British Airways met en vente des reliques de son Boeing 747, parti à la retraite

24 novembre 2020 à 19h05
5
British Airways vente © British Airways
British Airways propose à ses clients de dîner, boire ou manger comme à bord de ses appareils (© British Airways)

L'appareil, qui ne vole plus depuis cet été, est dépouillé de ses biens pour le plus grand plaisir des amoureux de l'aviation et des fidèles clients de la compagnie.

Dans le rouge du fait d'une pandémie destructrice pour le secteur de l'aéronautique, British Airways a trouvé le moyen de joindre l'utile à l'agréable en mettant en vente plusieurs centaines d'objets issus de ses Boeing 747. Une opération rendue possible par le retrait de la flotte en juillet 2020, et qui devrait ravir les Britanniques amateurs d'objets inaccessibles.

Les objets du Boeing 747 partent comme des petits pains

Déguster un pouding fait maison dans une assiette, savourer son chocolat chaud à la cannelle dans une tasse, fêter un heureux événement dans une flûte à champagne utilisée en première classe ou s'offrir un délire avec un chariot à boisson estampillé British Airways, le tout chez soi, voilà qui paraissait impossible, jusqu'à cette semaine ! La compagnie, pour la première fois de son histoire, offre la possibilité aux clients et aux amoureux de ses Jumbo Jets de se procurer un ou plusieurs articles ayant parcouru le globe un bon paquet de fois.

Pour ceux qui « recherchent le cadeau de Noël ultime » ou qui veulent recréer « une expérience de vol authentique de première classe à la maison pendant la période des fêtes », British Airways a mis en vente des dizaines de lots sur la plateforme Whatabuy.

British Airways assiette © British Airways
Beaucoup de produits du 747 sont déjà épuisés

Hélas, et nous avons tenté de simuler un achat pour en avoir le cœur net, les livraisons se limitent aux quatre nations du Royaume-Uni. Un Français ne peut ainsi pas passer commande. À moins qu'une connaissance en qui vous avez confiance basée outre-Manche puisse récupérer les précieux objets pour vous.

Les produits, disponibles sur la boutique Whatabuy de British Airways depuis le lundi 23 novembre, sont mis en vente à des tarifs qui paraissent raisonnables. Comptez par exemple sur un lot de six tasses de thé en porcelaine William Edwards à 25 livres (un peu plus de 28 euros), 6 livres (près de 7 euros) pour le lot de six flûtes à champagne, ou 13 livres (environ 15 euros) pour le lot de deux couvertures issu de la Club World, la classe affaires long-courrier de la compagnie. Le légendaire chariot à boissons était en vente au prix de 200 livres (225 euros) et le chariot à repas cédé contre 250 livres (281 euros). Comme la majorité des objets mis en vente, ces deux derniers ont rapidement trouvé preneurs.

British Airways chariot bar 2 © British Airways
Un chariot-bar British Airways, ça vous dit ? (© British Airways)

Un peu de magie de Noël en ces temps de crise

Si British Airways peut proposer ces nombreux objets à la vente, c'est parce que les Boieng 747 qui composaient sa flotte en ont été retirés. En difficulté et dans le rouge, l'une des plus importantes compagnies d'Europe ne se sauvera pas avec cette unique vente qui ne lui rapportera que quelques milliers d'euros.

Le but n'est même pas là. « Nous savons que ces articles spéciaux voleront et nous sommes ravis de pouvoir les offrir à temps pour Noël afin de donner aux gens l'occasion de le rendre mémorable pendant une année difficile », a déclaré la directrice de la marque et de l'expérience client de British Airways, Carolina Martinoli. Il s'agit avant tout d'un joli coup de communication et d'offrir une opportunité à des passionnés.

Boeing 747 British Airways © British Airways
Boeing 747 (© British Airways)

Le groupe IAG, qui possède British Airways et Iberia, souffre terriblement de la crise puisqu'il accuse une perte de 5,6 milliards d'euros depuis le début de l'année. La pandémie, qui fait tourner tout un secteur au ralenti depuis des mois, a contrait la holding à annoncer la suppression de 12 000 postes chez British Airways , au printemps dernier.

Source : Whatabuy

Modifié le 25/11/2020 à 09h00
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Amsterdam a inauguré le tout premier pont en acier imprimé en 3D
Face au blocus des communications à Cuba, les USA envisagent de déployer Internet via des ballons
La Défenseure des droits s'oppose aux caméras de reconnaissance des individus dans l'espace public
Voici CAPS, la capsule volante française autonome, passe-partout et monoplace (Vidéo)
Végétaliser les villes ? Google veut cartographier les quartiers prioritaires
Les chasseurs d’ondes de l’ANFR à la recherche des fréquences suspectes (Vidéo)
Après le supersonique, United Airlines veut des avions à propulsion électrique
Elon Musk réserve chez Virgin Galatics quand Bezos dézingue son concurrent
Une IA appréhende les politiciens qui passent trop de temps sur leur smartphone durant les sessions au parlement
Haut de page