Accord à l'amiable entre Google et Microsoft pour Kai-Fu LEE

Par
Le 26 décembre 2005
 0

Sans attendre de décision de justice, Google et Microsoft sont parvenus à un accord à l'amiable au sujet de l'ingénieur chinois Kaï Fuu LEE

Sans attendre de décision de justice, Google et Microsoft sont parvenus à un accord à l'amiable au sujet de l'ingénieur chinois Kaï Fuu LEE

Après cinq mois de bataille devant les tribunaux américains, Google et Microsoft ont préféré précéder la décision du juge de la cour supère de l'Etat de Washington en signant un accord à l'amiable au sujet de Kaï Fu LEE.

Initialement ingénieur chez Microsoft, Kaï Fuu LEE avait été débauché il y a plus de 5 mois par Google, pour diriger un nouveau centre de recherche et développement en chine. Cette action avait suscité la colère de Microsoft et de son PDG Steve Balmer, ainsi qu'un bras de fer judiciaire entre les deux sociétés.

Les deux sociétés se déclarent "satisfaites" mais ont décidé de garder le silence sur le détail de l'accord. Selon certains webzines américains, Kaï Fuu LEE devrait rester chez Google mais à condition de ne pas débaucher d'autres collaborateurs chez Microsoft et de garder secrets les travaux de recherche de son ancien employeur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top