La Russie pourrait faire voler son innovant bombardier furtif, le PAK DA, dès 2025

06 août 2019 à 22h20
0
b-2-pixabay.png
Le PAK DA sera un concurrent du B-21 ou encore du Northrop B-2 Spirit, ici en photo © Pixabay

Le bombardier stratégique furtif PAK DA, mis au point par la Russie, devrait être le principal concurrent du B-21 américain, mais volera après ce dernier.

Les années passent, et les États-Unis et la Russie continuent de jouer au chat et à la souris. Quelques jours après la déclaration du numéro 2 de l'US Air Force, qui a annoncé que son bombardier à long rayon d'action B-21 (« Raider ») pourrait être prêt à voler d'ici décembre 2021, la Russie a dégainé une réponse ambitieuse en annonçant le premier vol de son futur bombardier stratégique, le PAK DA, pour 2025 ou 2026.

Un appareil destiné à remplacer les bombardiers vieillissants de la Guerre froide

Mis au point par la force aérospatiale russe, le PAK DA, bombardier stratégique furtif de dernière génération, va prochainement être testé au centre d'essais en vol et de développement de Joukovski, une ville située à une grosse trentaine de kilomètre de Moscou. C'est également là que sont testés les avions moyen-courriers de transport militaire.

Destiné à remplacer les vieillissants bombardiers stratégiques Tu-22M3, Tu-95MS et Tu-160, qui datent de la Guerre froide, le PAK DA est doté d'une aile volante, conçue pour pénétrer dans un espace aérien hostile discrètement, et de quatre réacteurs. Viktor Bondarev, Chef du Comité de Défense et de la Sécurité de la chambre haute du Parlement russe, a indiqué que les travaux de recherche et de développement de l'appareil étaient « en voie d'achèvement ».


Une production en série envisagée dans moins de 10 ans

Le PAK DA, qui sera utilisé comme bombardier, centre de commandement et avion de reconnaissance, pourrait se promener dans les airs en 2025-2026, nous le disions. Sa production en série pourrait être effective un peu plus tard, à l'horizon 2028-2029, comme l'a confirmé le vice-ministre de la Défense et vice-Premier ministre russe Yuri Borisov à l'agence de presse locale (TASS).



Source : TASS
Modifié le 06/08/2019 à 23h40
32
20
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top