Emmanuel Macron veut faire de la France une place forte de l'intelligence artificielle

Samir Rahmoune
Publié le 21 mai 2024 à 13h21
Le président de la République, Emmanuel Macron © Pauline van Dam / Shutterstock
Le président de la République, Emmanuel Macron © Pauline van Dam / Shutterstock

Le président de la République est particulièrement investi sur la question de l'IA dernièrement. Il va ainsi multiplier les événements sur le sujet cette semaine.

Même si dans la tête de beaucoup de gens à travers la planète, l'IA générative est représentée par des ChatGPT et autre Gemini, la France a elle aussi un fleuron dans le domaine en la personne de Mistral AI. Une licorne pleinement soutenue par Emmanuel Macron, qui espère pouvoir tailler une place de choix dans l'IA pour la France. Raison pour laquelle il multiplie cette semaine les rencontres sur le sujet.

La semaine IA d'Emmanuel Macron

Ce mardi 21 mai, le président de la République initie une séquence de deux jours dédiée à l'intelligence artificielle. Il invite ainsi aujourd'hui les « talents » du secteur au palais de l'Élysée, à l'image du scientifique en chef de l'IA chez Meta, Yann Le Cun.

L'objectif d'Emmanuel Macron est « de faire de Paris une place incontournable de l'IA. » À son sens, il s'agit d'une « technologie extrêmement stratégique, qui pose beaucoup de questions, mais représente un réservoir important de croissance. » Durant l'après-midi du même jour, il participera à une visioconférence dans le cadre du sommet de l'IA 2024, qui se tient actuellement à Séoul.

© Alexandre Boero / Clubic
© Alexandre Boero / Clubic

Le sommet de l'IA aura lieu à Paris en 2025

Une présence symbolique importante puisque l'édition suivante du sommet de l'IA sera organisée l'an prochain dans la capitale française. Dans son allocution sur l'IA qui sera faite en ce début de semaine, le président indiquera quelles seront selon lui les orientations à suivre pour faire de la France « une puissance de l'IA. »

Enfin, une déambulation du président sera organisée lors du premier jour du salon VivaTech, ce mercredi 22 mai. Cette 8ᵉ édition de l'événement consacré à l'innovation technologique se tiendra à Paris du mercredi 22 au samedi 25 mai, et aura pour thème majeur l'intelligence artificielle.

A découvrir
Les meilleures IA pour générer vos contenus

27 mars 2024 à 20h50

Comparatifs services

Source : Challenges

Par Samir Rahmoune

Journaliste tech, spécialisé dans l'impact des hautes technologies sur les relations internationales. Je suis passionné par toutes les nouveautés dans le domaine (Blockchain, IA, quantique...), les questions énergétiques, et l'astronomie. Souvent un pied en Asie, et toujours prêt à enfiler les gants.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
arsworld

« Sommet de l’IA 2024 »
J’ai l’impression d’être dans une partie de Civilization.

yeerum

La dernière fois que Macron a marqué mon esprit avec ses grandes annonces sur l’IA dans Clubic, le lendemain il y avait un article sur comment l’IA est utilisé en France pour détecter les piscines, ça faisait tout de suite moins rêver -_-’

rom-2

« la France a elle aussi un fleuron dans le domaine en la personne de Mistral AI »
Qu’elle a bêtement laissée passer, et que Microsoft a déjà commencé à récupérer des parts. Bref, rien de nouveau !
De toute façon, nous ne sommes pas prêt de faire partie des GAFAM malheuresement.

Core-ias

Ce qui est certain, c’est pour travailler ou une assistance au travail.

Autrement dit, il n’y a pas d’offre et de demande.

Buzet

Une IA même en version alpha, sera a coup sure plus pertinente que certains a l’assemblé ^^ il veut mettre un coup de karcher lui aussi, ou c’est juste pour récupérer des voix ?

eFBe

Oh bé ça tombe bien car les GAFAM sont des entreprises privées et non des Etats ! :wink:

melcky

Perso, j’attend de l’ia qu’elle puisse automatiquement detecter les différents sophismes, biais intellectuels et erreurs présents en grand nombre chez les hommes politiques… et quasi systématique sur certains forums :wink:

paulposition

@tous: Un grand ménage a été fait. Merci de rester dans le sujet; La « vision/critique politique » de chacun n’a pas sa place dans ce débat.

Winpoks

Et il s’avère que l’efficacité, c’est pas encore ça.

keyplus

« Macron veut faire de la France une place forte de l’intelligence artificielle »
« de faire de Paris une place incontournable de l’IA. »
faudrait savoir hein car paris c est pas la France