🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Les applications win32 ne seraient pas compatibles avec Windows 10X

24 juillet 2020 à 14h34
30
Windows 10X

Windows 10X, la nouvelle version du système d'exploitation Windows 10 , va arriver plus tard que prévu. Microsoft a rencontré des problèmes lors de son développement, difficultés notamment liées aux applications win32.

Les applications win32 pourraient finalement ne pas être compatibles avec Windows 10X. Le support de celles-ci s'annonce plus compliqué que prévu et a déjà contribué à retarder le lancement du système d'exploitation.

Windows 10X : les application win32 seulement dans le Cloud ?

D'après les informations de The Verge, les développeurs ne parviennent pas à résoudre de sérieux problèmes de performance des applications win32 tournant sous Windows 10X. La firme de Redmond envisagerait ainsi d'abandonner la compatibilité native de celles-ci.

Il devrait tout de même être possible de lancer des applications win32 sur Windows 10X via le Cloud. Les utilisateurs pourraient ainsi accéder à ces services en streaming via des bureaux virtuels, grâce à l'intermédiaire d'Azure. Une manière de détourner les difficultés.

Windows 10X est en retard

Quoi qu'il en soit, ce contre-temps a participé au décalage de la sortie de Windows 10X. La crise du coronavirus n'a bien sûr pas aidé et a également contraint Microsoft à revoir ses plans.

À l'origine, Windows 10X était surtout pensé pour offrir une interface plus pratique et optimisée aux appareils équipés de deux écrans, un créneau sur lequel Microsoft a beaucoup investit et croit dur comme fer. Finalement Windows 10X devrait d'abord être lancé l'année prochaine sur les devices standards, avant d'arriver sur les dual-screen en 2022.

Principale victime de tous ces bouleversements : la Surface Neo qui devait être commercialisée fin 2020 et ne devrait finalement pas être disponible sur le marché avant 2022, elle qui devait justement embarquer et faire figure de vitrine pour Windows 10X.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
27
NeoRoth
et flop !<br /> Autant réserver tout de suite une place au cimetière des versions de Windows qui n’ont pas marché.
latarrask
une version sur deux, Microsoft a le mérite d’être constant
Catarax
C’est quoi cette arnaque, le 10 devait être la dernière version de win. J’ai pas envie que tous mes jeux sautent encore.
LedragonNantais
Plus le temps passe, plus je me dis que cet OS est une blague et que m$ prends les gens pour des c*ns. comment, avec la tonne de dev qualifié qu’ils possèdent, et leur budget «&nbsp;virtuellement illimité&nbsp;» ne parviennent ils pas a trouver une solution à ça? Cet OS est vraiment une cata, et je vais vraiment pleurer le jour ou je vais devoir y passer…
jvachez
C’est pas destiné aux PC.
Popoulo
Au moins un qui sait de quoi ça parle.
jason56
Encore un super produit qui va partir droit au cimetière
Cyril_Ferey
Français ?
Pernel
lolololololol
Yannick2k
par Win32 ça peut dire tous les soft qui tournent sous windows en architecture x86, qu’ils soient compilé en 32 ou 64 bits?<br /> ce qui voudrait également dire que toutes les ‹&nbsp;exe&nbsp;› ne fonctionne pas sous Windows 10X?<br /> et qu’il faudra forcément passer par le store
LeVendangeurMasque
Là où Apple peut se permettre une transition aux procs ARM ambitieuse mais sans douleur avec Rosetta, en face MS lui n’a a peu près rien d’équivalent.<br /> Alors oui c’est pas destiné aux PC… Mais c’est destiné à quoi ? et accessoirement est-ce que le PC x86 est encore destiné à quelque chose ?<br /> Si c’est destiné à concurrencer iPad OS ça aura bientôt 10 ans de retard, bref c’est mort. D’autant que l’argument des applis x86 en cloud on peut en bénéficier chez Apple aussi.<br /> Quand au PC, bon ben avec l’ARM la messe sera dite… Le monde Wintel comme on l’appelait, ne peut survivre à un tel changement.
Catstom
C’est un peu pareil avec Apple qui veut passer sur ARM… Tout ce qui était pour X86 ont peut oublier… Et là bizarrement ca ne semble pas poser de problèmes…
nirgal76
Win32 ca veut dire tout ce qui est programmé avec l’API win32 (en opposition à l’utilisation de UWP). C’est un nom d’api, pas le nombre de bits. Mais donc, un soft utilisant win32 peut etre compilé en 32 bits pour architecture x86 ou en 64 bits pour l’architecture x64. (un programme 64 bits ne tourne pas sur une archi x86, l’inverse est possible grace à wow64).<br /> https://docs.microsoft.com/fr-fr/cpp/windows/overview-of-windows-programming-in-cpp?view=vs-2019<br /> (Je parle pour les langages compilés bien sûr).<br /> Après, c’est pas juste une recompil de passer de 32 à 64 selon comment çà a été (mal) codé. Et ensuite, moi à mon taf (pharma), si on recompile (tout est fait en C++), l’exe n’étant plus le même, faut retester, c’est la réglementation pharma. C’est plusieurs jours de docs de validation/recette par programme. Et on en a plusieurs centaines, des récents comme des très vieux. A 500 euros par jour la prestation, ça aura un coût de passer de 32 à 64. Et on s’interface parfois avec des librairies de fournisseurs, 32 bits (qui parfois n’existe plus ou ne supporte plus le produit). Pas simple non plus. Bref, si pour le freeware du coin, c’est facile de migrer en 64, en entreprise, c’est moins évident. Mais bon, faut bien finir par abandonner ça et y’a qu’en forçant la main que ça se fera.
Vanilla
Juste un rappel, freeware ça ne veut pas dire open source. C’est pas parce qu’un logiciel est gratuit que tu peux re compiler ses sources… tu ne l’es a pas en général !
Blap
Sur Apple a part cas particulier c’est tres simple de changer d’architecture, il n’y aura donc probablement pas de problemes a ce passage (qui se fera sur quelques années en plus). C’est loin d’etre la premiere fois en plus et ca s’est bien passé.
Blap
D’ailleurs c’est pas parce que tu peux compiler les sources d’un logiciel qu’il est forcement open-source non plus !
nirgal76
Non, je parlais du point de vue du concepteur, recompiler (après quelques ptites modifs) en 64 et rebalancer sur le net son freeware, c’est plus simple que de migrer des applis en entreprise.
Demongornot
Il faut arrêter avec le Cloud computing pour le moindre truc.<br /> Dans certaines applications ou les appareils ne peuvent pas, par contrainte de puissance, de taille, thermique ou autre, avoir assez de puissance, oui, c’est utile, mais un ordinateur personnel ?<br /> Déjà plus de connexion internet veux dire plus rien ne fonctionne, et on n’est pas dans un monde parfait avec une couverture optimal qui ne lâche jamais.<br /> En suite, ça ouvre d’énorme portes béantes en sécurité, je voudrais clairement pas avoir mon gestionnaire de mot de passe, mes cookies de connexions et mon antivirus qui tourne sur un service à distance, personne de sensé ne devrait vouloir ça.<br /> Mais surtout, c’est la récupération de données et la vie privé qui sont à risque, et je sais, beaucoup ont l’air de s’en foutre de la vie privée, et bien vous avez tord, c’est littéralement la seul chose qui pourrait nous empêcher de sombrer dans la dictature totale, des personnes sont morte par manque de vie privée, c’est loin d’être aussi simple que des données utilisé pour de la publicité ciblé et au pire voir qu’on aime les photo de chatons, les conséquences peuvent être incroyablement néfaste.
max_971
On fait un Windows 10Y et le problème est résolu. <br /> OK, je sors.
smover
@Demongornot sur la vie privée c’est un faux débat à mon avis car le grand public a tranché depuis longtemps : tous les smartphones sont déjà massivement synchronisés avec le cloud et rares sont les données privées qui ne restent que locales. Pour le meilleur et pour le pire.<br /> Concernant le Cloud comme nouveau coeur de l’architecture des OS et des systèmes d’information des entreprises, cela me parait assez inévitable (je ne dis pas que je trouve cela souhaitable !!). Quand on voit le fonctionnement d’un Chromebook, il n’y a quasiment plus rien de local. Et vu le carton de ce type de machine dans les écoles et les universités américaines il y a de grandes chances que Windows soit supplanté à l’avenir par l’OS de Google. Or Google et la vie privée c’est largement pire que Microsoft <br /> Et dans de rares cas quand il n’y aura pas de réseau il y aura bien une variante local d’un Linux quelconque (dérivé d’Android ?) pour des applis métiers spécifiques…
smover
@NeoRoth a ce stade c’est un peu prématuré comme remarque non ? Si l’OS est en retard et au delà de l’impact du Covid-19 c’est certainement qu’il y a des obstacles technologiques ultra complexes à franchir, cela ne veut pas dire qu’à sa sortie le système ne sera pas top ou un succès.<br /> On sait encore très peu de choses de ce Windows 10X à part quelques bouts d’interface au final, alors d’ici qu’il sorte il peut se passer beaucoup de changements. Perso j’ai beaucoup d’attentes sur le Surface Neo, et j’ai hâte de pouvoir tester. Reste que si ça ne m’apporte rien je n’achèterai pas mais nous sommes encore très loin de sa sortie et donc de pouvoir se faire un avis.
Demongornot
Oui mais pendent longtemps les gens ont pensé que «&nbsp;intrusion de la vie privée&nbsp;» c’était uniquement «&nbsp;pub ciblé&nbsp;», c’est maintenant que on commence à comprendre les tenants et aboutissants absolument pas étique et le danger réel et très grand que cela pause.<br /> Deux excellentes vidéo (en Anglais) sur le sujet l’explique bien :<br /> Le problème c’est que lors ce qu’on dit que les données personnelles sont utilisé pour autre choses que la publicité, certains sont tellement sceptiques que la logique très simple de l’énorme potentiel économique derrière ça leur échappe, et si on commence à parler du fait que c’est dangereux, alors là ils pètent un cable et nous prennent pour des aliens.<br /> Beaucoup pense «&nbsp;Oui mais moi ? Pourquoi on s’intéresserait à ce que je fais&nbsp;».<br /> Et bien juste travailler pour la concurrence est une justification pour que cela cause des problèmes :<br /> Toms Guide : actualités high-tech et logiciels – 7 Nov 19<br /> Facebook a utilisé les données personnelles de ses utilisateurs pour écraser...<br /> Facebook est de nouveau sous le feu des projecteurs pour une affaire liée à l’utilisation des données personnelles. De récentes révélations accusent le géant des réseaux sociaux d’avoir exploité les informations de ses utilisateurs pour faire...<br /> Et facebook n’est pas un cas unique, uniquement un cas connu, Google aussi fait des pratique anti-concurrentielle avec des données qu’il ne devrait pas obtenir :<br /> iGeneration<br /> Un programme interne à Google aide à surveiller les apps concurrentes<br /> «&nbsp;Android Lockbox&nbsp;», un programme interne à Google, permet à ses employés d'obtenir une vue assez large sur la manière dont les apps tierces sont utilisées sur Android. Le cas échéant, Google a pu exploiter ces données sur des concurrents...<br /> Donc les entreprises qui feront du cloud computing, il faudra pas qu’elles viennent se plaindre si bizarrement, le projet sur lequel elles bossent depuis des années en secret se retrouve étrangement dans les mains d’un concurrent.<br /> On va droit vers un vrais cauchemars, et avec les interface neurale très proche (5 ans probablement pour les premier VR et 10 ans pour une utilisation aussi globale que celles des smartphones je dirais), il faut VRAIMENT faire changer la tendance maintenant.<br /> Par ce qu’on se dirige réellement tout droit vers une dystopie totale.
NeoRoth
Merci pour votre réaction.<br /> Moi aussi j’ai beaucoup d’attente sur ce produit.<br /> Après, ce que je voulais dire c’est qu’il existe un cimetière des versions de Windows qui n’ont pas marché.<br /> À mon sens cet échec est lié à l’absence de support pour les applications Win 32.<br /> Il est difficile de comprendre pour un utilisateur qu’un ordinateur sous Windows (s, 10, x, autres) que toutes ces petites applications ne vont pas fonctionner.<br /> Bien sûr, Word, Excel et compagnies vont fonctionner parfaitement. Mais la frustration guette l’utilisateur dès qu’il se rendra compte que son petit logiciel de la banque, sa vieille imprimante ou autre n’est pas compatible par exemple.<br /> Il y a de la place pour d’autres systèmes d’exploitation, mais il faudrait changer complètement le nom afin de se libérer des attentes initiales.<br /> C’est clair que la tâche est difficile pour eux et c’est tout à leur honneur d’essayer. Le pari c’est que ça peut marcher sans l’héritage du passé. Personnellement je ne parierais pas là-dessus, car le Windows store est toujours nettement moins fourni que la concurrence.<br /> Au vu des leçons de ce qu’ils pourraient tirer des échecs passés, ne serait-il pas plus rentable d’arrêter les frais sur une énième version spécifique au lieu de s’entêter ?
kroman
C’est pas cette version qui me fera quitter Windows 8.1
smover
Est-ce qu’arrêter ne voudrait pas dire que Microsoft abandonne le monde ARM …et donc Windows à terme ? Cela paraît improbable : même si le géant des logiciels est de loin celui des GAFAM qui a le mieux réussi à diversifier ses marchés et sources de revenus, Windows reste au cœur de son écosystème. Et même si petit à petit Azure le remplace en partie, ils sont loin de pouvoir vivre sans cet OS. Or sans une transition réussie vers des processeurs ARM Windows est mort et enterré à moyen terme. Donc il est vital pour eux d’y arriver. Windows RT a échoué, les appareils sous Windows for ARM n’ont pour l’instant pas fait de volume, donc Windows 10X est une nouvelle approche pour se faire une place au soleil dans l’informatique de demain.<br /> Même si bien sûr HoloLens 2 tourne sous QRM et reste un succès aussi bluffant qu’unique cela reste pour le moment une niche aux volumes très limités (on parle pour le moment de plus de 50000 unités depuis le lancement). Rien ne dit que demain, malgré son avance, Microsoft soit le roi de la réalité augmentée auprès du grand public pour potentiellement remplacer nos smartphones d’ici 5 à 10 ans.<br /> Bref pour l’instant il est stratégique que Microsoft réussisse à tourner massivement ses clients PC vers le marché des ARM. Leur dernière tentative avec la sublime Surface Pro X reste encore une fois très limitée par des performances médiocres et une compatibilité réduite.<br /> La question que je me pose est de plus en plus : est-il seulement possible techniquement de rendre les apps Win32 utilisables sur une machine ARM en l’état actuel des performances de ces processeurs ?<br /> Le processeur du Surface Pro X reste, malgré les gros efforts pour faire une machine plus puissante que ce qui existait sur le marché O, un processeur médiocre en puissance brute face à l’offre Intel actuelle. Et un émulateur par nature est un gouffre en terme de puissance…<br /> Dans tous les cas parler d’échec à ce stade concernant Windows 10X est très prématuré tant que rien n’est sorti et qu’on ne sait que peu de choses au final sur cet OS et ce qu’il peut apporter.<br /> D’ailleurs maintenant que l’on commence à parler de Windows 10X sur des PC avec un seul écran, en quoi va-t-il consister ? Que va-t-il apporter ? Un simple skin pour Windows 10 avec un look et une ergonomie plus proche encore du monde Smartphone pour plus de simplicité et de familiarité au risque de perdre ses utilisateurs historiques ? Je suis curieux de voir.
mk108
Complètement d’accord, il va me falloir augmenter mon stockage de PC sous w7 !!!
Yannick2k
c’est +/- ce que je voulais dire, en gros si c’est pas une appli UWP, ça marchera pas sur win10X…<br /> On revient aux tablettes Surface RT avec un windows 8 ?!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

GeekBench 5 montre d'excellents résultats pour les Mac mini sous SoC ARM
Galaxy Note 20 : une édition classique décevante par rapport à la version Ultra
Le second film Sonic sortira en 2022
Le P.-D.G. du New York Times juge néfaste une trop grande réglementation de Google et Facebook
L'Apple iPhone 11 Pro 64Go soldé au prix de 880€ chez Rakuten 🔥
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page