Scanners de bagages 3D : Boris Johnson veut généraliser le système à tous les aéroports britanniques

26 août 2019 à 20h01
4
terminal-londres-heathrow.png
Aéroport Londres-Heathrow © Alexandre Boero pour Clubic

Tous les aéroports britanniques devront être équipés de scanners 3D pour le contrôle des bagages à main, avant la fin de l'année 2022.

Selon ce que vous emportez avec vous dans vos bagages à main, le passage au contrôle de sécurité de l'aéroport peut parfois être long et stressant. Pour tenter de réduire les tracas causés aux voyageurs et leur permettre de gagner du temps, des scanners 3D sont actuellement testés à l'aéroport Londres-Heathrow, qui accueille près de 80 millions de passagers chaque année. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, convaincu par le système, veut l'appliquer à l'ensemble des aéroports britanniques.

Un scanner qui permet de voir les objets sous tous les angles

« En rendant les trajets dans les aéroports britanniques plus faciles que jamais, ce nouvel équipement contribuera à renforcer le rôle vital que jouent nos aéroports pour assurer la position du Royaume-Uni en tant que plaque tournante mondiale du commerce, du tourisme et des investissements », a indiqué Boris Johnson. Le gouvernement vient ainsi d'ordonner à tous les aéroports du pays de s'équiper de scanners 3D d'ici 2022.


Mais en quoi ces machines sont-elles différentes des scanners traditionnels ? Le scanner 3D fournit une image en 3D qui permet d'analyser et de voir un objet sous tous les angles, contrairement à la 2D qui ne permet pas cette évaluation détaillée.

Plus besoin de petits sacs plastiques pour isoler vos liquides embarqués en cabine

Grâce au scanner 3D, le passager n'est plus obligé d'isoler les liquides (de moins de 100 ml, ceux dépassant cette limite devant obligatoirement aller en soute) de ses affaires en les plaçant dans un petit sac plastique, comme la réglementation l'oblige depuis 2006, ni de retirer son ordinateur portable de sa pochette ou de son sac à dos.


Plusieurs scanners 3D sont déjà installés dans différents terminaux de Londres-Heathrow, en attendant la généralisation à l'ensemble de l'aéroport, qui dépense 50 millions de livres sterling (55 millions d'euros) pour étendre le dispositif. Les aéroports d'Amsterdam-Schipol, de O'Hare (Chicago) et d'Hartsfield-Jackson (Atlanta) ont par ailleurs déjà testé le scanner 3D.

Source : The Guardian
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Forfait mobile : derniers jours pour profiter de l'offre Free 80 Go à 11,99€/mois
Test Samsung Galaxy S21 : peu de nouveautés, mais un smartphone très abouti
Le smartphone Xiaomi Mi 10T Lite passe à moins de 300€ pour la fin des Soldes
Oculus Quest 2 : des verres de lentilles adaptés à la vue seront disponibles sur prescription à partir de 66€
Soldes : un pack Samsung Galaxy Tab S7 + Buds Live à prix choc ! (via ODR)
Lime va lancer des vélos électriques en libre-service à batterie interchangeable avec ses trottinettes
Google change de discours sur la qualité de Google Photos en version gratuite
La trottinette Xiaomi Mi Scooter Pro 2 est 100€ moins chère pour les Soldes
DC et Warner Bros : vers un reboot de Superman, par J.J. Abrams et Ta-Nehisi Coates
Le célèbre jeu The Last of Us Part II compatible PS5 disponible à moins de 30€
Haut de page