VivaTech : Emmanuel Macron et Cédric O saluent le retour des grands salons (Vidéo Clubic)

17 juin 2021 à 15h05
0

Au micro de Clubic, Emmanuel Macron et Cédric O ont confirmé l'importance du retour des grands événements comme VivaTech, qui se déroule à Paris en cette fin de semaine, soulignant tout de même que cela ne constitue encore qu'une étape.

Mercredi, plongée dans un bain de foule présidentielle lors de la journée d'ouverture du salon Viva Technology 2021 à Paris, la caméra de Clubic s'est glissée jusqu'au chef de l'État, Emmanuel Macron, et jusqu'au Secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, Cédric O. L'occasion de prendre le pouls, alors que le plus grand salon tech européen marque aussi le retour des grands-messes évènementielles en Europe et dans le monde.

Pour Emmanuel Macron, une présence « pas que symbolique »

Si pour nous, la présence d'Emmanuel Macron sur le premier grand salon organisé en France depuis le début de la pandémie est symbolique de l'importance du secteur de la tech, le principal intéressé a poursuivi cette réflexion. « Ce n'est pas que symbolique. C'est aussi important, parce qu'il y a derrière beaucoup de projets qui sont en train de se développer. Je pense que d'abord, il est important de s'en imprégner et de les comprendre, et d'écouter aussi les demandes pour aller plus vite et plus fort, et d'y répondre en expliquant aussi quelle est notre vision, et continuer à avancer », nous a confié le président de la République.

Cédric O est aussi d'accord pour affirmer que la présence de l'exécutif sur le premier jour de VivaTech était essentielle. « C'était très important de voir que la vie reprend, qu'on puisse se voir en physique, même si j'ai l'impression que 100 % des gestes ne sont pas respectés (plusieurs dizaines de personnes entouraient en effet le chef de l'État et son ministre, ndlr.). C'est symbolique que VivaTech soit le premier salon tech du monde à reprendre en physique, c'est une super nouvelle, dans une période très faste pour la French Tech française ».

Les levées de fonds records dans la Tech française ? Cédric O reste prudent

Avec Cédric O, nous sommes revenus sur les dernières levées de fonds records de ces dernières semaines en France, qui illustrent l'état de santé du secteur des nouvelles technologies dans le pays, à l'image de la récente levée de fonds de Ledger (380 millions de dollars) ou celle de Contentsquare en fin de mois dernier (500 millions de dollars).

Le secrétaire d'État, bien que satisfait de ces bonnes nouvelles, veut rester prudent. « On a le droit de dire qu'on est satisfaits une seconde, mais après il faut se dire que nous ne sommes surtout pas arrivés. Ce que nous avons fait, c'est super, personne ne pensait que l'on pourrait le faire - nous-mêmes, il y a trois ans, nous n'y croyions pas - mais il faut continuer. Il est extrêmement important que l'Europe tire son épingle du jeu dans les années qui viennent. Prendre une minute pour se dire que c'est super, que toute la France en profite, et que maintenant il faut retourner au turbin pour entamer l'étape d'après ».

Présent à Viva Tech, cette fin de semaine, ce week-end et la semaine prochaine, Clubic ira à la rencontre de plusieurs pépites de la Tech française et mondiale. Au menu : du robot, de l'harmonie (vous l'avez ?), des capsules volantes, de la licorne et mêmes des machines qui dessinent le futur de la santé, entre autres.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Dyson travaille secrètement sur des robots ménagers et le résultat est bluffant
Envie de visiter Tokyo ? Explorez la capitale nippone grâce au guide de marche pas-à-pas en RA d'Apple Maps
L'IA de Google peut maintenant créer une image à partir d'un texte
Le chiffrement de bout-en-bout débarque sur Messenger pour les casques VR Quest
Impression 3D : MakerBot et Ultimaker s’unissent
Epic Games fait équipe avec la NASA pour créer des expériences VR sur Mars
Le robot-chien Spot fait plus que danser dans cette nouvelle pub de Boston Dynamics
Reconnaissance faciale : un t-shirt moche pour s'effacer, voilà la solution !
Une vidéo nous montre comment opère Daisy, le robot recycleur d'Apple
Confinement : à Shanghai, les robots autonomes prennent le relais sur les livraisons
Haut de page