Harbour Air fonde la première compagnie d'avions hydrauliques commerciaux électriques

31 mars 2019 à 16h15
0
harbour air.jpg
(Crédits : Harbour Air)

La société canadienne, associée à une entreprise américaine, pourrait bien créer la toute première ligne aérienne entièrement électrique de la planète.

La compagnie aérienne nord-américaine d'hydravions, Harbour Airlines, s'est associée à magniX, une société américaine spécialisée non pas dans les préservatifs, mais dans la propulsion de l'aviation électrique. Ensemble, les deux entreprises ont annoncé le 26 mars un partenariat visant à transformer les hydravions de la compagnie Harbour Air, équipés de moteurs traditionnels fonctionnant au kérosène, en une flotte commerciale électrique équipée de moteurs électriques de 750 chevaux, fabriqués par magniX.

Potentiellement la première flotte d'hydravions commerciaux électriques

À l'heure actuelle, Harbour Airlines opère 30 000 vols commerciaux pour plus de 500 000 passagers par an, sur une douzaine de liaisons reliant des villes importantes comme Seattle et Vancouver. Le but du partenariat est de créer la première flotte d'hydravions commerciaux électriques. « Nous enlevons les vieux moteurs et les réservoirs à essence et nous les remplaçons par un nouveau moteur électrique, avec une batterie », confirme Roei Ganzarski, PDG de magniX.

Le premier avion à garnir la flotte sera la conversion du modèle DHC-2 de Havilland Beaver, un petit avion commercial pouvant accueillir jusqu'à six passagers.

Les premiers essais débuteront dès la fin 2019

Les deux sociétés espèrent pouvoir démarrer les premiers essais à la fin de l'année et mettre en place ses premiers vols commerciaux d'ici 2021. « Nous sommes ravis d'introduire l'aviation électrique commerciale dans le nord-ouest du Pacifique et de transformer nos hydravions en ePlanes », se félicite le PDG et fondateur de Harbour Air, Greg McDougall.

Les hydravions électriques pourront effectuer des trajets jusqu'à 100 miles, soit 160 kilomètres, et réduiront la pollution entraînée d'ordinaire par un appareil traditionnel, indique également McDougall. Une initiative bienvenue lorsque l'on sait que l'industrie aéronautique est responsable de 12 % des émissions de carbone aux États-Unis et 4,9 % à l'échelle mondiale.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les éditeurs de jeux vidéo dégraissent et repensent leur modèle après l'ouragan Fortnite
Les fake news se répandent plus vite et plus longtemps que les vraies informations
Carbon Engineering obtient 68 millions de dollars pour nettoyer l'atmosphère
Boston Dynamics Handle, le robot de logistique montre de quoi il est capable
Une nouvelle fonctionnalité de Messenger permet de répondre à un message en particulier
Alexa a besoin d'un corps pour comprendre le monde, selon l'un des scientifiques d'Amazon
Neuf fonctionnalités d'assistance à la conduite obligatoires en Europe à partir de 2022
🔥 Tout savoir sur les bons plans forfaits RED by SFR 40 Go et 60 Go
Tesla : un mode sentinelle activé sur les Model S et Model X
Le bon plan forfait RED by SFR 40 Go prend fin le 1er avril 🔥
Haut de page