique et dynamique cérébrale à l'université de Sydney, qui travaille avec Qantas, analyse : « Le risque de fatigue est évidemment plus important à cause de la longueur du voyage. Nous espérons que les personnes à bord se sentiront mieux que si elles avaient dû prendre une correspondance. Nous prévoyons qu'avec notre créneau horaire optimisé, les vols directs auront moins d'impact en termes de décalage horaire, de confort et de ressenti des passagers durant le vol ».

L'ensemble des passagers sera donc suivi via des montres connectées, permettant aux chercheurs d'observer l'impact du vol sur leur horloge interne et la vitesse à laquelle ils se remettent du décalage horaire. La compagnie Qantas a prévu d'organiser pour ses passagers des exercices permettant d'améliorer la circulation sanguine, de la méditation guidée et de donner des conseils quant aux repas à prendre. Les pilotes, quant à eux, seront suivis par des électro-encéphalogrammes donnant des informations quant à leur niveau d'alerte et leur niveau de mélatonine, une hormone liée à la régulation du cycle du sommeil.


Aujourd'hui, Qantas et Qatar Airways réalisent déjà de très long-courriers, de l'ordre de 17 heures de vol. Pour Kit Darby, un consultant en aviation, « si les pilotes font déjà des vols de 16 ou 17 heures, ce n'est pas une différence dramatique : ils la sentiront, mais cela reste gérable ».

Un vol de 19 heures serait une première, mais Qantas voit déjà vers l'avenir : les premiers vols réguliers sont prévus pour 2022.

Source : New York Times
Modifié le 28/08/2019 à 12h39
10 réponses
9 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top