🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Airbus devient partenaire d'Air Race E, la première course d'avion électrique

11 février 2019 à 08h55
6
Airbus E Race (2).jfif
Airbus

Le constructeur aéronautique Airbus a annoncé devenir partenaire de la première compétition mondiale consacrée à l'aviation électrique : Air Race E.

Mardi 5 février, Airbus a annoncé avoir conclu un partenariat avec Air Race E en vue de créer la première course planétaire d'avion électrique, dont la première série devrait être lancée en 2020, indique le constructeur aéronautique. Par cette action, Airbus compte stimuler le développement des moteurs à propulsion électrique dans l'aviation.

Des courses à 10 mètres du sol

Air Race E devrait donc démarrer en 2020. La compétition Air Race 1 promet de s'inspirer du modèle de la Formule 1. Huit avions légers à propulsion électrique s'affronteront sur un circuit étroit long de cinq kilomètres, à seulement 10 petits mètres du sol, à une vitesse qui devrait être « supérieure à celle de tout sport motorisé terrestre ». Quand on sait qu'une F1 peut rouler à plus de 350 km/h en vitesse de pointe, ça risque de décoiffer.

Airbus E Race (1).jfif
Airbus

« Nous voulons inciter les fabricants à présenter leurs technologies sur tout le spectre des systèmes de propulsion électrique et de leurs composants », a déclaré la Directrice de la technologie (CTO) d'Airbus Grazia Vittadini. Avec ce partenariat, le constructeur prouve ainsi son engagement à rester au sommet de la propulsion électrique et de développer un tout nouvel écosystème.

Un partenariat avec l'Université de Notthingham, qui met au point un prototype

De son côté, Jeff Zaltman, PDG d'Air Race E, rapporte que ce partenariat « constitue une étape importante dans l'évolution de l'énergie électrique dans l'aviation ».

Airbus E Race (3).jfif
Airbus

Airbus travaille avec des partenaires du réseau Air Race E, parmi lesquels l'Université de Nottingham, qui met actuellement au point un prototype d'avion de course hébergeant un moteur électrique, une batterie et un système électronique de puissance. L'appareil servira de base pour définir les règles et dessiner le modèle d'avion autorisé à prendre part à la toute première course, l'année prochaine.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
0
MrDeath
Tout ceci finira très mal…
toug19
Un peu plus de greenwashing pour Airbus, Société qui se moque du climat.
snoopyz
Pas certain qu’ils mettent des pilotes à bord. A mon avis ce sera avec des casques/écrans et télécommandes comme les compétitions de drônes
carinae
je ne suis pas sur de comprendre l’allusion… Pourquoi Airbus se moque du climat ?
odyssseus
Les avions électriques de cette taille volent déjà. Donc rien de neuf en fait. Ils seront simplement plus puissants pour cette compet.
newseven
Je trouve que c’est une mauvaise idée que des avions font la coure tous ensemble !<br /> Une collision c’est la mort certaine.<br /> Sur les images je vois très clairement que c’est dangereux.<br /> Juste l’effet des turbulences peuvent causer une catastrophe .<br /> Non ils doivent surement avoir des règles très rigoureuse.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Instagram fait la chasse aux images d'automutilation suite au décès d'une jeune britannique
Apex Legends : déjà 10 millions de joueurs !
Intel : une nouvelle usine à 7 milliards d'euros en Irlande
Fortnite bat un nouveau record en ayant généré 500 millions de dollars sur iOS
Apple exige le retrait immédiat de Glassbox, l'outil capturant l'écran des iPhone
AMD fait aussi appel à Samsung pour fabriquer ses puces Polaris 30
Denon lance 2 platines vinyle, dont une pouvant numériser votre collection
Qu'est-ce que Sigfox, le réseau de télécom intégré à la Freebox Delta ?
Brave : les extensions Chrome débarquent sur le navigateur
Resident Evil 2 : 3 millions de copies distribuées en 3 jours (mieux que Resident Evil 7)
Haut de page