31 Mds d'Euros en 2002 pour le marché du Jeu Vidéo

Par
Le 29 août 2002
 0

Selon une nouvelle étude de l'IDATE, le marché du jeu vidéo devrait atteindre 31 Mds d'euros en 2002 mais stagner dans les années qui suivront

Plutôt pessimiste l'étude de l'IDATE. L'institut de recherche publie une nouvelle étude intitulée "Jeux vidéo : terminaux, marchés, usages" conduite par Laurent MICHAUD.

L'étude confirme la reprise du marché pour l'année 2002 qui devrait connaitre un chiffre d'affaires d'environ 31 Mds d'euros au niveau mondial contre 27 en 2001. Par contre, le marché pourrait à nouveau s'effondrer pour atteindre 18 Mds d'euros en 2005 et ne connaitrait une reprise qu'en 2007, avec l'arrivée d'une nouvelle génération de consoles.

Le marché est dominé par le trio nippo-américain Sony, Nintendo et Microsoft, à la fois constructeurs de consoles (le gros du marché) et éditeurs de jeux. On note toutefois la présence des éditeurs françaises Infogrames (7e), VUP (11e), Ubisoft (14e) et Titus (17e) dans le classement des principales entreprises de jeux vidéo.

Le marché est dominé par les consoles mais l'IDATE souligne la montée en puissance des jeux en réseau tels que les "JMMJ", les jeux massivement multi-joueurs dont Mankind.net est le meilleur représentant en France avec près de 100.000 utilisateurs mais également par les jeux en LAN (Réseaux locaux), dont les compétitions de plus en plus populaires laissent présager un éventuel avenir médiatique.

L'étude souligne également le caractère particulier de la Corée du Sud qui fait désormais office de laboratoire en raison de la très forte pénétration du haut débit dans les foyers et l'apparition de joueurs professionnels.

A noter également l'apparition du marché des jeux sur téléphones mobiles ou ordinateurs de poche et enfin la montée en puissance du marché domestique européen qui dépasse le marché japonais et devrait dépasser le marché américain d'ici 5 ou 6 ans.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39

Les dernières actualités

scroll top