Scanners de bagages 3D : Boris Johnson veut généraliser le système à tous les aéroports britanniques

Alexandre Boero Contributeur
26 août 2019 à 20h01
0
terminal-londres-heathrow.png
Aéroport Londres-Heathrow © Alexandre Boero pour Clubic

Tous les aéroports britanniques devront être équipés de scanners 3D pour le contrôle des bagages à main, avant la fin de l'année 2022.

Selon ce que vous emportez avec vous dans vos bagages à main, le passage au contrôle de sécurité de l'aéroport peut parfois être long et stressant. Pour tenter de réduire les tracas causés aux voyageurs et leur permettre de gagner du temps, des scanners 3D sont actuellement testés à l'aéroport Londres-Heathrow, qui accueille près de 80 millions de passagers chaque année. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, convaincu par le système, veut l'appliquer à l'ensemble des aéroports britanniques.

Un scanner qui permet de voir les objets sous tous les angles

« En rendant les trajets dans les aéroports britanniques plus faciles que jamais, ce nouvel équipement contribuera à renforcer le rôle vital que jouent nos aéroports pour assurer la position du Royaume-Uni en tant que plaque tournante mondiale du commerce, du tourisme et des investissements », a indiqué Boris Johnson. Le gouvernement vient ainsi d'ordonner à tous les aéroports du pays de s'équiper de scanners 3D d'ici 2022.


Mais en quoi ces machines sont-elles différentes des scanners traditionnels ? Le scanner 3D fournit une image en 3D qui permet d'analyser et de voir un objet sous tous les angles, contrairement à la 2D qui ne permet pas cette évaluation détaillée.

Plus besoin de petits sacs plastiques pour isoler vos liquides embarqués en cabine

Grâce au scanner 3D, le passager n'est plus obligé d'isoler les liquides (de moins de 100 ml, ceux dépassant cette limite devant obligatoirement aller en soute) de ses affaires en les plaçant dans un petit sac plastique, comme la réglementation l'oblige depuis 2006, ni de retirer son ordinateur portable de sa pochette ou de son sac à dos.


Plusieurs scanners 3D sont déjà installés dans différents terminaux de Londres-Heathrow, en attendant la généralisation à l'ensemble de l'aéroport, qui dépense 50 millions de livres sterling (55 millions d'euros) pour étendre le dispositif. Les aéroports d'Amsterdam-Schipol, de O'Hare (Chicago) et d'Hartsfield-Jackson (Atlanta) ont par ailleurs déjà testé le scanner 3D.

Source : The Guardian
4 réponses
4 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top