L'ART et les opérateurs approuvent le 1% sur l'UMTS

Par
Le 02 décembre 2001
 0

L'autorité de régulation, Orange et SFR ont approuvé la taxe de 1%, proposée par le gouvernement, sur le chiffre d'affaires de l'UMTS.

L'autorité de régulation, Orange et SFR ont approuvé la taxe de 1%, proposée par le gouvernement, sur le chiffre d'affaires de l'UMTS.

Le bon sens s'impose dans le dossier de l'UMTS. Quelques semaines après avoir annoncé une baisse de 80% du coût des licences UMTS, le gouvernement a retenu une taxe de seulement 1% sur le chiffre d'affaire généré par l'UMTS. L'autorité de régulation des télécoms et les opérateurs détenteurs de cette licence ont approuvé cette décision.

Jean-Michel Hubert, Président de l'ART, l'autorité de régulation des télécommunications, a ainsi déclaré à Reuters que cette décision allait "dans le bon sens". Pour Jean-Marie MESSIER, P-DG de Vivendi Universal, Maison mère de SFR, cette décision est "le meilleur moyen de favoriser le démarrage et le développement des services UMTS au profit du consommateur". Enfin, Michel BON, P-DG de France Télécom, propriétaire d'Orange indique que la décision était "logique" et qu'il fallait mieux taxer les services après leur commercialisation.

En pleine restructurations capitalistiques, l'opérateur Bouygues Telecom n'a pas souhaité faire de commentaire mais plus personne ne doute que ce dernier sera candidat à l'une des 2 licences UMTS restant à pourvoir et que cette taxe, correspond à ce que réclamait Martin BOUYGUES.

Les premiers services UMTS devraient être ouverts courant 2003 dans les grandes agglomérations françaises.
Modifié le 18/09/2018 à 14h29

Les dernières actualités

scroll top