Brevets : Linus Torvalds répond à Microsoft

18 septembre 2018 à 14h32
0
Dans un bref entretien accordé à InformationWeek, Linus Torvalds, qui dirige le développement du noyau Linux, a répondu cette semaine aux récentes accusations formulées par Microsoft à l'égard de la communauté open source. Un représentant du numéro un mondial des éditeurs de logiciels affirmait en effet récemment dans une interview au magazine Fortune que les logiciels libres violaient au moins 235 des brevets détenus par Microsoft.

Comme de nombreux membres de la communauté open source, Torvalds semble convaincu que Microsoft ne cherche pas à protéger sa propriété intellectuelle mais à instiller le doute et la crainte dans l'esprit des nombreuses sociétés qui éditent ou utilisent des produits Linux, selon la fameuse méthode du FUD (Fear, Uncertainty, Doubt).

La menace ne serait d'ailleurs même pas fondée. « Microsoft viole sans doute plus de brevet que Linux », déclare Torvalds, en ajoutant que l'on découvrirait sans doute de nombreux abus si l'on disséquait le code source des produits Microsoft de la même façon que l'on peut le faire pour Linux. Et si Microsoft disposait effectivement des brevets qu'il menace d'utiliser contre l'open source, il y aurait selon Torvalds de bonnes chances pour que tout ou partie de ceux-ci soient invalides.

Fidèle à l'argumentation déjà développée par les auteurs de la lettre « Montrez-nous le code », adressée fin février à Bill GATES, Torvalds invite enfin Microsoft à préciser ses menaces et à publier la liste des brevets qui seraient soi-disant violés. « Le fait de nommer ces brevets permettrait de montrer que Linux n'en viole aucun - ce qui est tout à fait possible, particulièrement si les brevets ne sont plus valides - ou donnerait aux développeurs open source la possibilité de réécrire le code pour éviter toute violation ».
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  Sword Of The New World  se livre un peu plus
Idoo.com : une troisième vie pour iFrance
Mozilla Joey, pour faciliter l'accès au Web mobile
Calibre P8600 : 8600GT overclockée chez Sparkle
Dialog : Santa Rosa, lutte antispam et triche Ipod
Pub : Microsoft veut s'offrir aQuantive pour 6 milliards de dollars cash
YouTube défie le Pentagone
Protection AACS : une nouvelle clé déjà contournée
Asus FrontLinker en test sur Clubic
Quelques captures de plus pour  Loki
Haut de page