Le service de voiturier sans chauffeur de Daimler et Bosch est approuvé par les autorités

Laura Léger Contributrice
26 juillet 2019 à 07h11
0
parking mercedes
© Daimler / Bosch

Après plusieurs années de recherche et de développement, Daimler et Bosch voient enfin leur projet de parking autonome, permettant aux voitures de se garer sans chauffeur, accepté. Une première en Europe.


Une première dans le projet de conduite autonome


C'est au sein du musée Mercedes-Benz de Stuttgart que se déroulait l'expérience, et elle a, enfin, été entièrement acceptée. Le système a été lancé en 2017 dans le parking du musée. Au sein du projet, deux grandes marques emblématiques allemandes : Bosch, en charge de l'infrastructure, et Daimler, en charge de la technologie embarquée. En 2018, il était déjà possible d'accéder à ce système, mais le véhicule était tout de même accompagné par un agent de sécurité qualifié. Désormais ce ne sera plus obligatoire.

Le Dr. Hafner, directeur des technologies de conduite et du pilotage autonome chez Daimler explique :

« Cette approbation par les autorités de Bade-Wurtemberg fait jurisprudence pour l'obtention d'autorisations, dans le futur, pour ce service de stationnement, dans les parkings du monde entier. En tant que pionnier de la conduite autonome, notre projet ouvre la voie à la production à grande échelle d'un service de voiturier autonome. ».

parking mercedes

Si facile qu'une application suffit


Le parking du musée a pu obtenir le niveau 4 du SAE (Société d'ingénierie automobile), et les véhicules pourront désormais se garer sans conducteur à leur bord, dans une zone prédéfinie. Utilisée quotidiennement, il s'agit, selon Daimler, « d'une nouvelle étape sur le chemin de la conduite autonome ». Le pilotage se fera via une application et la voiture sera guidée par des capteurs installés partout dans le musée.

Daimler et Bosch expliquent le principe :
« Conduisez dans le parking, sortez et envoyez la voiture sur une place de parking, simplement en appuyant sur l'écran d'un smartphone - le service de voiturier autonome n'a pas besoin de conducteur. Une fois que le conducteur a quitté le parking pour vaquer à ses occupations, la voiture se dirige seule vers une place qui lui est assignée et se gare. Plus tard, la voiture revient sur la place de dépôt, exactement de la même manière ».



« Ce système repose sur l'infrastructure de parking intelligent fournie par Bosch et sur la technologie automobile Mercedes-Benz. Les capteurs Bosch installés dans le parking surveillent le couloir de circulation et les alentours, donnant les informations nécessaires pour guider le véhicule. La technologie présente dans la voiture convertit les commandes de l'infrastructure en manœuvres de conduite. De cette manière, les voitures peuvent monter et descendre elles-mêmes sur les rampes, pour se déplacer entre les étages du parking. Si les capteurs détectent un obstacle, le véhicule s'arrête immédiatement », continue Daimler.

Un premier essai réussi pour les deux grandes marques allemandes, qu'il est déjà possible de voir en action.

Source : Electrek
5 réponses
5 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top