Une série animée Cuphead annoncée sur Netflix

Thibaut Popelier Contributeur
11 juillet 2019 à 11h11
0
Cuphead Netflix
© Netflix / Studio MDHR

Le service de SVOD va s'attaquer à une nouvelle référence du monde des jeux vidéo. En effet, Cuphead aura droit à sa propre adaptation en série animée sur Netflix. L'occasion parfaite d'apprécier un cartoon à l'esthétique des productions des années 1930.

Après Castlevania et en attendant The Witcher, c'est une autre licence de l'industrie du jeu vidéo qui se prépare à débarquer sur Netflix. Cuphead, développé par Studio MDHR, a été encensé par les joueurs et la critique lors de sa sortie en 2017. Maintenant disponible sur Xbox One, PC et Nintendo Switch, le soft s'est écoulé à plus de 4 millions d'exemplaires dans le monde et a raflé de nombreuses récompenses au passage.


Une série entre de bonnes mains


Netflix a donc annoncé un partenariat avec King Feature Syndicate afin de produire la série dont le titre officiel est « The Cuphead Show! ». Il s'agira d'une comédie animée dans laquelle nous suivrons les personnages du jeu. Le héros Cuphead et son frère Mugman seront en haut de l'affiche. Ils devront récolter des âmes sur l'île Inkwell après avoir passé un pacte avec le Diable en personne.

Aux commandes de cette adaptation, nous retrouvons C.J. Kettler (Carmen Sandiego) à la production pour King Features. Les créateurs de Cuphead, Chad et Jared Moldenhauer, seront producteurs exécutifs afin de s'assurer de la fidélité de la série par rapport au jeu. Netflix n'a pour l'instant pas communiqué de date de sortie.


Source : The Hollywood Reporter
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top