Renault EZ Pro : le véhicule autonome qui va livrer vos colis chez vous

21 septembre 2018 à 07h36
5
Renault EZ Pro

Renault profite cette semaine du salon du véhicule utilitaire de Hanovre pour présenter EZ-Pro, son nouveau prototype de fourgon utilitaire électrique et robotisé. Après la présentation de sa voiture autonome EZ-GO en mars dernier, le constructeur français s'attaque au marché de la livraison connectée.

Comment se présente cet OVNI qui, selon Renault, pourrait sillonner les rues dès 2030 ?

Renault EZ Pro


Une plateforme movible et modulable

Sous sa carapace de métal, EZ-pro cache une plateforme montée sur quatre roues, le Robo-Pod. Un buzzword de plus sur la planète high-tech qui cache en fait un dispositif intelligent, capable de se mouvoir sur commande. Sa grande particularité ? Le Robo-Pod est modulable pour s'adapter à toutes les configurations de fret.

Au gré des besoins, sa plateforme peut supporter un container grand volume, un container à casiers multiples ou un module de boutique éphémère. L'EZ-PRO fonctionne sur l'antique modèle de la locomotive : un véhicule leader avec quatre Robo-Pods qui évoluent dans son sillage.

Renault EZ Pro


La logistique du dernier kilomètre

Selon Renault, EZ-PRO solutionnera les dérapages du « dernier kilomètre », quand le colis n'arrive pas à destination suite à un souci en bout chaîne de livraison. EZ-PRO s'inscrit aussi dans les préoccupations environnementales du moment, car il pourra multiplier les livraisons en gardant une ville propre.

Entièrement électrique, il compense une autonomie de 300 km pour le moment par un système de recharge très rapide sur des bornes à induction. Une réponse au problème d'engorgement des grandes agglomérations, destiné à s'aggraver dans l'avenir avec l'explosion du e-commerce.

Renault EZ Pro


Et l'humain dans tout ça ? Rassurez-vous, l'ère des facteurs humanoïdes n'a pas encore sonné. EZ-PRO transportera bien un homo sapiens à son bord. Mais le visage du métier de livreur va bien changer. Muni d'un joystick et d'une interface, il n'aura plus qu'à superviser l'action de ses Robo-Pods au travail, tout en veillant à livrer en mains propres les colis de valeur.

L'EZ-PRO sera aussi de sortie au salon au Mondial de Paris en octobre prochain. L'occasion pour le grand public de découvrir son curieux design cubique et de voir comment Renault s'attaque au défi de la pollution et du trafic urbain grâce à l'IA et au numérique.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
jnq
Que c’est moche !
Edge56
Donc un tel véhicule sera plus rentable, plus rapide et plus efficace qu’un livreur…<br /> qui livreur 100 a 200 clients/jours, livre au 10eme étage, trouve des clients dans des lieux dit introuvables ou appelle les clients qui ne savent meme pas ou ils habitent (vu le nbre de fausses adresses sur les colis)<br /> Et bah<br /> je me marre
carinae
ce n’est pas ce qui est dit… il est dit que le véhicule sera plus propre et on peut penser qu’il livre davantage de colis lors d’une tournée. Sans compter qu’il devrait y avoir moins d’erreurs (et peut être de casse). Par la suite il faudra réellement voir si économiquement c’est viable, quels services y seront associés(par exemple des horaires de livraisons élargis); bref pour l’instant c’est davantage une demo technologique qu’autre chose.
Momozemion
Pas autant que moi en lisant tes bêtises.<br /> 100 colis par jour, c’est un colis toutes les 5 minutes en bossant 8h sans interruption.
Rambo_z_a_Clown
Faudrait déjà régler les problèmes de sécurité chroniques en France avant de lancer ce genre d’engins qui ne fonctionneront correctement que dans un monde de Bisounours.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'UNICEF accepte désormais les dons en crypto-monnaies
Les Nas Western Digital sont très faciles à pirater, et ce depuis plus d’un an
Essor de la vidéosurveillance : la CNIL tire la sonnette d’alarme
La planète Mars défigurée par une tempête
Twitch bloqué en Chine après être devenu ultra populaire
Une IA capable de reconnaître les objets selon leur description
Nvidia Turing, le récap : dates de sortie, prix, déclinaisons
TESS : le nouveau télescope de la NASA aurait déjà découvert 2 nouvelles exoplanètes
Californie : vers une loi pour interdire les mots de passe trop faibles
La Google Home Mini est l'enceinte intelligente la plus vendue cette année
Haut de page