Suez pourrait entrer au capital de Europ@web

Jérôme Bouteiller
16 novembre 2000 à 00h00
0
Selon le nouvel Observateur, le groupe Suez pourrait se substituer partiellement à Bernard Arnault, au capital de Europ@web. Seul problème : LibertySurf.

Selon le nouvel Observateur, le groupe Suez pourrait se substituer partiellement à Bernard Arnault, au capital de Europ@web, la holding "internet" du milliardaire français, regroupant ses participations dans la NetEconomie. Bien implanté dans l'accès internet grâce aux 400.000 abonnés de M6net, le groupe Suez ne souhaiterait toutefois pas reprendre la participation dans LibertySurf, en raison d'une image boursière assez mauvaise et d'un doute légitime sur sa capacité à devenir rentable. Europ@web est actuellement au capital de Aucland, ZeBank ou encore QXL. Cette alliance Arnault/Suez apparait relativement cohérente puisque les deux groupes sont déjà alliés dans FirstMark, un consortium disposant d'une licence de boucle locale radio.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top