Air France : des avions et des déchets plus propres pour réduire son impact environnemental

6
Air France
© NextNewMedia / Shutterstock.com

La compagnie aérienne vient de s'engager à supprimer, d'ici fin 2019, 210 millions d'articles en plastique. Ils seront remplacés par des produits plus conformes aux exigences environnementales.

Dans la lignée de la législation adoptée par les députés européens, qui ont dressé fin mars la liste des produits interdits dans l'Union Européenne à partir de 2021, Air France a dévoilé, mercredi 5 juin son plan environnement destiné à mettre fin aux déchets plastiques. D'autres mesures, comme une diminution de la consommation de carburant et une optimisation des routes de vol, ont également été détaillées.

1 300 tonnes de produits en plastique en moins d'ici la fin de l'année

Si Air France ne propose déjà plus de pailles à bord de ses appareils depuis 2015 (soit une « économie » de 1,3 million d'unités en plastique en moins), la compagnie aérienne a annoncé la suppression de 1 300 tonnes de plastique à usage unique d'ici la fin de l'année. Cela correspond à environ 210 millions d'articles.

Ces accessoires en plastique vont ainsi être remplacés par des alternatives durables à bord des avions de la société française. 100 millions de gobelets en plastique devraient être remplacés par des gobelets en carton ; 85 millions de couverts en plastique, substitués par des pièces fabriquées à partir de matières biosourcées ; et 25 millions de bâtonnets en plastique seront remplacés par des mélangeurs en bois.

Avec le Dreamliner, Air France entend foncièrement diminuer sa consommation de carburant

Ce 5 juin fut aussi l'occasion pour Air France de présenter le Dreamliner, un Boeing 789-9 issu de la dernière génération d'avions de la compagnie, opérant entre Paris et Détroit. L'avion possède bien des atouts, dont une consommation de carburant inférieure de 20% à celle d'avions moins récents. Outre une empreinte sonore également réduite (et appréciable), le Dreamliner peut aussi « atteindre une consommation maîtrisée de l'ordre de 2,7 litres par passager aux 100 km » grâce à l'écopilotage, indique Air France. Pour y parvenir, les pilotes vont optimiser la route du vol en fonction du poids de l'avion, mais aussi de la météo.

Depuis 2011, Air France est parvenu à réduire ses émissions de CO2 par passager de 20%, atteignant ainsi en 2018 et donc en avance, son objectif initialement fixé en 2020. Si on occulte la dimension marketing de telles annonces, il apparaît qu'elles devraient faire du bien à un secteur en proie aux critiques. De fait, plusieurs députés français pestent contre les voyages en avion et voudraient mettre fin à ce qu'ils appellent les « dessertes domestiques », sous-entendu les vols franco-français qui disposent en parallèle d'une ligne de train.

Source : Corporate Air France
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Une flotte robotique pour cartographier 100% des fonds sous-marins d'ici 2030
E3 2019 - Suivez les conférences Microsoft, Bethesda et Devolver avec nous dès 21h30
Le nouveau Nokia 2.2 arrivera à partir de 99 €
La plus grande opération de nettoyage de l'océan a officiellement débuté
Les jeux vidéo auront droit à leur cérémonie des Césars en France avec les Pégases
Le Xbox Game Pass révèle son prix sur PC et une vingtaine de jeux rejoignent le catalogue
L'ensemble des bandes originales des Final Fantasy est dispo sur Spotify et Apple Music
Marvel's Avengers sortira sur Stadia en plus des consoles traditionnelles
La sonde Parker pour nous dire pourquoi l'atmosphère du Soleil est plus chaude que sa surface
Haut de page