EMI : la musique sans DRM se vend bien

01 juin 2018 à 15h36
0
00523073-photo.jpg
Le groupe EMI se déclare satisfait des ventes de musique sans DRM via les plates-formes de téléchargement payant. Troisième acteur mondial de la musique enregistrée, EMI propose depuis mai 2007 sur l'iTunes Store d'Apple des albums de son catalogue sans dispositif de gestion des droits numériques.

Lauren Berkowitz VP d'EMI, a récemment indiqué lors d'une conférence à New York, que les ventes de l'opus Dark Side of the Moon de Pink Floyd ont augmenté de 350% la semaine du lancement d'iTunes Plus (section d'achat de musique sans DRM du kiosque d'Apple). D'autres exemples : les ventes de Siamese Dream des Smashing Pumpkins ont augmenté de 17%, celles de Norah Jones Come Away with Me de 24%, et celles de Coldplay A Rush of Blood to the Head de 115% sur la période. Par comparaison, les ventes de leurs albums sur CD ont chuté respectivement de 15%, 33%, et 24%.

Si l'iTunes Store a été le premier à proposer de la musique du catalogue EMI sans DRM, d'autres ont suivi, parmi eux : Starzik, VirginMega, FnacMusic, f.y.e., 7digital et, d'ici la fin de l'année, Amazon. Une fois qu'EMI aura essuyé les plâtres, il est probable que les autres majors, Universal, Warner, Sony-BMG, se lancent dans l'aventure.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

AMD a besoin d'une solution... et vite !
  Heroes V  : les évolutions du 2nd addon en images
Mac OS X Tiger passe en version 10.4.10
NVIDIA se lance dans les supercalculateurs
Free optimise ses accès ADSL avec DslSafe
Mumbo Jumbo annonce  The Office
IBM et Dassault prennent de la hauteur au Bourget
Léger retard pour l'offre FTTH de Free
Y5 World : téléphones WiFi et GSM WiFi en approche
IM : Nimbuzz obtient 10 millions de dollars de financement
Haut de page