Yamato : AMD prépare sa puce anti Centrino

Par Jérôme Bouteiller
le 19 décembre 2005 à 00h00
0

Tandis qu'Intel planche sur sa seconde plate-forme Centrino, AMD a dévoilé "Yamato", sa propre plate-forme pour PC portables

Tandis qu'Intel planche sur sa seconde plate-forme Centrino, AMD a dévoilé "Yamato", sa propre plate-forme pour PC portables

Guerre des puces, acte 2. Tandis qu'Intel planche sur sa seconde plate-forme Centrino, dont il devrait dévoiler tous les détails en janvier prochain, son grand concurrent AMD a dévoilé la semaine dernière "Yamato", nom de code de sa propre plate-forme pour PC portables, reprenant le nom du plus puissant cuirassier de la marine japonaise, coulé en 1945 par l'aviation américaine.

Destinée à être commercialisée mi-2006, "Yamato" s'appuie sur un processeur AMD double-cœur Turion 64 bits et intègre de la mémoire DDRAM 2 et une connectique WiFi. Tout Centrino et Centrino 2, Yamato cherche à fournir aux PC portables une puissance équivalente à celle des PC fixes tout en leur garantissant une autonomie de plusieurs heures.

Centrino 2 ou Yamato, ces deux technologies devraient en tout cas stimuler les ventes de PC portables, qui devrait dépasser en valeur et en volume, celles de PC fixes dès 2006.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

La néobanque Pixpay se prépare à lancer une offre destinée aux 10-18 ans
Cryptomonnaies : la Banque de France s'intéresse de près aux stablecoins
Audi : un nouveau Q5 55 TFSI e quattro... avec 40 km d'autonomie en
Microsoft détaille ses actions pour rendre le jeu sur Xbox Live plus fair play
L'avenir du stockage : des datacenters plus verts, ultra-rapides et économes en énergie
Les USA soutiendront les directives internationales sur l'éthique de l'IA
Microsoft Surface : un nouveau firmware en vue de la mise à jour Windows 10 de mai
Sony annonce PlayStation Productions, une division pour adapter ses jeux vidéo en films
Huawei sous-estimé par les États-Unis ? C'est ce que pense son fondateur
Après les trottinettes électriques, Usain Bolt dévoile la citadine électrique Bolt Nano
scroll top